Arabe
English
 
 

Les articles publiés par U Lamara

 
Traduction de la préface (Tazwart)
Il est bien connu que dans l'histoire des peuples, rien n'est définitivement acquis ni figé pour toujours, qu'il s'agisse de conflits de délimitation de frontières entre nations, de luttes idéologiques, de lignes politiques ou économiques ou de religions. Tant qu'il y a des Hommes qui luttent, des peuples unis ou ennemis, ils peuvent à tout moment changer le cours des choses et tracer la voie qui correspond à leurs intérêts. L'histoire est vivante, mouvante, comme le sont les humains......   [U Lamara] Date : 2016-08-11
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Bonne année 2967 au peuple Amazigh du Monde entier:
A l'occasion de la nouvelle année Amazighe 2967 qui sera célébrée de par le Monde le 13/01/2017 de l'ère Chrétienne, je tiens avec bon coeur à leur souhaiter qu'elle soit plus enclin à une solide et sincère mobilisation pour libérer l'être Amazigh où qu'il soit, de l'humiliation et de l'esclavage des "Arabo Musulmans" et les Régimes qui les guident depuis plus de 14 siècles.   [DASSARI Mohamed]

Assirem u Seggaws 2967 (Amazigh) Amaynut (Espoir du Nouvel An 2967 Amazigh):
Le sentiment d’espérance à répétition pour une Algérie guérie de la négation chronique de son identité, de ses souffrances et de ses blessures se moque bien de l'éloignement, de la distance du temps, de l'absence ; on peut espérer qui est au loin, on peut espérer qui n'est pas à portée de bras. C'est une autre forme d'espérance, qui fait la part belle à l'imaginaire,    [Madjid Ait Mohamed]

« Aseggwas Amazigh » : Le nouvel album du roi du Ribab Mbarek Ouakil:
l’occasion du nouvel an Amazigh 2967, le chanteur Amazigh Mbarek Ouakil, roi du Ribab, a édité un nouvel album appelé « Aseggwas Amazigh », dont lequel il a commencé par une très belle chanson sur le nouvel an Amazigh et sa relation avec la culture profonde du peuple Amazigh.   [Amazighworld]

Le peuple Amazigh est vaccin contre l’intégrisme et le totalitarisme, c’est important de la saluer : Présidente du Conseil régional d'Ile de France :
Après la mairie de Paris, c’est toute la région Ile de France qui a rendu hommage aux citoyens français d’origine Amazigh et à tout le peuple Amazigh en célébrant le nouvel An Amazigh 2967. C’est VALÉRIE PÉCRESSE, Présidente du Conseil Régional d'Ile de France qui a fait un vibrant témoignage à la caméra de Berbère TV.    [Mohamed El Ouazguiti]

à l’occasion du nouvel An Amazigh 2967, la mairie de Paris rend hommage aux Amazighs de France:
A l’occasion du nouvel an Amazigh 2967, Madame Anne Hidalgo maire de la mairie de Paris a organisée à l’hôtel de ville une cérémonie officielle à l’occasion du nouvel An Amazigh 2967 qui coïncide avec le 13 janvier 2017.   [Mohamed El Ouazguiti]

Protection de l’état marocain doit-elle etre pour un violeur de filles ou un vendeur du poison? :
L’affaire de Saâd Lamjarred - le star marocain de la chanson arabe - commence à prendre une ampleur plus grande, mais pas du tout du gout de celle qu’a souhaité le cabinet royale marocain qui a annoncé par le biais des medias officiels que le roi Mohamed VI a conseillé à la famille du star de la chanson arabe son meilleur avocat en France dont l’affaire de son arrestation pour viol.    [Amazighworld]

Le Souss a-t-il enfin pris la mesure?:
Quand on regarde la carte de l'Afrique du Nord pour localiser les endroits où se trouve le plus grand nombre d'Amazighs, on a tout de suite le regard tourné vers le Sud Ouest et plus particulièrement sur le Souss.   [Id Bawziki]

"7"année de Tamunt tamqrant:
Les récents événements qui ont eu lieu depuis la mort de Omar Khaleq dit "Izem" et ce qui se passe à At Mzab  avec le Docteur Fekhar jusqu'à la mort de Mouhssin fikri à Al Hoceima sont  le témoignage que les berbères sont dans une logique d'union et non plus de "chacun dans son coin". Le cri de ralliement "Imazighen" que l'on entend un peu partout est aussi un appel incontestable à l'union.   [id Bawziki]

Bari Ouhrimou, un célèbre artiste d’El Kebab, oublié:
Nul parmi les artistes, vivants, de jadis d’El Kebab ne peut oublier cette figure emblématique. Il fut un tambourinaire remarquable qui possédait de grands talents. Malheureusement personne n’a pris la peine de l’immortaliser en effectuant une recherche tant autour de sa biographie qu’autour de son parcours artistique et professionnel. Sa disparition est une immense perte pour l’art amazighe en général et le chant instrumentalisé en particulier dans la région de Fazaz.    [HAMZAOUI Abdelmalek]

Bilan d’un intellectuel marocain pour 2016/2017:
Le printemps des peuples en Afrique du Nord et au Proche Orient a été transformé chez nous en cauchemar par les pays occidentaux.Si nous prenons l’exemple de la Tunisie, qui a commencé la première, ce qui est normal, grâce à Bourguiba qui a su instruire son peuple, tout allait bien au début pour elle et d’autres pays ont vite suivi son exemple.   [Mohammed Hifad Agrrame]