Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Moha Moukhlis

 
Ce que je crois
Une « civilisation » en déroute, repliée autour de ses minarets et scandant des slogans rhétoriques dont les dérives se traduisent par l’appel au meurtre et au terrorisme. C’est l’expression qui me semble adéquate pour qualifier la majorité des sociétés arabo-musulmanes aujourd’hui et qui sont en proie à des soubresauts inédits qui secouent leurs fondements. Elles refusent de regarder la réalité en face et se réfugient dans un discours accusateur creux qui tourne en rond......   [Moha MOUKHLIS] Date : 2017-08-10
 

 
Chants amazighs sur les opérations de 1931–1932
Ces chants sont l’œuvre des « dissidents » amazighs qui ont résisté à la pénétration coloniale française au début du XX ème siècle. Leur valeur documentaire est incontestable. Ils nous informent sur la progression de la machine de guerre coloniale dans le Maroc Central principalement. Les noms des héros, des saints et des lieux nous permettent de suivre l’évolution des opérations, appréhender l’identité des soldats engagés par la France, connaître le type d’armes utilisées......   [Moha Moukhlis] Date : 2014-11-30
 

 
Notre destin amazighe, Ce que je crois
Nous voici donc, nous amazighs, grand peuple généreux éparpillés sur plusieurs Etats dans un espace qui s’étend de Siwa aux Iles Canaries,  amenés, par la force des choses et le poids d'une tradition multiséculaire, à assumer dignement notre destin, avec souffrance et combat pour nous inscrire volontairement dans le concert des grandes nations, nous arrimer spontanément, pour ainsi dire, dans la marche inéluctable de la civilisation planétaire, à laquelle souscrivent toutes les sociétés qui avancent vers des lendemains meilleurs. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2014-10-16
 

 
M. Lahlimi, vous n’avez rien compris à la question amazighe !
Dans le cadre du recensement qu’organise le Haut commissariat au Plan (HCP) à partir de septembre 2014, deux questions figurent dans le questionnaire (page 4) élaboré pour cette opération. La première concerne la rubrique « Langues locales utilisées » qui concernent : la darija marocaine, le tachelhit le tamazight, le tarifit et la hassaniya. La deuxième question figure dans la rubrique « Langues et analphabétisme » et demande au citoyen de dire s’il sait lire et écrire les langues suivantes : l’arabe, l’amazigh (tifinagh), le français, l’anglais, l’espagnol et d’autres langues......   [Moha Moukhlis] Date : 2014-09-18
 

 
Le gang israélophobe est de retour
L’inquisition au Maroc porte désormais un nom : Observatoire Marocain de lutte contre la normalisation. Avec l’Etat d’Israël bien sûr. Cette structure « arabocranisée » rassemble en son sein des créatures qui souffrent d’arabomania conjuguée à l’israélo phobie endémique. Des citoyens complètement aliénés, déracinés, nostalgiques orphelins de Saddam, Nasser et Kadhafi, de sinistre mémoire......   [Moha Moukhlis] Date : 2014-05-22
 

 
Deux visages de l’inquisition : Baha et Choubani
L’inquisition au Maroc porte désormais un nom : « Arrabita Almaghribiya Littaqafa Alamazighiya » et deux visages : deux ministres du PJD, MM. Baha, ministre errant et Choubani qui semble sorti de l’école de la Gestapo, de sinistre mémoire. Un cadre donc le seul nom « Arrabita », réfère au registre religieux et  est synonyme de contrainte et d’enchainement. L’inquisition a pour ennemi déclaré : l’amazighité et ses dépositaires, de braves gens dont les parents et grands parents ont servi de chaire à canon durant la résistance pour libérer notre patrie. Un peuple autochtone et millénaire qui revendique légitimement ses droits sur sa propre terre. Qui ne veut .........   [Moha Moukhlis] Date : 2014-05-05
 

 
MAROC : L’amazighité : unique alternative civilisationnelle
A maintes reprises, nous avons pointé du doigt les conséquences désastreuses du discours démagogique que le pouvoir et ses corporations politiques distillent en destination des citoyens. Nous avons mis en garde contre le traitement biaisé de la cause amazighe par les décideurs et les maîtres du moment. Nous avons affirmé et réaffirmé que l’amazighité repose sur des valeurs, qu’elle ne se limite pas à sa dimension culturelle et linguistique,.....   [Moha Moukhlis] Date : 2014-04-23
 

 
Ayyouche et Laroui dans la confusion des langues
Au commencement fut le verbe, nous dit la Bible. Dieu ordonna que le monde soit et le monde fut. Le verbe est donc à la base de la création, il a une fonction démiurgique au sens large. La pragmatique et l’énonciation le confirment. L’histoire témoigne : le mythe de la Tour de Babel est révélateur du poids des langues dans l’évolution de l’humanité. La diversité des langues relativise la prétention de certaines d’entre elles à s’ériger en idiome suprême et divin. Toutes les langues se valent en tant que vecteur de la communication et réceptacle d’une culture et d’une civilisation. Tout le reste est littérature......   [Moha Moukhlis] Date : 2013-12-05
 

 
Lettre ouverte à Moha
Cela fait plusieurs semaines, voire des mois si ce n’est des années ou des siècles que je pensais t’écrire cette longue missive pour te demander de tes nouvelles, si rares, si précieuses et si controversées. Car les habitants de notre bourgade pensent parfois que tu n’es qu’un fantôme, sorte d’ange diabolique déchu, qui a trahi les siens. Je sors de la mythologie. J’appartiens à l’engeance des revenants, car je crois à la résurrection et aux retours des âmes. Surgi du néant......   [Moha Moukhlis] Date : 2013-12-05
 

