Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Madjid Ait Mohamed

 
REFLEXION SUR LA PLURALITE ALGERIENNE
Le concept d’algérianité suppose la pluralité et la diversité de sa composante pleine et entière sans distinction et prédominance aucune ainsi que le rejet de toute forme d’unicité d’où qu’elle vienne et sous toutes ses formes, identitaires, linguistiques, religieuses, culturelles et autres. Il est le point cardinal de toute ligne organisationnelle.....   [Madjid Ait Mohamed] Date : 2017-06-27
 

 
Assirem u Seggaws 2967 (Amazigh) Amaynut (Espoir du Nouvel An 2967 Amazigh)
Le sentiment d’espérance à répétition pour une Algérie guérie de la négation chronique de son identité, de ses souffrances et de ses blessures se moque bien de l'éloignement, de la distance du temps, de l'absence ; on peut espérer qui est au loin, on peut espérer qui n'est pas à portée de bras. C'est une autre forme d'espérance, qui fait la part belle à l'imaginaire, .....   [Madjid Ait Mohamed] Date : 2017-01-16
 

 
Mise au Point à Monsieur Yassine Temlal au sujet de ses Déclarations sur l’officialisation de Tamazight
Je ne pense pas être sur la même longueur d'onde que Mr Yassine Temlal au sujet de l'interview qu'il a donné au Journal FFS, "Libre Algérie", que j'ai lu au début des années 1980, au sujet de la reconnaissance nationale et officielle de Tamazight car au sens juridique du terme elle n'est ni l’un ni l’autre, formellement, du fait que la supposée constitutionnalité manque de clarté à partir du moment où elle est suivie du terme « également » et du préambule qui précise aussi bien dans la version arabe que française l’appartenance de l'Algérie à la terre et au pays arabe......   [Madjid Ait Mohamed] Date : 2016-07-19
 

 
France : Mise au Point à Mme la Ministre française de l’éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Dans un média, la ministre française, Najat Baloud Belkacem, de l'éducation, de l'enseignement supérieur et de la recherche a, en plus d’être que l'arabe soit enseigné à l'école, rappelé que cette langue, qui d'après elle, est la langue commune de 26 pays de la planète (?). En outre dans son projet sur l'éducation nationale où figure le Turc, le croate, le serbe, etc. on relève une absence de taile qui passe pour être la 1ere langue étrangère (Tamazight) parlée en France de part sa représentativité citoyenne composée de 11 pays dont l’un est celui de ses parents « Rif – Maroc- » . .....   [Madjid Ait Mohamed] Date : 2016-06-25
 

 
Que reste - t-il à vendre ou à détruire qui ne l’est déjà ?
Il est des personnes qui confondent les idéaux de novembre 1954 et l’Algérie d’aujourd’hui, dominée par une oligarchie et un diadoque depuis 1962, qui n’ont rien à voir avec ceux pour lesquels est tombé au champs d’honneur le père de M’henni Ferhat qui, lui même, a reprit politiquement le flambeau de son aïeul pour parachever son œuvre d’une Algérie réellement libre et.....   [Madjid Ait Mohamed] Date : 2015-10-28
 

 
Non jeuneurs : descente policière par effraction dans un lieu prive et ferme ou inquisition de l’état ?
On pensait  que la chasse aux non jeuneurs ne récidivera pas en ce mois de ramadhan de l’année 2015. Tel n’est pas le cas malheureusement à Akbou , wilaya (département) de Bejaïa, où il y eut récidive apparentée à de l’inquisition. En effet, selon le oui dire et certains journaux de la presse nationale, au cours de la journée du 23 la police a fait irruption en fracassant la porte d’un local où étaient enfermées des personnes qui  ne faisaient pas le jeune. Une fois à l’intérieur, ces policiers ont demandé aux non jeuneurs  leurs cartes d’identité que ces derniers ont refusé de remettre, arguant que rien ne justifie cette injonction, car ils sont dans un lieu privé et fermé. Cela a faillit dégénérer  et les policiers inquisiteurs ou les zélés n’avaient d’autre choix que de partir sans aller plus loin dans leurs intervention qu’on peut taxer d’ouverture aux milices informelles  versions iranienne ou afghane et pourquoi pas Daech . Ayant apprit cette descente hors la loi de la police, des citoyens se sont rendus, en nombre,  au commissariat de police de cette ville pour demander  des explications sur ce comportement inqualifiable et susceptible, en cette période, d’alimenter l’imprévu très perceptible. .....   [Madjid Ait Mohamed] Date : 2015-06-30
 

 
Algérie : la révision constitutionnelle 2014, Entre Méthode Machiavélique du Pouvoir et Réelle Méthode Démocratique
Depuis l’avènement de l’indépendance territoriale (celle du peuple reste à réaliser), il nous est sorti un thème appelé juridique, politique et administratif non pas pour le devenir de l’Algérie, mais pour justifier la main mise sur ce dernier par des prédateurs. A chaque fois, il est fait appel à un texte de lois qu’ils appellent « constitution ou loi fondamentale ». Par son nombre, nous avons battu le record mondial. .....   [Madjid Ait Mohamed] Date : 2014-08-12
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
AID AL ADHA:
POURQUOI EGORGER UN MOUTON AU NOM D’ALLAH QUI N’A JAMAIS RIEN DEMANDE DE LA SORTE AUX MUSLMANS DU MOINS? La tradition et les coutumes ont fini par imposer aux responsables, dans une société, en équilibre, d’assurer la sécurité et la protection des citoyens !    [Assermouh Ahmed]

