Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Mohamed El Manouar

 
AHERDAN, TEMOIN DE SON TEMPS: MEMOIRES 1942-1961
Le récit d’Aherdan, un témoin privilégié, me rappelle, dans sa substance, ses recoins et ses subtilités, le tonitruant et foudroyant article d’Emile Zola : « J’accuse… ! Lettre au Président de la République » publié dans l’Aurore, à la première page, le 13 janvier 1898. Cette nouvelle publication traduit une liberté de pensée et d’esprit. Il procède d’un souci d’exhumer les non-dits d’une période mise, des décennies durant, sous le boisseau. .....   [Mohamed El Manouar] Date : 2014-02-13
 

 
L’AMAZIGHOPHOBIE
De quoi, de qui, ont-ils peur ? Des imazighen ? « Trêve de pusillanimité » me disait dans d’autres circonstances, souvente-fois, subrepticement, regimbant dans son espièglerie devenue coutumière, mon ami Hha Oudadess. Un poète, comme V. Hugo le définissait : « un monde enfermé dans un homme ». C’est tout Hha. Il est tout un monde enfermé dans un petit bonhomme. Il est amazigh, comme tous les imazighen. Entier, sans couture apparente. .....   [Mohamed El Manouar] Date : 2008-09-10
 

 
L’ORGANISATION COLONIALE : Le cas du sud marocain.
L’organisation territoriale, administrative, politique, sociale est une préoccupation majeure qui s’inscrit en profondeur dans la gouvernance des affaires publiques et revêt ainsi une acuité d’importance. Elle est et restera primordiale pour l’image des élites et du politique d’une façon générale. Comment cette organisation a évolué et qu’elle en est la quintessence à travers une escapade furtive dans une sorte de microcosme rural de notre pays ?.....   [Mohamed El Manouar] Date : 2008-01-10
 

 
Tamgrut, du spirituel au temporel
Le Sud Marocain ne cesse de surprendre. Il hante les esprits les plus incrédules, force l’admiration et impose un silence religieux autant les sons et les sens sont imperceptibles et envoûtants. Tamgrut est de cette espèce. Le nom est magique, évocateur d’un passé, pour dire le moins, glorieux. Il est associé à toute cette région du Maroc méridional, le Dra, déjà connu au temps des Romains. Pline le nommait flumen Darat. Virtuve, l’appelait Dyris. Il est un haut lieu de l’histoire du pays. Les superbes ensembles architecturaux qui jalonnent la vallée se singularisent par leur beauté hallucinante. .....   [Mohamed El Manouar] Date : 2008-01-03
 

 
chefs-d’œuvre en peril
Ce n’est pas une émission de télévision, loin s’en faut. Non, c’est un appel pour non-assistance à patrimoine en danger, délit gravissime car il est à dimension humaine. En effet, les grandes problématiques qui nous interpellent tous sont plurielles et intéressent, sans exclusive, l’ensemble de la communauté. Elles ont attrait au patrimoine architectural de tout le sud marocain où les anciens igherman connaissent des destructions massives sous les yeux hilares  des autorités, des élus et de la société civile. L’écho s’en est fait à différentes reprises par ceux qui en subissent l’affront au quotidien......   [Mohamed El Manouar] Date : 2008-01-03
 

 
OUARZAZATE, L’ETYMOLOGIE DU NOM.
A l’entendre, on ne peut s’empêcher d’être obnubilé par un son imperceptible venu du désert à l’amble de ses pas cadencés. Ses mirages coutumiers qui nous ont toujours fait rêver par leurs allures fantasmagoriques et leurs particules miraculeuses tombées du ciel qui nous coupent le souffle de la vie plus réaliste de nos moments diurnes et nocturnes dans ces aires muettes et toutes de magie. Le nom zigzague, glapisse joyeusement dans tous les sons, dans tous les sens, fait rêver, hallucine par sa connotation sublime, presque poétique, intrigue par son alchimie magique et hors du temps......   [Mohamed El Manouar] Date : 2007-12-16
 