 
Mobilisation pour une journée du drapeau amazighe
Il y a quelques mois, j’ai visionné sur mon compte face book, une vidéo postée par des militants amazighes des Iles Canaries. Ils y appellent à la célébration d’une journée du drapeau amazighe, qui coïncide avec la date de « création » de ce fanion, aux Iles Canaries. L’idée est originale, à mon sens, car elle permettra de mobiliser la militance amazighe autour d’un événement historique auquel ont contribué tous les amazighes d’Afrique du nord, du Sahara, des Iles Canaries et de la Diaspora amazighe. Il s’agira donc d’une action fédératrice. .....   [Moha MOUKHLIS] Date : 2013-11-28
 

 
Langue et enjeux politiques au maroc : de l'arabe comme hypothese politique
La question linguistique, dans ses rapports au politique, est au Maroc "indépendant" facteur de crise et de dépersonnalisation; elle n'a jamais été source d'évolution. L'Etat "nationalitariste" marocain est continuellement en quête de références, car notre identité a été hypothéquée. La conception que le pouvoir a imposée repose sur l'importation de "modèles" et d'idéologie exogènes, castratrices et totalitaires, qui ont pour corollaire la défiguration de l'histoire des Imazighen et la désintégration programmée de leur identité. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2013-11-25
 

 
L’esclavagisme arabo-islamique en Afrique du Nord
Suite à l’article intitulé « Réponse à un démagogue » que j’ai publié sur les sites www.amazighworld.org et www.afrique-du-nord.com, M. Ait Iften (ADN) m’a demandé de traduire et publier les lettres que les Califes de Bagdad et de Damas adressèrent à leurs gouverneurs en Afrique du Nord, leur demandant d’«alimenter » leur harem en femmes amazighes. Il s’agit en faite de la politique esclavagiste, sorte de traite des femmes, que les Califes ont encouragé en donnant l’exemple. Leur dessein n’étant pas de propager le message divin mais de satisfaire leurs fantasmes libidinaux......   [Moha Moukhlis] Date : 2009-12-06
 

 
L’esclavagisme arabo-islamique en Afrique du Nord
Suite à l’article intitulé « Réponse à un démagogue » que j’ai publié sur les sites www.Amazighworld.org et www.afrique-du-nord.com, M. Ait Iften (ADN) m’a demandé de traduire et publier les lettres que les Califes de Bagdad et de Damas adressèrent à leurs gouverneurs en Afrique du Nord, leur demandant d’«alimenter » leur harem en femmes amazighes. Il s’agit en faite de la politique esclavagiste, sorte de traite des femmes, que les Califes ont encouragé en donnant l’exemple. Leur dessein n’étant pas de propager le message divin mais de satisfaire leurs fantasmes libidinaux......   [Moha Moukhlis] Date : 2009-11-15
 

 
L’arabo-intégrisme : idéologie totalitaire
’arabo-intégrisme fonde une théocratie et un mode d’organisation de la société sous tous ses aspects. Du totalitarisme à l’état pur. Aucun respect pour le choix des individus et des droits humains. Une vision absolue pour régenter le politique et le social et convertir de gré ou de force toute l’humanité. Son credo : contrôler dans leurs moindres détails les activités politiques et sociales des individus sans aucune restriction, la vie des fidèles et s’assurer que les autres religions ne puissent pas gêner, en se basant sur un corpus de devoirs « institués par Dieu » mais contrôlés par une autorité humaine. Sans exception, ces devoirs sont fondés sur l’impénétrable volonté de Dieu et ne s’exercent qu’à son profit. Toutes les obligations que l’on peut imaginer y sont traitées, toutes les obligations imposées aux hommes dans n’importe quelle circonstance et en rapport avec n’importe quelle tierce personne. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2009-09-24
 

 
La nébuleuse intégriste : un péril planétaire
Meilleure photoCet article s’inscrit dans la continuité de ma réflexion sur la doctrine arabo-islamo-intégriste. Son objectif est de contribuer au démantèlement d’une topique totalitaire qui menace le devenir de la civilisation humaine. En tant qu’Amazighe qui résiste à cette topique qui sert de référence idéologique aux Etats nord africains, et a beaucoup d’autres Etats arabo-islamiques, qui exercent des politiques de colonisation contre la nation amazigh et contre les peuples autochtones et les minorités ethniques, mon article, au même titre que ceux déjà publiés sur ce site militant, tente d’éclaircir les fondements idéologiques de cette topique de la haine des autres. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2009-08-27
 

 
MATOUB LOUNES, L’ETERNEL VIVANT
A chaque activité qu’ils organisent et dans ses communiqués, le Mouvement Culturel Estudiantin Amazigh et le Mouvement Culturel des Ecoliers Amazighs au Maroc commencent par s’incliner devant la mémoire du « Rebelle », Matoub Lounès, le Martyre de la cause et du combat amazighe en Algérie et en Afrique du nord. Le poète assassiné le 25 juin 1998 près de son village à Tizi Ouzzou fascine et sert de modèle et de repère à une jeunesse éprise de liberté et de justice, une jeunesse qui fait de la lutte pour son identité sa raison d’être. Et Matoub est allé jusqu’au bout de ses convictions,.....   [Moha Moukhlis] Date : 2009-07-07
 

