Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Lahcen Ouberka

 
Will the Moroccan government and UNESCO reward Mr Mohammad Aabid Al Jabri for his racist views against the Amazigh people?
Mr El Jabri says: “Total disappearence of French as a language of civilisation, culture, and communication, and the death of local Amazigh and Arabic dialects  should be the ultimate aim of the arabisation process; and this objective will not be achieved unless measures are taken to generalise education in remote rural and  montainous areas,and classical Arabic must be the only language to be used in schools, and for  tv and radio broadcasts, and a  TOTAL BAN should be imposed on the use of any other language or dialect  in these fields”. (Extract from Mawaqif, March 2003). If you are  against sign this petition.....   [Lahcen Ouberka] Date : 2006-11-06
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Pourquoi La Création d'une Troisième République Tunisienne Est Devenue Une Nécessité Historique Urgente :
Les Relativisants* tunisiens ont déjà publié depuis peu leur interprétation minimaliste de l’Islam en déclarant qu’ils s’inspirent de la perception que le compagnon du prophète de l’Islam, Abu Bakr Essiddik avait de l’Islam pré-coranique et ont appelé les Tunisiens et les Nord-Africains à adopter cette vision de l’Islam,   [Mohammed Naceur Nefzaoui]

Le liquide est plus fort que le solide:
Le Mouvement amazigh a fait en Afrique du Nord , en vingt ans, ce que l'Islam n'a pas fait en 14 siècles. Amazighs, ne soyez pas impressionnés par nos propres traîtres et les médias de nos ennemis! Nous avançons à la vitesse de la lumière et le vent de la dynamique de la symétrie nous est désormais favorable!   [Mohammed Hifad]

Saida Thithrit: Charme, grâce, identité et citoyenneté, le temps d’une soirée :
Voix sublime, look serein, mouvement gracieux et paroles moyen-atlasiques, sorties de cet éden terrestre et ancrées dans les traditions de ses peuples guerriers et joyeux.   [Umimun]

Colloque International : « Les aspects de la résistance des femmes dans l’histoire ancienne de l’Afrique du Nord » :

Les arabes du Golfe ont-ils peur de perdre une deuxième Andalousie qui est l’Algérie ? :
C’est très symbolique, le hasard a voulu que le vendredi 5 juillet 2019, qui est le jour où le peuple algérien avait l’habitude de fêter le jour de la fondation de l’Algérie actuelle depuis 57 ans, coïncide avec le jour exact de la semaine où le même peuple proteste régulièrement pour la 20eme semaine consécutive contre tout le régime politique qui a gouverné l’Algérie depuis sa fondation. Autrement dit, le peuple veut faire la table rase. Il en a tout simplement marre et il a le droit.    [AmazighWorld]

Dan Gibson, le chercheur qui veut bouleverser l’histoire de l’islam : Pour lui, depuis 14 siècles que les musulmans prient dans la mauvaise direction!:
Dan Gibson, est un historien canadien spécialiste des Nabatéens. Il a passé 20 ans de sa vie en Arabie Saoudite sur la recherche des différents angles de l’Islam. Il affirme d'après ses recherches que les musulmans prieraient en fait dans la mauvaise direction ! incroyable !!! Selon lui, la ville des origines de l'islam ne serait pas La Mecque d’Arabie mais Pétrade , en Jordanie.    [Moha Bouwawal]

Le Maroc à l’image de ses toilettes:
S’il devait y avoir, pour l’être humain, un deuxième besoin crucial, après celui de se nourrir, c’est celui de vaquer à l’évacuation des déchets qui sont la conséquence inexorable du premier. C’est une nécessité aussi vitale que de se sustenter. Sans elle, la première ne serait plus possible; et l’être humain finirait par mourir, intoxiqué par ses déchets.   [Hha Oudadess]

L’Appel du peuple breton à toutes les nations de la terre :
La France ayant retrouvé un calme relatif après la folie révolutionnaire, des hommes au service du système réinventent l’Histoire, qui est enseignée par la “République” dans les écoles.    [Louis Melennec]

Les lois organiques de la honte : Laâraj désintègre le seul acquis Royal de l’amazighité:
Votées par le parlement marocain il y a quelques semaines, les lois relatives à la mise en œuvre de l’officialisation de l’amazighe et au Conseil national des langues et de la culture marocaine constituent une régression dangereuse et notable en matière de reconnaissance et de valorisation de la langue et de la culture amazighes au Maroc. Des lois scélérates qui sèment le trouble, menacent la stabilité et la paix sociale. Et pour cause :   [Moha Moukhlis]

Algérie, halte à l’arbitraire des généraux ! :
Après avoir commis un « putsch militaire » en douceur en évinçant le président par intérim et son premier ministre, le général Gaid Salah veut interdire les drapeaux Amazighs lors des manifestations populaires qui se déroulent actuellement en Algérie pour obtenir le « changement radical » du système corrompu actuel. Gaid Salah déclare avoir donné « des ordres aux forces de sécurité pour l’application ferme et précise des lois en vigueur ». Or aucune loi algérienne n’interdit   [CMA]