Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Mohamed Chafik

 
Mohamed Chafik. "L'islam prône la laïcité"
Fin pédagogue, académicien, chef de file du combat pour l'amazighité, défenseur de la laïcité, Mohamed Chafik passe en revue les questions clés qui lui tiennent à cœur et révèle des vérités qu'il a longtemps gardées secrètes.
Chafik:.... Le panarabisme est passé par là. Un poème paru dans Al Ittihad en 1986, disait ceci : "Nous avons fait de l'arabisme notre religion". Cette idéologie, il en est resté des choses dans les esprits, d'inspecteurs, de fonctionnaires de l'état civil, et bien d'autres autorités locales. Imaginez qu'un Marocain peut appeler son fils Azz al arab mais il suffit qu'il traduise ce prénom en tamazight (Aburz Imazighen) pour que sa demande soit rejetée. C'est amusant et dramatique......   [Mohamed Chafik] Date : 2005-06-25
 

 
Interview au professeur Mohamed CHAFIK par Mr S. KHOTTOUR
Prof. M. CHAFIK : Je crois pouvoir dire cependant que, de mon point de vue tout au moins, le « makhzen rénové » qui nous gouverne semble être l'acteur politique le mieux disposé à écouter l'amazighité, sinon à l'entendre. Jusqu'à preuve du contraire, l'ennemi juré du fait amazighe, c'est l'arabisme, devenu d'autant plus dangereux qu'il s'est recyclé en arabo-islamisme. Pour vous en convaincre, voyez certains films syriens des chaînes satellitaires moyen-orientales, et écoutez certains débats idéologiques où perce une haine récurrente à l'égard des « aqelliyates  » comme on les nomme. Il ressort de tout ceci que, tôt ou tard, l'amazighité sera acculée à mener un véritable combat politique; personne ne le mènera à sa place. Je dis bien : personne !. .....   [Mohamed Chafik] Date : 2005-05-22
 

 
Maroc : Et si l'on décolonisait, pour de bon!
Diverses analyses faites récemment du dossier sahraoui appellent quelques remarques quant au vrai fond du problème. Il y a lieu de penser tout d'abord que, si les dirigeants de de l'Afrique du Sud sont allés jusqu'à comparer le sort du peuple sahraoui à celui du peuple palestinien, c'est que probablement ils ne savent de l'histoire de l'Afrique du Nord rien de plus que ce que les politiciens algérois ont bien voulu leur dire et répéter. .....   [Mohamed Chafik] Date : 2005-01-01
 

 
Mohamed Chafik, directeur de l’Institut Amazigh, sur 2M
Calling Algeria's forthcoming parliamentary elections "a day of shame", ethnic Berber militants ........   [Mohamed Chafik] Date : 2003-04-01
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
« ARABE ET MUSULMAN », BESSIF !:
Je suis arrivé au monde « étiqueté ». Deux mots gravés dans ma chair : arabe et musulman. Je suis né Algérien et la constitution du pays stipule que « l’islam est la religion de l’État » et que « l’arabe est la langue nationale et officielle ». Arabe malgré la langue de mes parents, le kabyle, et musulman malgré mes doutes et le paganisme de mes ancêtres.   [Karim Akouche]

Hommage à Mohamed Mounib:
Nous voici donc acculé par le destin amer. Pour rendre hommage à un militant de taille, Mohamed Mounib, qui vient de nous quitter subitement. Un homme de valeur. Mais encore. Qui consacra sa vie pour fédérer la mouvance amazighe, rassembler. Par conviction. Il fut notre carrefour à Agadir. Sa maison resta ouverte, quotidiennement. Il a écouté tout le monde. Et que de plaisir lui procuré l’action d’unir. Un homme de valeur. Un combattant émérite. Un militant serein. Mounib nous lègue un espoir de grandeur et de défi.   [Moha Moukhlis]

Vendredi 15 décembre 2017 à 18h30 à Lyon : Confèrence & débat sur la situation des prisonniers politiques rifains au Maroc avec Ahmed Zefzafi:

Manifester pour l’arabisation de Jérusalem ou contre l’arabisation de Tamazgha? En Kabylie on a choisi le second :
Au moment où plusieurs villes de l’empire arabe protestent pour Jérusalem en guise de protestation contre la décision du président américain Trump, les kabyles ont choisi de sortir massivement dans les rues de Kabylie pour leur cause nationale : Non à l’arabisation de l’Algérie. Un signe de conscience profonde.    [Moha Bouwawal]

Peut-on libérer la Palestine sans qu’on soit nous-mêmes libres ? :
(Rabat) à la marche pour Jérusalem organisée hier à Rabat, le dimanche 10-12-2017, par les organisations arabo-islamiques et soutenue par le gouvernement, un manifestant a souhaité proteser d’une autre manière, en posant dans une pancarte une question capitale : Comment peut-on libérer la Palestine alors que nous sommes menottés ?   [Moha Bouwawal]

7 decembre en Kabylie:

La Taskiwin, danse martiale du Haut-Atlas occidental est inscrit en 2017 dans le patrimoine immatériel mondial nécessitant une sauvegarde urgente:
La Taskiwin est une danse martiale typique des montagnes du Haut-Atlas occidental au centre du Maroc. Elle tire son nom de la corne richement décorée que porte chaque danseur, le Tiskt. Elle consiste à faire vibrer les épaules au rythme des tambourins et des flûtes.   [Amazighworld]

Une Marche Pour La Langue Tamazight à Tizi Ouzou :Lundi 11 Décembre 2017:
Après le vote des députés Algériens contre la promotion de la langue Tamazight à L'APN... Nous appelons l'ensemble des étudiants de l'université Mouloud Mammeri, les enseignants, et la société civile à Rejoindre massivement la marche Qui aura lieu le Lundi 11 Décembre 2017 à 11h00 .   [Amazighworld]

Les arabes : Protégez nous d’Iran en vous donne Jérusalem en échange :
Deux jours avant la déclaration du président américain Trump où il reconnait Jérusalem comme capitale d’Israël, le journal New York Times a rapporté une information capitale : que l’Arabie saoudite a suggéré aux Palestiniens qu’Abu Dis soit la capitale de l’Etat palestinien au lieu de Jérusalem !    [Amazighworld]

Azul Iman n Mounib (Salut, Âme de Mounib) :
Nous n’avons pas perdu Mounib. Il est, seulement, passé à l’autre bord ; comme on dit en tamazight. C’est la loi de la nature. Mais il est toujours présent par ses réalisations et son comportement exemplaire. On peut évidemment parler du militant ; beaucoup d’amis vont certainement le faire. J’ai choisi, pour ma part, de surtout parler de l’homme.    [Hha Oudadess]