 
Maroc; NUMIDYA attend sa liberation à Beni Mellal
Le militant amazigh Omar FAKRI a eu drnièrement la naissance d'une fillette à qui il a choisi le prénom amazigh NUMIDYA. Quand il s'est présenté au bureau de l'état civil à Ayt Mellal (Beni Mellal), les responsables n'ont pas voulu inscrire ce nom amazigh. Rappelons que c'est la deuxième interdiction de nom dans cette région du Maroc......   [Moha Moukhlis] Date : 2009-07-07
 

 
BENI MELLAL : Numedia est liberée
Finalement les responsables du service de l’Etat civil de la province de Beni Mellal ont jugé « légal » le prénom amazigh NUMIDIA. Le père de la petite, à laquelle nous souhaitons longue vie, est soulagé et n’est plus tenu d’engager une bataille juridique absurde contre des autorités allergiques à l’amazighité......   [Moha Moukhlis] Date : 2009-07-07
 

 
L'arabo-islamo-intégrisme, une culture de la haine
L'article que j'ai intitulé «Les Arabes dans l'impasse de la chaussure», publié dans le journal AGRAW AMAZIGH et les sites www.amazighworld.org et www.afrique-du-nord.com, a suscité moult réactions aussi diversifiées que leurs auteurs. Cette donnée m'a poussé à réagir pour « enfoncer le clou », récidiver pour parler en termes de droit. Je ne suis pas adepte du « politiquement correct », qui correspond chez nous à opter pour le proxénétisme politique. Je suis un militant amazigh de la base et ma conscience m'oblige à ne pas céder aux discours fallacieux qui ménagent un pouvoir arabiste, liberticide qui navigue à vue. Je suis allergique au discours paternalistes hypocrites. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2009-04-08
 

 
Humeur : Les Arabes dans l'impasse de la chaussure
Le titre que j'ai donné à cet article ne relève pas de la rhétorique ; ce n'est ni une métaphore ni une hyperbole. C'est plutôt un constat confirmé largement par une réalité criante où le monde « arabo-islamique » donne l'image d'un monde en déréliction, en rupture avec l'histoire des nations qui avancent vers des lendemains prometteurs. Mon propos vise à en souligner les dérives et mettre en relief cette « mentalité arabe » et arabiste, apanage des dictateurs arabes, qui vit de fantasmes et de délires. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2009-03-24
 

 
SOUDAN : le satrape arabe de Khartoum condamné
Mercredi 4 mars 2009, les juges de la cour pénale internationale (CPI) ont délivré un mandat d'arrêt contre le tyran arabe Omar El Bachir pour crime contre l'humanité et crime de guerre au Darfour. Une décision historique qu'il faut saluer. Un événement de taille. Qui devrait faire trembler les potentats du monde et arabes en particulier. El Bachir rejoindra bientôt la prison des criminels de La Haye et prendra langue avec Milosevic et Taylor. Après El Bachir viendra, probablement le tour de Kadhafi, Bechar Al Assad et ..........   [Moha Moukhlis] Date : 2009-03-17
 

 
Amazighité : la répression s'intensifie
La répression dont les amazighes en Afrique du nord sont victime s'intensifie. Aux agressions se conjuguent les tracasseries administratives, les harcèlements et les incarcérations arbitraires. Dans la contrée du Colonel, les amazighes de la ville d'Irfan sont dans la tourmente. Le Colonel et ses sbires continuent de terroriser la population et menacent par le châtiment extrême les militants amazighes qui résistent et persistent dans la défense de leurs droits linguistique, identitaires et historiques légitimes. Les milices du despote arabe ont violés leurs domiciles et saccagé leurs biens. Ni la « rue arabe », ni les corporations arabistes des droit de l'homme « arabe » n'ont jugé nécessaire de dénoncer ces violations qui menacent les amazighes de nettoyage ethnique. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2009-02-12
 

 
MAROC, Mouvement Culturel Amazighe : Rapport relatif au procès des détenus politiques amazighs de Meknès
Ce rapport-document porte sur le procès des détenus politiques amazighs (Etudiants du Mouvement Culturel Amazigh – Section de Meknès). Il décrit la séance du jeudi 16 octobre 2008 qui a débouché sur la prononciation du verdict. En outre, ce document fournit les informations nécessaires (une chronologie portant sur les arrestations à Errachidia et Meknès depuis le 22 mai 2007) à la compréhension des reports injustifiés et condamnations « astronomiques » dont les étudiants amazighs sont victimes. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2009-01-02
 

 
Aux bradeurs de l'identité amazighe
L'idée de m'adresser à vous, vous interpeller, m'a toujours tenté. Le moment est venu de vous inviter à partir « cultiver votre jardin » - pour parodier Voltaire auquel je demande de m'excuser pour avoir osé cette analogie disproportionnée. Ecoeuré par la veulerie de vos actes et la bassesse de vos desseins. Vous reprochez à vos aînés qui ont évolué dans une ambiance d'hostilité antiamazighe générale d'avoir bradés notre identité pour nous leurrer et mieux fomenter vos desseins macabres. Vous voilà, à présent démasqués. J'espère en vous interpellant par ce modeste écrit qui vous est destiné spécialement, avoir exprimé ce que la majorité des amazighs pense tout bas. Je voudrais tout de suite vous rassurer : je n'éprouve aucun sentiment de haine ou de vengeance envers vous. Vous m'inspirez plutôt la pitié. La grandeur des valeurs amazighes me dissuade de nourrir des sentiments de mépris à votre égard. Vous vous inscrivez dans la perspective de la volaille qui picore dans un tas d'immondices pour rassasier son instinct de survie. Des bousiers qui roulent continuellement leurs boules. Je m'inscris dans la vision des aigles des hauteurs qui me permet d'avoir une vue d'ensemble, transcender les détails et cerner la problématique dans sa globalité. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2008-12-26
 

