Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Ahmed Adghirni

 
Le Parti démocratique amazighe marocain (PDAM) écrit à Mr. Hans-Gert POTTENG, Président du Parlement Européenne, au sujet des droits de l'homme au Maroc
L'Union Européenne est liée au Maroc par un «  Accord d'association  » qui est entré en vigueur depuis le 1-ier mars 2000. Le Maroc a fait partie aussi des premiers pays de la Méditerranée à signer un plan d'action de voisinage avec l'Union Européenne depuis 2004, à la suite du processus de coopération euro-méditerranéen, lancé à Barcelone en 1995. Cet accord d'association entre L'Union Européenne et le Maroc a pour objectifs essentiels la promotion effective de la démocratie et du respect des droits de l'Homme. Ainsi l'article n°2 de dit accord stipule clairement que : «  Le respect des principes démocratiques et droits fondamentaux de l'Homme, tels qu'énoncés dans la déclaration universelle des droits de l'Homme, inspire les politiques internes et internationales de la communauté et du Maroc et constitue un élément essentiel du présent accord ». .....   [Ahmed Adghirni] Date : 2008-09-19
 

 
Communique d'Ayt Meraw
Le 20 Mai 2006 ( Correspondant à l'an Amazigh 2965) s'est réuni, au siége central à Rabat, Ayt Meraw le bureau politique du parti démocratique Amazighe Marocain P.D.A.M et a débattu de la situation politique, économique, sociale et culturelle.
La réunion s'est particulièrement intéressé aux réformes constitutionnelles à propos desquelles le bureau politique a décidé de soumettre au cabinet royal un mémorandum qui résume les idées et les propositions du parti au sujet de la question et qui portent sur : .....   [Ahmed Adghirni] Date : 2006-06-22
 

 
Mémorandum au sujet de la constitution adressé par le PDAM au Roi Mohammed VI
Considérant les compétences dévolues à votre Majesté par l'article 103 de la constitution en matière de révision constitutionnelle.
A l'occasion de l'appel répété de votre Majesté aux forces politiques pour l'engagement de la réflexion sur l'avenir conformément au projet démocratique moderne et à votre insistance sur le fait que les partis politiques constituent le cadre de la réflexion sur les questions déterminantes de la nation.
Dans de cadre de la continuité du processus des réformes politique et constitutionnelle tendant à doter le pays de règles et d'institutions en mesure de garantir la transition démocratique et de consolider la stabilité et l'Etat de droit. .....   [Ahmed Adghirni] Date : 2006-06-22
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Le CMA change le fusil d’épaule et conduit les pauvres montagnards Amazighs aux partis arabo-islamiques! :
En présence du président du Congrès Mondial Amazigh (CMA) himself, Mr Khaled Zirari, un membre du conseil fédéral Maroc –Mr Said Ait Barri, vient de lancer une bombe de taille dans le cadre de son speech lors d’un meeting du parti RNI (rassemblement des indépendants) auquel le CMA est invité comme le reste de la population rurale Amazighe au village de BAQRIT au cœur du moyen Atlas le samedi 13 juillet 2019 (voir photos).    [Moha Bouwawal]

Genève : un rassemblement pour dénoncer la racisme anti-amazigh en Algérie :

Urgh : L'or:
Kra mraw n osggas oulinou matoufit Kiyyin d ounlli yan our ism7 iyyan Adoukan tsigguilem s urgh ammas n talat Ighyofa onlli yan n ozro immalat iwol    [Hassan EL MOUDEN]

La République arabe française: Lettre d'un Amazigh au peuple français à l'occasion de sa fête nationale du 14 juillet 2019:
A l’occasion du 14 juillet, commémoration de la Révolution française, et compte tenu de mon désir de participer à cette fête nationale célébrée par ce peuple méditerranéen, j'ai décidé en cette circonstance de publier mon article, et ceci, pour présenter ma proposition aux décideurs français à propos de mon nouveau concept de "République arabe française".    [AZNAGUI]

Maroc : les anciens eleves du Lyccée Tarik ben Zayyad fondent le Forum AMYAFA:
Les Anciens du Lycée Tarik Ibn Ziyad se sont rencontrés le Samedi 15 Juin 2019 à Azrou, dans une ambiance de retrouvailles après des dizaines d’années (un demi-siècle :50 ans), empreinte d’émotions, de joie et de nostalgie par une quarantaine de Lauréats du Lycée Tarik : Promotions BAC : 1969,70 ,71 et 72.   [Correspondant]

L’emblème amazigh symbole de l’unité de la nation: Forum de Solidarité Euroméditerranéen:
Pour avoir arboré le 21 juin l’emblème amazigh au cours de la mobilisation citoyenne contre le système et ses symboles, 17 jeunes manifestants ont été arrêtés et placés en détention provisoire sous les chefs d’accusation « d’atteinte à l’unité nationale » et de « port de drapeau autre que l’emblème national ».    [FORSEM]

Il ne faut pas se voiler la face :
Gaid Salah a fait preuve du grand mépris qu'il porte aux Amazighs . Les berbères ne doivent pas oublier la logique et la mentalité des arabo-musulmans les plus radicaux. Gaid Salah fait partie de ces personnages imbibés d'une culture des plus anciennes de l'arabe dominateur qui veut écraser tout ce qui est faible et qui ne partage pas ses idées, sa langue et sa religion.    [Id Bawziki]

Les inoubliables : les maîtres de l'art Amazighe :
En tant qu’arumi féru de poésie berbère, j’ai eu grand plaisir à avoir entre les mains  le manuscrit Les Oubliés. Les maîtres du chant amazigh.(2016), d’Abdelmalek Hamzaoui1.Ce recueil traite des poètes amazighes d’une région du Maroc central longtemps connue sous le nom de Fazaz – équivalent en gros à la partie occidentale du Moyen-Atlas.  Il s’agit là d’un champ poético-musical devenu un parent pauvre comparé à d’autres formes marocaines (musique andalouse, melhun, Gnaoua, Hamdacha, ‘Aissaoua, etc.), qui tiennent peut-être un peu trop facilement la vedette. Délaissée, ...    [Abdelmalek Hamzaoui]

Lettre d'un Amazigh au Caïd Salah,:
Mon général, avec tous mes respects pour votre grade et votre âge ! Caïd Salah, au nom du vrai Dieu universel, ôtez-vous de notre soleil amazigh!   [Mohammed Hifad]

Honte à vous: La loi organique de la honte sur l’officialisation de la langue amazighe enfin adoptée:
La loi organique de la honte sur l’officialisation de la langue amazighe enfin adoptée par les faux députés, suivant certainement des consignes d’en haut, mais grâce à la Révolution algérienne dont le Maroc craint la contagion et non aux stériles manifestations pacifiques des dits militants amazighs et la honte de leurs glorieux Ancêtres.   [Mohammed Hifad]