Arabe
English
 
 

Les articles publiés par MAK

 
Le MAK se solidarise avec la poétesse amazighe Malika Mezane
Malika Mezane, poétesse et militante amzighe du Maroc, poursuit son sit-in à l’aéroport international Mohamed V à Casablanca suite au refus de l'administration de l’aéroport d'accepter sa carte d'embarquement qu'elle avait écrite en Tamazight. Le MAK dénonce la politique raciste et anti amazighe du régime marocain et apporte son soutien indéfectible à la victime. .....   [MAK] Date : 2013-09-24
 

 
Algerie : Le MAK salue l’action des jeunes d’Akvou
La campagne de salafisation de la Kabylie se poursuit à travers des panneaux géants qui nous rappellent les années de gloire du FIS, à l’origine du terrorisme et de l’assassinat de 250 000 personnes. Après la capitale des Hamadites, c’est au tour de la ville d’Akbou de subir ces nouvelles foutouhate. Devant cette entreprise d’occupation de tous les espaces par les relais salafistes du régime raciste d’Alger, la société civile réagit d’abord à travers .........   [MAK] Date : 2013-07-17
 

 
Les Manifestations du MAK à Bgayet à l'occasion du nouvel an Amazigh 2960 (le 12/01/2960)
Le mouvement pour l'autonomie de la Kabylie à organisé de grandes manifestations partout en Kabylie, voir ici les manifestations en photos à Bgayet.....   [MAK] Date : 2010-01-19
 

 
Le MAK exprime sa solidarité aux chrétiens de Kabylie
Des adolescents de la Nouvelle-Ville de Tizi-Ouzou ont été poussés par des islamistes à agresser des chrétiens kabyles pour les empêcher de tenir leur messe hebdomadaire, samedi 26/12/2009.. Cet incident dont le Ministre de la religion est le principal instigateur, relève d’une démarche officielle qui veut faire d’une pierre trois coups......   [MAK] Date : 2010-01-19
 

 
Défaite de l’egypte ou de la kabylie ?
On s’y attendait : Une victoire de l’Algérie sur l’Egypte allait déborder du cadre strictement sportif pour envahir deux terrains qui lui sont étrangers : politique au plan interne, et diplomatique au plan externe. Ainsi, la joie des jeunes Kabyles sortis dans la rue à la suite de la qualification de l’Algérie sur l’Egypte au Mondial est présentée par le journal arabophone « Echorouk » comme l’expression du rejet du MAK et de sa revendication d’une autonomie pour la Kabylie. Ce serait donc là, une défaite de la Kabylie et non celle de l’Egypte. Ce quotidien, au lieu de se précipiter sur une explication aussi simpliste aurait dû plutôt se poser la question de savoir pourquoi, depuis qu’il sponsorise la JSK pour humilier la Kabylie, .....   [MAK] Date : 2009-11-23
 

 
"La Kabylie ne tournera pas la page, M. Bouteflika !"
C'est avec un impressionnant dispositif de sécurité (des milliers de policiers et gendarmes et de soldats déployés, une flotte héliportée…) qui a été jusqu'à désactiver les téléphones mobiles pendant des heures, que Bouteflika s'est rendu dans une  Kabylie assiégée depuis 2001. Le tout, pour une maigre petite foule de fonctionnaires, réunie par la force du chantage de la hiérarchie administrative. Un millier de personnes, à peine. Même un journal proche du président-candidat reconnait la difficulté qu'il ya à traiter la Kabylie autrement qu'en tant qu'entité à part. En effet le quotidien "Le Jour d'Algérie" dans un éditorial intitulé "Une région, une Algérie" » a écrit à cette occasion : « On a beau s'évertuer à désingulariser la Kabylie et lui trouver, ce qui est indéniable, les mêmes attributs, valeurs positives et aspects négatifs mêlées, rien n'y fait, elle est une région particulière" » .....   [MAK] Date : 2009-04-05
 

 
Pour un autocollant du MAK sur son cartable :
les autorités algériennes interpellent un journaliste cadre du MAK durant la visite de Bouteflika à Vgayet

Les services de sécurité ont interpellé, durant la visite de Bouteflika à Vgayet, le militant du MAK, Kamel SOUAMI, membre de l'exécutif chargé de la communication, et président du conseil régional de Vgayet. Pourtant, il n'était présent sur les lieux que dans le cadre de sa fonction de journaliste et avait même décliné son identité. Son seul tort était d'avoir mis un autocollant du MAK sur son cartable. .....   [MAK] Date : 2009-03-28
 