 
La marche du peuple amazigh vers sa libération
La reconnaissance de l'amazighité en tant que fondement de l'identité nationale, sans jugement de valeur hiérarchisant qui subordonne l'amazighité à la supériorité raciale, théologique et métaphysique de l'arabe et des Arabes est la seule perspective qui puisse garantir la stabilité et la paix sociale. L'hégémonie officialisée de l'arabité et de l'arabe n'apporte rien de bien ni de nouveau, elle confirme le divorce entre les amazighs et le pouvoir arabiste. Les replâtrages idéologiques et politiques donnent l'impression du déjà vu. La vision idéaliste et finaliste que le « nationalitarisme » a donnée au Maroc a volé en éclat. Elle n'est que le miroir inversé du discours colonial ; son ennemi est interne : l'amazighité et ses dépositaires dont la seule existence physique agace et irrite. Au sien des ... .....   [Moha Moukhlis] Date : 2008-11-24
 

 
Détenus amazighs de Meknès : Un procès injuste, cynique et inique
Le procès et les condamnations des détenus politiques amazighes de Meknès par le pouvoir arabe marocain sont inqualifiables. La langue ne possède par de vocable pour caractériser cette mascarade fomentée dans les coulisses d'un pouvoir amazighophobe. Après plus de seize mois de détention arbitraire le verdict est tombé le vendredi 17 octobre, à 01 heure du matin.....   [Moha Moukhlis] Date : 2008-11-04
 

 
Les fossoyeurs de l'identité
L'option « possessive » et maladive, tare du pouvoir arabiste au Maroc, de se présenter comme dépositaire exclusif du « nationalisme », de la guerre de libération et de la résistance, perçus comme fondement de toute forme de légitimité politique, est problématique. Les fossoyeurs de l'identité nationale pensent être les seuls habilités à monopoliser le champ politique, pour pouvoir manipuler, indéfiniment, le « troupeau ». D'autant plus que ceux qui ont servi de chaire à canon contre le colonisateur français sont renvoyés aux vestiaires par une élite de collaborateurs andalous qui félicitèrent la France d'avoir pacifié le « bled Siba ». Qui organisèrent des gals et des fêtes à chaque victoire de l'armée coloniale contre les « indigènes ». .....   [Moha Moukhlis] Date : 2008-10-22
 

 
Le destin des Imazighen
Nous voici donc, nous amazighs, amenés, par la force des choses et le poids d'une tradition multiséculaire, à assumer dignement notre destin, nous inscrire volontairement dans le concert des grandes nations, nous arrimer spontanément, pour ainsi dire, dans la marche inéluctable de la civilisation planétaire, à laquelle souscrivent toutes les sociétés qui avancent vers des lendemains meilleurs. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2008-09-04
 

 
Après Saddam et Milosevic : Omar El Béchir
Le régime génocidaire arabo-intégriste sous la sellette

Milosevic
Saddam
El Bachir
L’on se souvient des « expositions musculaires » du satrape de Bagdad, Saddam, au moment où la coalition internationale allait l’attaquer. L’on se souvient de son arrogance de bédouin arabe arriéré et sous développé au cours de l’attaque américaine. El l’on garde tous en mémoire cette image historique du potentat de Bagdad déniché par une unité de l’armée américaine et sorti de sa cache où il vivait comme un rat des égouts. Les dictateurs do « monde arabe » tremblèrent et se demandèrent : après Saddam, à qui le tour ? Ce fut, Milosevic, puis Taylor. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2008-07-18
 

 
Revendication amazighe : le chemin de la liberté
Face à la résurgence définitive et irréversible de la revendication amazighe portée par une jeunesse déterminée qui a vaincu les fantômes de la peur et les épouvantails d’un Etat policier, castrateur, népotiste, théocratique et esclavagiste, le pouvoir, désemparé, navigant à vue, réprime et érige sa violence officialisée comme unique réponse à une réalité sociohistorique incontournable, qui avance et remet en question les fondements idéologiques et la légitimité « imposée » arbitrairement......   [Moha Moukhlis] Date : 2008-06-05
 

 
L’Etat marocain contre l’Amazighité
Etat nation jacobin, centralisateur hérité du colonisateur, notre pays s’est édifié idéologiquement sur des mythes arabo-islamiques obsolètes et anachroniques, conforté par une répression et une négation qui ont fait de l’amazighité, identité, langue et culture, l’ennemi à abattre. Monolithique par essence et totalitaire dans ses fondements, l’Etat marocain a adopté une politique d’exclusion et de discrimination vis-à-vis de l’amazighité et de ses dépositaires. L’esclavagisme enrobé de religion. Le racisme et le mépris, affichés ostensiblement à l’égard de l’amazighité, ont inhibé les consciences, éreintées par les effets dévastateurs de la colonisation que les amazighes ont subi de plein fouet, formatées par un discours politique cynique, une école « arabocranisée» à outrance et des médias du tout arabe......   [Moha Moukhlis] Date : 2008-03-01
 

