Arabe
English
 
 

Les articles publiés par NAT MZAB

 
La Langue Amazighe et la Question de sa Co-Officialisation Constitutionnelle en Algérie
La dimension amazighe en Algérie, se représente linguistiquement parlant en tant qu’instrument de communication et ce, au sein des membres d’une multitude de communautés nationales dont les Homme (hommes et femmes) tiennent profondément à l’identité qu’à la langue, à la terre qu’à la culture. Cependant toutes les variantes de ces communautés qui, aux plans historique et scientifique, sont caractérisées par une même ossature grammaticale et une autonome et inépuisable source lexicale, occupent à nos jours une portion ........   [Nat Mẓab] Date : 2014-06-24
 

 
Richesse lexicale dans la diversité sémantique de Tamazight
La langue, en tant qu’ensemble servant à transmettre et les messages et les idées, est un instrument de communication usité par les membres d’une communauté linguistique. Une communauté est toujours soumise aux différents et divers facteurs tels l’histoire, l’économie et la politique ; elle est aussi influencée par l’étendue géographique. Les liens qui unissent la langue et la société sont très étroits à tel point qu’il est impossible de parler de la langue sans parler de la société. Et la langue reste toujours le résultat des situations sociales, culturelles, économiques… et politiques qui se suivent dans le temps et dans l’espace. Ainsi, la langue qui réfléchit la situation existentielle de la communauté linguistique, n’est jamais.....   [Nat Mzab] Date : 2009-09-10
 

 
Les Pré-noms Amazighes Face aux Pouvoirs Politiques de Tamazgha (Afrique du nord)
« Les systèmes politiques n’arrivent pas à comprendre qu’en amant de la civilisation amazighe, il y a primordialement toute une langue à laquelle ils doivent non seulement tout le respect, mais aussi le fait de se racheter aux divers plans ». Selon le site asekka.net, le père de la petite Numidya confirme l'acceptation et l'inscription par l’administration du prénom Numidya choisi pour sa fillette. A cet heureux événement, on présente du fond de notre cœur nos vives félicitations aux parents de la petite Numidya à laquelle on souhaite une longue vie pleine de prospérité. Nos vives félicitations fraternelles aux parents de la petite Numidya pour cette détermination de vouloir choisir un pré-nom de souche amazighe. .....   [Nat Mzab] Date : 2009-09-01
 

 
Une société amazighe algérienne en danger d'extermination programmée
Comme il a été enregistré dans le passé proche et lointain, la ville de Berriane avait connu en 1990 des émeutes entre amazighophones et arabophones. Celles que continue de vivre Berriane ont été déclenchées depuis la nuit du 19 au 20 mars 2008. Et avec les tous premiers temps de déclenchement de ces macabres événements, la lenteur complice dans la prise de décisions à temps de monsieur Yahia Fahem, wali de la wilaya de Ghardaia, a été dores et déjà remarquée. Tous les fameux ordres d'intervention des forces de l'ordre ont été donnés après que l'irréparable soit commis et ce, malgré l'insistance du P/APC de Berriane (actuellement déchu par le wali). (....) Il n'est pas aussi sans utilité d'évoquer le crime que commet le système politique en place quant au mode d'emploi et à l'usage de grenades lacrymogènes dont la date de péremption avait expirée en 2007 (voir photo ci-dessous). L'usage de ces grenades lacrymogènes périmées, sans aucun respect ni de l'être humain (vivant et mort), ni de la nature, a déjà provoqué la dégradation de la tenue sanitaire de la ville de Berriane (cas d'avortement, d'asthme, de trouble visuelle… sont enregistrés)......   [NAT MZAB] Date : 2009-02-11
 

 
Les amazighs d'At Mzab de Berriane appellent au secours
Un nouvel épisode du génocide dramatique des At Mzab de Berriane est entamé : deux assassinats en moins de 24 heures Très malheureusement, ce nouvel épisode des émeutes vient d'être entamé à Berriane, Wilaya de Ghardaia, depuis le vendredi 30 janvier 2009, lors de la prière du vendredi et cela, presque de manière simultanée dans les deux quartiers de la Poste et de Baba-Saad. Ces émeutes durent de manière apocalyptique depuis le 19 mars 2008, avec des passages de calme relatif. .....   [NAT MZAB] Date : 2009-02-03
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Pourquoi La Création d'une Troisième République Tunisienne Est Devenue Une Nécessité Historique Urgente :
Les Relativisants* tunisiens ont déjà publié depuis peu leur interprétation minimaliste de l’Islam en déclarant qu’ils s’inspirent de la perception que le compagnon du prophète de l’Islam, Abu Bakr Essiddik avait de l’Islam pré-coranique et ont appelé les Tunisiens et les Nord-Africains à adopter cette vision de l’Islam,   [Mohammed Naceur Nefzaoui]