 
Le MAK intimidé par les autorités algériènnes appelle au boycott de l'élection présidentielle le 9 avril prochain
M. Mouloud MEBARKI, Secrétaire General du MAK a eu une descente de la police chez lui, le 18 février pour l'interroger sur ses activités au sein du Mouvement autonomiste. M. Mohand Loukad, Secrétaire national à la Culture et au Patrimoine du MAK a été saisi manu militari et engouffré dans un véhicule de type 4X4, jeudi 19 février 2009 à des fins d'intimidations alors qu'il était invalidé par une grave blessure au pied. Le véhicule dans lequel il a été séquestré est de type 4X4 et porte le numéro suivant : 00740.196.15. .....   [MAK] Date : 2009-02-23
 

 
Encore une fois, le MAK est interdit du moindre mouvement, en Algérie.
Dans le cadre des préparatifs de la rencontre de son conseil national, le MAK Algérie a sollicité, le 13 décembre 2008, le Maire de Bordj Mira, commune située à 40 Kms à l'est de Bgayet, pour la mise à sa disposition de la salle des fêtes, Malek Bouguermouh, appartenant à la mairie. Honoré par une telle demande le Maire de la commune, M. Boudjit Madjid, a donné avec enthousiasme son accord. Rendez-vous pris, le secrétaire national du MAK Algérie, M Mebarki Mouloud accompagné de Lyazid Abid, cadre du MAK, se sont rendus au siège de l'APC de Bordj Mira  afin de  finaliser l'accord. .....   [MAK] Date : 2009-02-22
 

 
La Kabylie demande officiellement le statut d'autonomie
A l'occasion du 7e anniversaire de sa revendication, le MAK a demandé officellement une autonomie régionale à l'ensemble des instances supérieures de l'Etat algérien avec copie aux instances internationales et à M. Nelson Mandela. C'est la localité d'Adekar située à 1000m d'altitude, à mi distance entre Vgayet et Tizi-Ouzou, tout proche du quartier général d'Amirouche à Akfadou que le Mouvement autonomiste a choisie pour l'envoi des lettres recommandées avec accusé de réception.........   [MAK] Date : 2008-06-12
 

 
Communiqué du MAK : Les Imazighen du Maroc en marche
Le Maroc semble re-gagné ces derniers temps par les anciens démons répressifs qu’on croyait révolus à l’arrivée au Trône du Roi Mohammed VI. Les Militants berbères font de nouveau l’objet d’arrestations et de condamnations en série pour délit de langue ou d’opinion. Même le sage Parti Démocratique Amazigh (PDAM) d’Ahmed Adgherni se trouve dans le collimateur de cette vague de répression. Si la presse marocaine et la presse algérienne n’en font pas cas comme il se doit, les sites web, eux, donnent à ces actes d’un autre âge la mesure et la place qui leur revient......   [MAK] Date : 2008-03-03
 

 
Ferhat Mehenni : "le projet d'arabiser la graphie amazighe, c'est vouloir mettre à feu et à sang la Kabylie"
(...) En plus de la campagne de rejet des élections du 29 novembre qui a déjà débuté par l’affichage de l’appel rédigé à cet effet, un plan d’action à court et moyen terme du MAK a été adopté et une commission préparatoire du 20 avril 2008 a été mise sur pied. Le MAK, apprenant par voie de presse le dépôt d’un projet de loi, par des députés de l’Alliance présidentielle, visant à arabiser la graphie amazighe, exprime l’indignation et la révolte de la majorité du peuple kabyle contre un tel acte. Le MAK exige le retrait pur et simple de ce projet de loi et appelle tous les Kabyles à rester attentifs à l’évolution de la situation qui ne manquera pas de se dégrader si d’aventure une telle loi viendrait à être votée. .....   [MAK] Date : 2007-11-20
 

 
Charte du MAK pour les droits du peuple kabyle et de la kabylie
1 -  Le peuple kabyle a droit à sa reconnaissance officielle par l’Algérie.
2 -  La Kabylie a droit à des frontières administratives reconnues conformes à sa réalité sociolinguistique allant d’Ouest en Est de Tizi-Nat-Aïcha à Ziama Mansouriah au Nord et Djaafra au Sud. Elle juge inadmissible le rattachement de ses territoires à des entités limitrophes où des centaines de milliers de Kabyles sont minorisés et isolés du reste des leurs (Jijel, Sétif, Bordj-Bou-Arreridj, Boumerdes). Les grands centres urbains litigieux seront départagés par un référendum (Sétif, Bordj-Bou-Arreridj et Boumerdes). ... .....   [MAK] Date : 2007-05-30
 