 
Les ennemis de l’amazighité ne sont pas à l’IRCAM
La rencontre organisé par l’IRCAM avec les associations les 14 et 15 décembre 2007, à Rabat a entraîné quelques réactions isolées, particulièrement celle d’un collectif d’associations auto proclamé « démocratique », qui accuse l’Institut de chercher, par cette activité, à « torpiller » la mouvance amazighe et à la domestiquer. Ces allégations non fondées s’inscrivent dans le cadre de la rhétorique stalinienne de ce réseau formaté par la pensée stalinienne de ses adeptes qui estiment que ceux qui ne sont pas avec eux sont automatiquement contre eux et doivent être considérés comme des « vendus » ou des « traite » à la solde du makhzen. Le communiqué de ce réseau labyrinthe qui fait feu de tout bois développe un discours romantique où la rêve et les fantasmes tiennent lieu de la réalité. Il s’agit en fait d’un ..... .....   [Moha Moukhlis] Date : 2007-12-28
 

 
Amazighité : le temps des incertitudes
En fonction des « impératifs de la conjoncture », on oppose aux militants de la cause amazighe la répression ou la prison. Aujourd’hui, on affirme que l’amazighe est un patrimoine national, et en tant que tel, nul n’a le droit de l’instrumentaliser ! Cette profession de foi est affirmée par l’ensemble des responsables politiques, syndicaux et associatifs. Face à une telle unanimité devant une cause nationale, on était en droit de s’attendre à des solutions rapides et concrètes. En réalité, destinée à « calmer les esprits », gagner du temps, les promesses ne sont que du vent. Le pouvoir, acculé, tente de se redéployer par des feux d’artifice sans lendemain. Et face à la résistance légitime de la mouvance amazighe, il opère une diabolisation de la cause pour discréditer ..... .....   [Moha Moukhlis] Date : 2007-11-27
 

 
Gouvernement et amazighité, A. El Fassi : émigré en situation irrégulière
Quel point commun y a-t-il entre l'arabisation et la politique de Abbas El Fassi? La mort!
L'arabisation, obsession permanente de l’actuel Premier ministre Abbas El Fassi, de sa secte d’andalous (des émigrés aux origines douteux, en situation irrégulière sur la terre des amazighes) et de ses cousins de l’USFP (les orphelins de Saddam), relève d'une politique linguicide. C'est une expérience morbide qu'on ne peut tester qu'une seule fois. Notre pays lui sert de laboratoire et Imazighen de cobayes. (....) sa déclaration récente quant au programme de son gouvernement a comme préoccupation de « revaloriser la langue arabe » ........   [Moha Moukhlis] Date : 2007-10-29
 

 
MCA : le choix des hommes libres !
Les arrestations dont les étudiants du Mouvement culturel amazigh sont les victimes témoignent d’une psychose qui obsède la classe dirigeante et le Makhzen au Maroc : l’amazighité qui « renaît de ses cendres » pour éclabousser une caste qui a misé sur la destruction programmée et officialisée de l’amazighité. Une secte qui confond la politique et la danse du ventre. Une clique inspirée par l’idéologie nazie, de sinistre mémoire. Un gang qui fait tout pour verrouiller les centres de décision, avoir l’exclusivité de la gestion du destin du pays. Un pays géré comme une propriété ...... .....   [Moha Moukhlis] Date : 2007-06-28
 

 
UNIVERSITE MAROCAINE : Le MCA dans le collimateur du pouvoir
Les derniers événements qui ont eu pour théâtre les universités marocaines constituent probablement un tournant historique au niveau de la revendication identitaire et linguistique amazighes au Maroc.  La répression sauvage qui s’abat sur le Mouvement Culturel Amazighe met a nu les discours pompeux et les déclarations rhétoriques du pouvoir qui instrumentalise la revendication amazighe pour justifier la violence officialisée. Des forces occultes chercheraient à amener une confrontation instrumentalisée entre la mouvance amazighe et le régime marocain. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2007-06-08
 

 
L'arabo-intégrisme : une pensée totalitaire

L'arabo-intégrisme exprime la situation d'une société (arabo-intégriste) bloquée, incapable de s'adapter, de changer pour accompagner les bouleversements du monde. C'est une pensée qui se replie sur elle-même et qui s'accroche à un passé fantasmé et anachronique, qui voudrait, pour avancer, faire marche arrière. Aveugle, figée et utopique, cette topique va jusqu'au bout de « sa » logique : la mort comme ultime recours. La violence comme unique réponse. La jubilation dans l'horreur du meurtre et du crime......   [Moha Moukhlis] Date : 2007-03-31

 

 
La racaille arabiste
L'exécution du dictateur irakien n'a pas laissé la racaille arabiste indifférente. Cette dernière, habituée aux chèques du tyran baathiste a manifesté « son indignation » dans plusieurs pays « arabes ». Au Maroc, un collectif d'associations et de congrégations staliniennes soudoyés des années durant par le dictateur, ont vu leur « ressources » tarir et ont réagi par un sit-in folklorique ridicule, au cour de la capitale du royaume......   [Moha Moukhlis] Date : 2007-02-20
 

 
M. Mustapha El Alaoui, de mes bottes !

Monsieur Mustapha El Alaoui qui nous a habitué à ses élucubrations ridicules (c'est tout ce qu'il saurait écrire) et qui prétend appartenir à une lignée « prestigieuse » et arienne (un descendant du prophète de l'islam) a avoué dans son canard du 26/01/07 qu'il a du sang amazighe dans ses veines. Ajoutant que les amazighes militants n'ont qu'un seul objectif dans le royaume : instaurer la guerre civile et la purification ethnique qui mettrait les Arabes dehors. En outre, notre éminent scribouillard qui porte une haine viscérale vis-à-vis de l'amazighité et de ses dépositaires qu'il a toujours traités d'apaches et de putschistes,  s'en prend à l'alphabet tifinaghe et à l'enseignement de la langue amazighe. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2007-02-15