Bonne année 5778 à tous les Amazighs juifs du Monde :
Le 20 septembre 2017 debute le nouvel an juif Roch Hachana en hébreux, pour résumer « Shana Tova" ou,  "bonne année". Cette année sera 5778 dans le monde juif. Nous souhaitons à l’occasion une bonne année à tous les Amazighs de confession juive dans le monde. Les juifs de Tamazgha et du monde entrent ainsi dans la 5778e année de leur calendrier. Au-delà des festivités qui se dérouleront jusqu'au week-end, c'est une période de 10 jours de recueillement qui va être observée jusqu'à "Yom Kippour"(le "Jour du Pardon"), qui aura lieu dans la nuit du 3 au 4 octobre.    [Amazighworld]

Lette d’alerte du Congrès Mondial Amazigh au gouvernement espagnol après son intention d’extrader en Algérie deux militants Mozabites :
Messieurs Les Ministres,
Comme vous le savez certainement, le gouvernement algérien persécute et réprime gravement les Amazighs d’Algérie. Depuis l’année 2013 particulièrement, le peuple amazigh du Mzab est victime de violences raciales exercées par les Arabes algériens avec le soutien avéré des autorités de police et de justice. Durant l’été 2015, une trentaine de Mozabites ont été tués et des centaines ont été blessés dans diverses localités du Mzab, notamment à Ghardaia et Berriane. La police a également arrêté environ 150 Mozabites et les a accusés de « porter atteinte à la sûreté de l’Etat » et à « l’unité nationale ».
   [CMA]

Observatoire : Non à l'extradition vers l'Algérie des deux militants des droits humains amazighs du Mzab, Salah Abbouna et Khodir Sekkouti, incarcérés en Espagne:
L’Algérie a émis un mandat d’arrêt international à l’encontre de ces deux militants pacifistes avec un dossier monté de toutes pièces les accusant de terroristes. Il est de notre devoir d’interpeller les autorités espagnoles. Salah Abbouna et Khodir Sekkouti ont toujours œuvré pacifiquement dans le respect du droit international pour faire valoir les droits fondamentaux, les libertés individuelles et collectives du Mzab (région au sud d’Alger) dont ils sont natifs. Ils ont aussi continuellement dénoncé la violation des droits de l’homme et les exactions que subissent quotidiennement les militants mozabites en Algérie.   [Observatoire Amazigh des Droits et Libertés]

Hommage aux victimes du 9 et 11 septembre 2001 : le Commandant Massoud et les 5000 victimes de World Trade Center:
Il y a seize maintenant, les organisations de l’Islam politique ont orchestré deux attentats politiques meurtriers historiques espacés d’une seule journée : un à Afghanistan et l’autre à New York. Afghanistan, le dimanche 9 septembre 2001 : deux terroristes tunisiens du parti Ennahada ont assassiné le héros national Afghan le commandant Ahmad Shah Massoud. Ils sont Dahmane Abd el-Sattar (mari de l'islamiste Malika El Aroud d'origine marocaine) et Rachid Bouraoui el-Ouaer, deux hommes vivant à Bruxelles, en Belgique. Ils ont pu approcher Massoud grâce à une lettre de recommandation du Centre d'observation islamique    [Mohamed EL OUAZGUITI]

L'affaire des militants pacifiques Mzabs Mr Salah ABBOUNA et Mr Khoudir SEKKOUTI:
En ma qualité de président de l'association Izmulen pour les droits des At-Mzab, association loi de 1901 qui a pour objet "La défense des droits de l'Homme des At-Mzab ", militant politique de l'opposition et des droits de l'Homme, réfugié politique en France depuis le 14 avril 2016, j'alerte l'opinion publique sur les graves accusations lancée par les autorités algériennes contre les deux militants politiques pacifiques mzabs algériens et militants des droits de l'Homme, MM. Salah ABBOUNA et Khodir SEKKOUTI actuellement détenus en Espagne après s'être réfugiés pour demander l'asile.   [Izmulen pour les droits des At Mzab]

Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer :
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti.    [Amazighworld]

Une Fédération marocaine honore une commune française d’avoir dédié un grand édifice à l’Homme libre : L’Amazigh :
La Federation Nationale des associations Amazighes au Maroc (FNAA), une ONG regroupant une centaine d'associations réparties sur tout le territoire marocain, a envoyé une lettre honoraire de remerciement à la commune française Laprade en Charente, à ses élus, à ses habitants et à une liste d’entreprises françaises d’avoir  construit ensemble un très grand édifice très symbolique dédié à l’Homme libre : L’Amazigh. Il s’agit d’un gigantesque AZA (la lettre Z en alphabet Amazighe appelé Tifinagh) symbolisant « L’Homme libre ».    [Amazighworld]

Hommage à la fameuse actrice marocaine Loubna Abidar :
La fameuse actrice Amazighe Loubna Abidar, originaire de la ville Ocre de Marrakech, vient d’annoncer, mercredi 19 juillet 2017, sur un post partagé sur Facebook, être atteinte d'une "maladie maligne de la gorge".  Le site Amazighworld profite de l’occasion pour lui souhaiter un bon rétablissement et surtout pour lui rendre hommage pour plusieurs raisons et en particulier :    [Amazighworld]

La gestion de la crise du RIF:Une marche à pas de tortue vers un grand point d’interrogation :
Au moment où tout le monde s’attend à une libération des détenus de la protestation rifaine en trois occasions successives, surtout que c’est grâce à eux que le gouvernement marocain a découvert que la majorité des projets de développements inaugurés sont toujours en standby plusieurs années plus tard, les autorités marocaines ont finalement choisi le chemin inverse : le durcissement.    [َAmazighWorld]