 
Algérie, MAK : conference de presse sur les legislatives
Les législatives qui viennent de se dérouler en Algérie semblent retenir l’attention davantage par leur taux d’abstention record (65%) que par le jeu des chaises musicales auquel donne lieu d’habitude ce genre de consultation. Ainsi, dans l’absolu, c’est toute la légitimité de la future Assemblée parlementaire qui est en cause et par voie de conséquence celle du gouvernement qui en sera issu et ce, que l’on assiste dans les jours à venir à un remaniement ministériel ou à la nomination d’un nouveau premier ministre. .......   [MAK] Date : 2007-05-30
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Les inoubliables : les maîtres de l'art Amazighe :
En tant qu’arumi féru de poésie berbère, j’ai eu grand plaisir à avoir entre les mains  le manuscrit Les Oubliés. Les maîtres du chant amazigh.(2016), d’Abdelmalek Hamzaoui1.Ce recueil traite des poètes amazighes d’une région du Maroc central longtemps connue sous le nom de Fazaz – équivalent en gros à la partie occidentale du Moyen-Atlas.  Il s’agit là d’un champ poético-musical devenu un parent pauvre comparé à d’autres formes marocaines (musique andalouse, melhun, Gnaoua, Hamdacha, ‘Aissaoua, etc.), qui tiennent peut-être un peu trop facilement la vedette. Délaissée, ...    [Abdelmalek Hamzaoui]

Lettre d'un Amazigh au Caïd Salah,:
Mon général, avec tous mes respects pour votre grade et votre âge ! Caïd Salah, au nom du vrai Dieu universel, ôtez-vous de notre soleil amazigh!   [Mohammed Hifad]

Honte à vous: La loi organique de la honte sur l’officialisation de la langue amazighe enfin adoptée:
La loi organique de la honte sur l’officialisation de la langue amazighe enfin adoptée par les faux députés, suivant certainement des consignes d’en haut, mais grâce à la Révolution algérienne dont le Maroc craint la contagion et non aux stériles manifestations pacifiques des dits militants amazighs et la honte de leurs glorieux Ancêtres.   [Mohammed Hifad]

Le Congrés Mondial Amazigh au général Gaid Salah: ne touchez pas à mon drapeau Amazigh Mr Gaid Salah ! :
Alger, la rédaction : L’organisation Congres Mondial Amazigh, une ONG regroupant plusieurs branches du mouvement amazigh en Afrique du Nord, a publié aujourd’hui un communiqué très critique envers le général Ahmed Gaid Salah à l’issue de son intervention d’interdire en Algérie de brandir le drapeau de l’identité Amazighe en Afrique du Nord dans les manifestations populaires contre le système de ce général qui ont déjà cumulé à ce jour la 15eme semaine. (la rédaction) Ci-après le communiqué :    [CMA]

L'apport de l'intelligence artificielle pour l'Amazigh : Table ronde:

Organisation IZERFAN/Maroc: Des Militants des causes la terre et l’identité Amazighe sont soumis aux harcèlements:
De nombreux Militants pour la cause de la terre et de l’identité amazigh sont récemment soumis à une suite d’actes d’harcèlement et des menaces par des agents agissant au profit des services du Makhzen, qui utilisent des méthodes révolues et dépassées, ....    [IZERFAN]

Manifeste pour l’Algérie nouvelle:
L’Algérie vit une période exceptionnelle de sa jeune histoire. Jamais, depuis l’indépendance, une telle déferlante humaine n’a secoué le pays sur l’ensemble du territoire. Accumulation de différentes et longues luttes antérieures, ces manifestations populaires et pacifiques réclament, à travers le rejet du 5e mandat et de toute prolongation, la fin du système en place.

Amazighité en danger au Maroc sous occupation arabe:
Les descendants de nos traîtres amazighs vivent bien de l’Islam grâce aux pétrodollars du Proche Orient et l’aval militaire, politique, économique et religieux de la France, de l’Espagne, de l’Angleterre et des Etats Unis.   [Mohammed Hifad]

Kameleddine Fekhar est décédé en prison / Une mort programmée, selon Me Salah Dabouz :
Le militant Kameleddine Fekhar est décédé à l’hôpital Frantz Fanon de Blida. L’ancien élu FFS avait observé une grève de la faim en prison qui avait duré plus d’une cinquantaine de jours. Dans le pavillon carcéral de l’hôpital de Ghardaïa, où il était détenu avant d’être transféré en urgence à Blida, « sa cellule ressemblait à un dépotoir », a expliqué l’avocat et militant des droits de l’homme Me Salah Dabouz, évoquant « une mort programmée » !    [Mamo Malik]

Algérie : mort en détention de Kamel-Edine Fekhar :
Nous venons d’apprendre avec consternation la mort en prison, de Kamel-Edine Fekhar, Mozabite, médecin et défenseur des droits de l’homme. C’est une terrible nouvelle pour ses enfants, sa famille, ses amis, le peuple At-Mzab, les Amazighs et les défenseurs des droits humains et de l’état de droit.   [CMA]