 

 
LA TRAGEDIE D'ANFGOU : Des amazighes enterrés vivants
ANFGOU. Petit hameau ignoré par les scribes de la qaraouine, encastré au cour des gigantesques montagnes du Haut Atlas Oriental. Un village que cerne le Parc national où le mouflon et le phacochère mènent une vie paisible, sous haute protection. Un village synonyme d'une tragédie : une trentaine de mort dont le dernier est décédés le 27 janvier 2007, à 15 heures. Anfgou pleure ses morts et la désolation règne sur tout le village. Une communauté amazighes de 3000 âmes y vivent, des résistants ou descendants de résistants qui ont participé à la bataille de Tazizawt. Des résistants qui ont tenu tête à l'arsenal militaire français sur le plateau de Hamdoun, sur le mont Baddou et qui ont pris part à la bataille de Bougaffer..........   [Moha Moukhlis] Date : 2007-02-15
 

 
Maroc, Abdelhadi Boutaleb, le 3éme conseiller du roi qui s'attaque aux Imazighen
Après Abdelhaq Lemrini et Abbas El Jirari, en passant par Abbas El Fassi et Mohamed El Yazghi, auxquels il faudrait ajouter les barbus du PJD, les staliniens d'une gauche qui se dit unie, sans oublier les démagogues des corporations arabocranisées des droits humains, voici venir le tour d'un conseiller de feu Hassan II, Abdelhadi Boutaleb qui, pour ne pas être du reste, a tenu, lui aussi, ostensiblement et avec effronterie, a s'exprimer sur la question amazighe au Maroc, particulièrement sur l'enseignement de l'amazighe. C'est ainsi que notre illustre personnage, le visage cadavérique évoquant les momies égyptiennes ou l'homme néanderthalien, du fond de sa caverne idéologique, nous dit que «l'enseignement de l'amazighe est une perte de temps». C'est en tous les cas ce que j'ai lu sur le journal du Hamas marocain « Attajdid » (08/06/06). Aprés la fondation de l'IRCAM, une guerre des conseillers du roi contre Imazighen ...... .....   [Moha Moukhlis] Date : 2006-09-13
 

 
TAMAZIGHT, la constitutionnalisation ou la mort
Ce livre de Mohamed El Manouar constitue une contribution majeure à la littérature du mouvement amazighe au Maroc. Conçu de manière pédagogique, écrit dans une langue accessible pour tous, il inscrit la problématique de l’officialisation de la langue amazighe dans un cadre général et mondial. Arguments historiques, juridiques, sociologiques et politiques à l’appui, ce livre est un regard serein et sans concession sur le multilinguisme dans le monde et les politiques linguistiques adoptées par les Etats à travers la planète. lire .....   [Moha Moukhlis] Date : 2006-08-18
 

 
Réponse à M. Mustapha Moatassim. Les fatwas d'un oracle cabochard
Dans un entretien-monologue-fleuve, accordé au quotidien « Sawt Annas », du 13/06/06, M. Mustapha Moatassim, qui serait secrétaire général de la secte «alternative civilisationnelle -Al Badil Al Hadari», nous entretient sur ses « visions » prophétiques de l'identité, de la nation, de la diversité et des croyances. Une véritable logorrhée d'un possédé qui tente d'exorciser « ses » démons. Une pensée totalitaire à l'ouvre et qui témoigne de la misère intellectuelle de notre bonhomme, rivé sur son nombril et ne voyant pas plus loin que le bout de son nez. La lecture de cette littérature de bas étage m'a inspiré le commentaire et l'interpellation suivants : .....   [Moha Moukhlis] Date : 2006-06-16
 

 
Religion et politique. L'amazighité : alternative pour l'autonomie de la conscience
Luther et Calvin ont lutté contre l'Inquisition pour remettre en question le monopole exercé par l'Eglise au niveau de l'interprétation des Ecritures saintes, et affirmer l'autonomie de la conscience : le croyant n'a pas besoin d'intermédiaire entre lui et le créateur.(...) Les extrémistes islamistes comme les wahhabites saoudiens se définissent comme soldats du djihad qui « légalisent » la violence et le terrorisme sous toutes ses formes. Les « docteurs » de la foi musulmane critiquent la hiérarchisation de l'Eglise, mais reproduisent la même structure, avec des Mollahs, des Emirs, des Ouléma et autres Muftis. (...) Dans chaque Etat musulman, une structure, un Ministère est dédié au culte, avec des fonctionnaires payés par l'Etat dans le seul but de s'accaparer le champ religieux et légitimer ses décisions politiques. Au Maroc, le Ministère des Affaires Religieuses est la voix officielle de l'islam de l'Etat qui tient à en détenir le monopole, comme ce fut le cas de l'Eglise au Moyen âge .... Par : M. Moukhlis.....   [Moha Moukhlis] Date : 2006-04-24
 

 
Maroc, Abbas El Fassi le guignol de l'Istiqlal
Monsieur Abbas El Fassi appelle à la désobéissance civile en déclarant vouloir mener « sa » guerre sainte contre l'officialisation de la langue amazighe. Ce n'est ni une nouveauté ni une surprise. Le Parti de l'Istiqlal est une secte colonialiste, elle joue le même rôle que celui du Résidant général au Maroc au temps de la colonisation française. Abbas El Fassi, l'architecte du célébrissime scandale de l'affaire ANNAJAT dont les victimes sont passées à l'acte ultime : le suicide. J'ai donc décidé de lui répondre, non pour le convaincre de réviser ses inepties, mais pour lui signifier que la mouvance amazighe hantera ses sommeils et que Imazighen ne lui pardonneront jamais. Par : Moha Moukhlis ... .....   [Moha Moukhlis] Date : 2005-10-18
 