Le liquide est plus fort que le solide:
Le Mouvement amazigh a fait en Afrique du Nord , en vingt ans, ce que l'Islam n'a pas fait en 14 siècles. Amazighs, ne soyez pas impressionnés par nos propres traîtres et les médias de nos ennemis! Nous avançons à la vitesse de la lumière et le vent de la dynamique de la symétrie nous est désormais favorable!   [Mohammed Hifad]

Saida Thithrit: Charme, grâce, identité et citoyenneté, le temps d’une soirée :
Voix sublime, look serein, mouvement gracieux et paroles moyen-atlasiques, sorties de cet éden terrestre et ancrées dans les traditions de ses peuples guerriers et joyeux.   [Umimun]

Colloque International : « Les aspects de la résistance des femmes dans l’histoire ancienne de l’Afrique du Nord » :

Les arabes du Golfe ont-ils peur de perdre une deuxième Andalousie qui est l’Algérie ? :
C’est très symbolique, le hasard a voulu que le vendredi 5 juillet 2019, qui est le jour où le peuple algérien avait l’habitude de fêter le jour de la fondation de l’Algérie actuelle depuis 57 ans, coïncide avec le jour exact de la semaine où le même peuple proteste régulièrement pour la 20eme semaine consécutive contre tout le régime politique qui a gouverné l’Algérie depuis sa fondation. Autrement dit, le peuple veut faire la table rase. Il en a tout simplement marre et il a le droit.    [AmazighWorld]

Dan Gibson, le chercheur qui veut bouleverser l’histoire de l’islam : Pour lui, depuis 14 siècles que les musulmans prient dans la mauvaise direction!:
Dan Gibson, est un historien canadien spécialiste des Nabatéens. Il a passé 20 ans de sa vie en Arabie Saoudite sur la recherche des différents angles de l’Islam. Il affirme d'après ses recherches que les musulmans prieraient en fait dans la mauvaise direction ! incroyable !!! Selon lui, la ville des origines de l'islam ne serait pas La Mecque d’Arabie mais Pétrade , en Jordanie.    [Moha Bouwawal]

Le Maroc à l’image de ses toilettes:
S’il devait y avoir, pour l’être humain, un deuxième besoin crucial, après celui de se nourrir, c’est celui de vaquer à l’évacuation des déchets qui sont la conséquence inexorable du premier. C’est une nécessité aussi vitale que de se sustenter. Sans elle, la première ne serait plus possible; et l’être humain finirait par mourir, intoxiqué par ses déchets.   [Hha Oudadess]

L’Appel du peuple breton à toutes les nations de la terre :
La France ayant retrouvé un calme relatif après la folie révolutionnaire, des hommes au service du système réinventent l’Histoire, qui est enseignée par la “République” dans les écoles.    [Louis Melennec]

Les lois organiques de la honte : Laâraj désintègre le seul acquis Royal de l’amazighité:
Votées par le parlement marocain il y a quelques semaines, les lois relatives à la mise en œuvre de l’officialisation de l’amazighe et au Conseil national des langues et de la culture marocaine constituent une régression dangereuse et notable en matière de reconnaissance et de valorisation de la langue et de la culture amazighes au Maroc. Des lois scélérates qui sèment le trouble, menacent la stabilité et la paix sociale. Et pour cause :   [Moha Moukhlis]

Algérie, halte à l’arbitraire des généraux ! :
Après avoir commis un « putsch militaire » en douceur en évinçant le président par intérim et son premier ministre, le général Gaid Salah veut interdire les drapeaux Amazighs lors des manifestations populaires qui se déroulent actuellement en Algérie pour obtenir le « changement radical » du système corrompu actuel. Gaid Salah déclare avoir donné « des ordres aux forces de sécurité pour l’application ferme et précise des lois en vigueur ». Or aucune loi algérienne n’interdit   [CMA]