 
Hommage à Tamazight, Lalla Fadma.
Chetto, ma seule amie encore de ce monde est loin d’être myope. Elle ne bat jamais de l’aile. Elle ne se lasse point de me dire que, dans une langue qui n’est pas sienne, ces reîtres ne cessent de l’intimider, de l’insulter, de la harceler, de la contraindre à rester muette, d’aller habiter ailleurs, comme si c’étaient eux qui avaient construit cette demeure…
Esseulés, la rage de ne pouvoir vaincre, l’envie de ne plus être, à coup sûr, les tuent, les morfond......   [Mohamed El Manouar] Date : 2007-12-06
 

 
Tamazight, toute faite de poésie, tu es.
Minorée, marginalisée, sans le pouvoir, par un certain Pouvoir, la poésie tamazight demeure un art. Elle est l’art de s’exprimer, de communiquer, d’être en communion avec les siens, avec l’autre, avec les autres. A  celles qui l’ont suivies, elle est ainsi création et innovation. La poésie tamazight n’échappe point à la règle. Elle est la règle. Elle est l’expression, la sujétion du dit et du non-dit. Elle est la suggestion de quelque chose, une chose qui sous-tend une longue histoire, une identité combien profonde et millénaire. Elle est une façon de concevoir son monde. Elle est celle qui nous émeut de tous les temps.........   [Mohamed El Manouar] Date : 2007-11-29
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Tradition, transmission, que faire des traditions spectaculaires vivantes?:

la litterature amazighe genese, typologie et evolution:

Asarag/Conférence akked/avec Dr. L'Hocine Yahia:

L’étincelle et la poudre à canon:
Le Maroc avait interdit la philosophie et l’avait remplacée ,sous le même nom, par la pensée islamique, depuis les années 70. Aujourd’hui le Maroc pilule dangereusement de Mouvements Islamiques de tous genres.    [Mohammed Hifad]

la Rapporteuse spéciale de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme en visite officielle au Maroc :
Mme E. Tendayi Achiume, la Rapporteuse spéciale de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l'intolérance sera en visite officielle au Maroc sur l’invitation du gouvernement.    [Amazighworld]

Boycott des écoles, collèges, lycéens et de l'enseignement de l'arabe en guise de réponse au rejet et à la polémique sur Tamazight:
Dans le journal "El Watan" du 03. 11.2018, la ministre de l'éducation nationale, Mme Benghebrit, déclare que Tamazight est une langue << à part entière >>. Comme elle avait dit aussi qu'elle est enseignée dans 45 sur les 48 Wilayas que compte le territoire national.   [Madjid]

Motion de soutien du Congrés Mondial Amazigh:
L’assemblée internationale du CMA réunie à Tunis du 26 au 28 octobre 2018, dénonce avec force les incarcérations abusives des Rifains au Maroc et des Mozabites en Algérie. Elle exprime à ces victimes de l’oppression, leurs sentiments de fraternité et leur total soutien.    [CMA]

VIII° congrès général du CMA - Tunis, 26-28/10/2018 :
Après trois jours de travaux intenses, le 8ème congrès du CMA vient de s’achever à Tunis. Il a connu une participation record, avec des délégations venues des diverses régions de Tamazgha et de la diaspora. Les représentants des institutions internationales, des peuples amis, des ONG et partenaires étaient également présents pendant les trois journées du congrès.    [CMA]

Maroc : Imazighen un peuple oublié :
C’est au Maroc et au 21eme siecle, qu’on peut encore mourir par le froid. Pire encore on decouvre le cadavre apres 8 jours et uniquement par les jeunes du village.    [Amazighworld]

Le cri des populations de Souss au Maroc:
Le : 26 Octobre 2018, à Rabat l’organisation IZERFAN - pour les droits politiques, économiques, sociaux et cultuels Amazighs a participé au ce-tin de protestation des populations du Souss au sud du Maroc.   [Mahfoud Amnay]