 
Le Wahhabisme : une idéologie totalitaire
Nous publions ci-après une analyse de l'idéologie wahhabite qui constitue une menace planétaire. Nos lecteurs pourront ainsi se faire une idée et apprécier à sa juste valeur une doctrine extrémiste criminogène et morbide. Ils pourront ainsi avoir une vision de cette idéologie qui constitue un référentiel constant et fondamental pour le Parti de l'Istiqlal de Abbas El Fassi qui a déclaré avoir décidé, au nom de sa secte mener une guerre contre l'officialisation de la langue amazighe, faisant siennes les déclarations du président Algérien Abdelaziz Boutefliqa. Cette idéologie sert aussi de référence à l'USFP, la corporation de Mohamed El Yazghi le socialiste. Ces deux congrégations ne le cachent pas et disent inscrire leurs programmes politique dans le cadre de l'arabointégrisme : mélange de dogmatisme saddamo stalinien et d'archaisme wahhabo saoudien. Dossier préparé par le journaliste M. Moukhlis. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2005-10-17
 

 
L'istiqlal : un parti de l'independance ou du colonialisme?
Monsieur Abbas El Fassi, Secrétaire général du Parti de l'Istiqlal sur la question amazighe, à l'occasion des travaux de la neuvième session de l'université d'été organisée par la jeunesse istiqlalaienne, à Bouznika, du 08 au 11 septembre 2005 et où il a déclaré que: «le Parti de l'Istiqlal militera pour que l'Amazighe ne soit langue officielle». Et tout en dénonçant toutes les positions et pratiques hostiles à l'amazighité, l'association AMREC appelle toutes les composantes du mouvement amazighe à davantage de solidarité et de prise de conscience et appelle tous les démocrates pour soutenir l'amazighié en tant que cause nationale juste. .....   [Moha Moukhlis] Date : 2005-10-09
 

 
Maroc, Abbas El Jirari, insulte Imazighen
Monsieur, Suite à la publication de votre intervention par le journal Al Alam (31/5/5 et 01/06/05), intervention que vous avez donnée à Fès le 25 ou le 26 mai 2005, j'ai décidé de vous répondre et vous exprimer ma désapprobation quant aux allégations irresponsables que vous avez proférées lors de votre exposé « académique ». Je vous signale que j'ai pris la peine de lire votre écrit, qui ne me surprend pas et ne sort pas non plus du cadre d'un type de discours fasciste auquel nous ont habitué des « intellectuels » de pacotille de votre espèce. Evidemment, je vous réponds dans la langue de Molière, qui est ma deuxième langue après l'amazighe. L'arabe s'étant toujours présenté à moi comme langue rébarbative, opaque et complètement déconnectée de ma réalité et de mon imaginaire. Autant vous dire que sociolinguistiquement, c'est une langue de colonisation en Afrique du Nord. ....... Par : Moha Moukhlis .........   [Moha Moukhlis] Date : 2005-06-10
 

 
LES ARABES ET LE TERRORISME
Il a donc fallu aux démocraties occidentales vivre, en direct, la tragédie du 11 septembre, pour prendre conscience de l'ampleur de l'internationale arabo-intégriste. Réaliser, enfin, que les discours des régimes arabistes sur la tolérance et le respect de l'Altérité est un leurre. 
Par MOHA MOUKHLIS
.....   [Moha Moukhlis] Date : 2004-10-05
 

 
La dignité pérdue des Imazighen
Notre histoire millénaire témoigne. Le peuple amazigh ne peut être domestiqué ni docilisé par la contrainte, le terreur et la repression. En dépit de la marginalisation qu'il a endurée, il a toujours refusé de se laisser berner par le mensonge des prophètes illuminés, la démagogie et la manipulation idéologique.

 .....   [Moha Moukhlis] Date : 2004-08-02

 

 
L'arabisation: une calamité nationale
Quel point commun y a-t-il entre l'arabisation et l'intégrisme? La mort!
L'arabisation relève d'une politique linguicide ; c'est une experience qu'on ne peut appliquer qu'une seule fois. Notre pays lui sert de laboratoire et Imazighen de cobays. C'est de l'intégrisme linguistique officialisé par l'Etat marocain......   [Moha moukhlis] Date : 2004-07-02
 

 
LANGUE ET ENJEUX POLITIQUES AU MAROC DE L'ARABE COMME HYPOTHESE POLITIQUE
La question linguistique, dans ses rapports au politique , est au Maroc "indépendant" facteur de crise et de dépersonnalisation; elle n'a jamais été source d'évolution. L'Etat "nationalitariste" marocain est continuellement en quête de références, car notre identité a été hypothéquée......   [Moha Moukhlis] Date : 2004-01-01
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
AID AL ADHA:
POURQUOI EGORGER UN MOUTON AU NOM D’ALLAH QUI N’A JAMAIS RIEN DEMANDE DE LA SORTE AUX MUSLMANS DU MOINS? La tradition et les coutumes ont fini par imposer aux responsables, dans une société, en équilibre, d’assurer la sécurité et la protection des citoyens !    [Assermouh Ahmed]

