Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Mahfoud Fariss

 
Marche pour la justice climatique à Marrakech
Les sections de l’Anti-Atlas de l’association des populations des montagnes du monde ont participés à la marche organisée par le mouvement international des peuples autochtone à Marrakech le 13 novembre 2016 en appel à une justice climatique à l’occasion de la 22ème session de la convention des partis sur les changements climatique << COP 22 >>......   [Mahfoud Fariss] Date : 2016-12-06
 

 
Après l’abstention des partis politiques et des organisations DDH marocains de la défense de la question des terres,forêts et eau chez les Amazighs, le mouvement Amazigh écrit à l’ONU
Si tous les partis politiques et les organisations de défense des droits de l’homme marocains ont choisi à l’unanimité de ne pas parler des problèmes liés à la terre, l'eau et la forêt au Maroc qui sont l'un des principaux problèmes laissés par l' occupant français, le mouvement amazigh a choisi de faire de cette question l’une de ses priorités. Un militant amazigh rapporte que si la France nous a confisqué nos terres, nos forêts par la force des canons et les a remis audit mouvement national qui a négocié l’indépendance en Aix-les-Bains avec le colonialisme français, aujourd’hui ces terres les distribue à leur enfants ... .....   [Mahfoud Fariss] Date : 2013-11-10
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Lette d’alerte du Congrès Mondial Amazigh au gouvernement espagnol après son intention d’extrader en Algérie deux militants Mozabites :
Messieurs Les Ministres,
Comme vous le savez certainement, le gouvernement algérien persécute et réprime gravement les Amazighs d’Algérie. Depuis l’année 2013 particulièrement, le peuple amazigh du Mzab est victime de violences raciales exercées par les Arabes algériens avec le soutien avéré des autorités de police et de justice. Durant l’été 2015, une trentaine de Mozabites ont été tués et des centaines ont été blessés dans diverses localités du Mzab, notamment à Ghardaia et Berriane. La police a également arrêté environ 150 Mozabites et les a accusés de « porter atteinte à la sûreté de l’Etat » et à « l’unité nationale ».
   [CMA]

Observatoire : Non à l'extradition vers l'Algérie des deux militants des droits humains amazighs du Mzab, Salah Abbouna et Khodir Sekkouti, incarcérés en Espagne:
L’Algérie a émis un mandat d’arrêt international à l’encontre de ces deux militants pacifistes avec un dossier monté de toutes pièces les accusant de terroristes. Il est de notre devoir d’interpeller les autorités espagnoles. Salah Abbouna et Khodir Sekkouti ont toujours œuvré pacifiquement dans le respect du droit international pour faire valoir les droits fondamentaux, les libertés individuelles et collectives du Mzab (région au sud d’Alger) dont ils sont natifs. Ils ont aussi continuellement dénoncé la violation des droits de l’homme et les exactions que subissent quotidiennement les militants mozabites en Algérie.   [Observatoire Amazigh des Droits et Libertés]

Hommage aux victimes du 9 et 11 septembre 2001 : le Commandant Massoud et les 5000 victimes de World Trade Center:
Il y a seize maintenant, les organisations de l’Islam politique ont orchestré deux attentats politiques meurtriers historiques espacés d’une seule journée : un à Afghanistan et l’autre à New York. Afghanistan, le dimanche 9 septembre 2001 : deux terroristes tunisiens du parti Ennahada ont assassiné le héros national Afghan le commandant Ahmad Shah Massoud. Ils sont Dahmane Abd el-Sattar (mari de l'islamiste Malika El Aroud d'origine marocaine) et Rachid Bouraoui el-Ouaer, deux hommes vivant à Bruxelles, en Belgique. Ils ont pu approcher Massoud grâce à une lettre de recommandation du Centre d'observation islamique    [Mohamed EL OUAZGUITI]

L'affaire des militants pacifiques Mzabs Mr Salah ABBOUNA et Mr Khoudir SEKKOUTI:
En ma qualité de président de l'association Izmulen pour les droits des At-Mzab, association loi de 1901 qui a pour objet "La défense des droits de l'Homme des At-Mzab ", militant politique de l'opposition et des droits de l'Homme, réfugié politique en France depuis le 14 avril 2016, j'alerte l'opinion publique sur les graves accusations lancée par les autorités algériennes contre les deux militants politiques pacifiques mzabs algériens et militants des droits de l'Homme, MM. Salah ABBOUNA et Khodir SEKKOUTI actuellement détenus en Espagne après s'être réfugiés pour demander l'asile.   [Izmulen pour les droits des At Mzab]

Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer :
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti.    [Amazighworld]

Une Fédération marocaine honore une commune française d’avoir dédié un grand édifice à l’Homme libre : L’Amazigh :
La Federation Nationale des associations Amazighes au Maroc (FNAA), une ONG regroupant une centaine d'associations réparties sur tout le territoire marocain, a envoyé une lettre honoraire de remerciement à la commune française Laprade en Charente, à ses élus, à ses habitants et à une liste d’entreprises françaises d’avoir  construit ensemble un très grand édifice très symbolique dédié à l’Homme libre : L’Amazigh. Il s’agit d’un gigantesque AZA (la lettre Z en alphabet Amazighe appelé Tifinagh) symbolisant « L’Homme libre ».    [Amazighworld]

Hommage à la fameuse actrice marocaine Loubna Abidar :
La fameuse actrice Amazighe Loubna Abidar, originaire de la ville Ocre de Marrakech, vient d’annoncer, mercredi 19 juillet 2017, sur un post partagé sur Facebook, être atteinte d'une "maladie maligne de la gorge".  Le site Amazighworld profite de l’occasion pour lui souhaiter un bon rétablissement et surtout pour lui rendre hommage pour plusieurs raisons et en particulier :    [Amazighworld]

La gestion de la crise du RIF:Une marche à pas de tortue vers un grand point d’interrogation :
Au moment où tout le monde s’attend à une libération des détenus de la protestation rifaine en trois occasions successives, surtout que c’est grâce à eux que le gouvernement marocain a découvert que la majorité des projets de développements inaugurés sont toujours en standby plusieurs années plus tard, les autorités marocaines ont finalement choisi le chemin inverse : le durcissement.    [َAmazighWorld]

La logique bivalente et le terrorisme:
Introduction. Rappelons qu’on qualifie une logique de bivalente si, en ce qui concerne le jugement, elle n’admet que deux valeurs qui s’excluent mutuellement : le vrai et le faux. Disons tout de suite qu’il n y a pas de place pour les nuances. C’est comme s’il ne devait exister que le noir et le blanc. Cela ouvre la porte, en grand, à la confrontation. L’intercompréhension, le travail en équipe, l’écoute, l’ouverture ...    [Hha Oudadess]

Lettre à mes démons algériens:
Ça suffit ! Il faut que je dise les choses, les vraies choses, celles qui blessent, qui fassent sursauter. Je vous préviens : je ne sais pas flatter les ego ni brosser les bottes. Je nomme le mal, tente d’en saisir les sources, pointe du doigt les responsables. C’est mon métier de poète qui l’exige. Je ne triche pas, j’obéis au cœur. C’est lui qui construit les phrases, qui déroule le fil de la tragédie.    [Karim Akouche]