Bonne année 5778 à tous les Amazighs juifs du Monde :
Le 20 septembre 2017 debute le nouvel an juif Roch Hachana en hébreux, pour résumer « Shana Tova" ou,  "bonne année". Cette année sera 5778 dans le monde juif. Nous souhaitons à l’occasion une bonne année à tous les Amazighs de confession juive dans le monde. Les juifs de Tamazgha et du monde entrent ainsi dans la 5778e année de leur calendrier. Au-delà des festivités qui se dérouleront jusqu'au week-end, c'est une période de 10 jours de recueillement qui va être observée jusqu'à "Yom Kippour"(le "Jour du Pardon"), qui aura lieu dans la nuit du 3 au 4 octobre.    [Amazighworld]

Lette d’alerte du Congrès Mondial Amazigh au gouvernement espagnol après son intention d’extrader en Algérie deux militants Mozabites :
Messieurs Les Ministres,
Comme vous le savez certainement, le gouvernement algérien persécute et réprime gravement les Amazighs d’Algérie. Depuis l’année 2013 particulièrement, le peuple amazigh du Mzab est victime de violences raciales exercées par les Arabes algériens avec le soutien avéré des autorités de police et de justice. Durant l’été 2015, une trentaine de Mozabites ont été tués et des centaines ont été blessés dans diverses localités du Mzab, notamment à Ghardaia et Berriane. La police a également arrêté environ 150 Mozabites et les a accusés de « porter atteinte à la sûreté de l’Etat » et à « l’unité nationale ».
   [CMA]

Observatoire : Non à l'extradition vers l'Algérie des deux militants des droits humains amazighs du Mzab, Salah Abbouna et Khodir Sekkouti, incarcérés en Espagne:
L’Algérie a émis un mandat d’arrêt international à l’encontre de ces deux militants pacifistes avec un dossier monté de toutes pièces les accusant de terroristes. Il est de notre devoir d’interpeller les autorités espagnoles. Salah Abbouna et Khodir Sekkouti ont toujours œuvré pacifiquement dans le respect du droit international pour faire valoir les droits fondamentaux, les libertés individuelles et collectives du Mzab (région au sud d’Alger) dont ils sont natifs. Ils ont aussi continuellement dénoncé la violation des droits de l’homme et les exactions que subissent quotidiennement les militants mozabites en Algérie.   [Observatoire Amazigh des Droits et Libertés]

Hommage aux victimes du 9 et 11 septembre 2001 : le Commandant Massoud et les 5000 victimes de World Trade Center:
Il y a seize maintenant, les organisations de l’Islam politique ont orchestré deux attentats politiques meurtriers historiques espacés d’une seule journée : un à Afghanistan et l’autre à New York. Afghanistan, le dimanche 9 septembre 2001 : deux terroristes tunisiens du parti Ennahada ont assassiné le héros national Afghan le commandant Ahmad Shah Massoud. Ils sont Dahmane Abd el-Sattar (mari de l'islamiste Malika El Aroud d'origine marocaine) et Rachid Bouraoui el-Ouaer, deux hommes vivant à Bruxelles, en Belgique. Ils ont pu approcher Massoud grâce à une lettre de recommandation du Centre d'observation islamique    [Mohamed EL OUAZGUITI]

L'affaire des militants pacifiques Mzabs Mr Salah ABBOUNA et Mr Khoudir SEKKOUTI:
En ma qualité de président de l'association Izmulen pour les droits des At-Mzab, association loi de 1901 qui a pour objet "La défense des droits de l'Homme des At-Mzab ", militant politique de l'opposition et des droits de l'Homme, réfugié politique en France depuis le 14 avril 2016, j'alerte l'opinion publique sur les graves accusations lancée par les autorités algériennes contre les deux militants politiques pacifiques mzabs algériens et militants des droits de l'Homme, MM. Salah ABBOUNA et Khodir SEKKOUTI actuellement détenus en Espagne après s'être réfugiés pour demander l'asile.   [Izmulen pour les droits des At Mzab]

Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer :
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti.    [Amazighworld]

Une Fédération marocaine honore une commune française d’avoir dédié un grand édifice à l’Homme libre : L’Amazigh :
La Federation Nationale des associations Amazighes au Maroc (FNAA), une ONG regroupant une centaine d'associations réparties sur tout le territoire marocain, a envoyé une lettre honoraire de remerciement à la commune française Laprade en Charente, à ses élus, à ses habitants et à une liste d’entreprises françaises d’avoir  construit ensemble un très grand édifice très symbolique dédié à l’Homme libre : L’Amazigh. Il s’agit d’un gigantesque AZA (la lettre Z en alphabet Amazighe appelé Tifinagh) symbolisant « L’Homme libre ».    [Amazighworld]

Hommage à la fameuse actrice marocaine Loubna Abidar :
La fameuse actrice Amazighe Loubna Abidar, originaire de la ville Ocre de Marrakech, vient d’annoncer, mercredi 19 juillet 2017, sur un post partagé sur Facebook, être atteinte d'une "maladie maligne de la gorge".  Le site Amazighworld profite de l’occasion pour lui souhaiter un bon rétablissement et surtout pour lui rendre hommage pour plusieurs raisons et en particulier :    [Amazighworld]

La gestion de la crise du RIF:Une marche à pas de tortue vers un grand point d’interrogation :
Au moment où tout le monde s’attend à une libération des détenus de la protestation rifaine en trois occasions successives, surtout que c’est grâce à eux que le gouvernement marocain a découvert que la majorité des projets de développements inaugurés sont toujours en standby plusieurs années plus tard, les autorités marocaines ont finalement choisi le chemin inverse : le durcissement.    [َAmazighWorld]