Arabe
English
 
 

Les articles publiés par Zaid Ouchna

 
L’Amazighité en question !
De tout ce que j’ai pu voir, de tout ce que j’ai su, de tout de ce que j’ai cru comprendre, il n’y a pas d’égale au cas du peuple Amazigh, auquel j’appartiens, qui se démantibule en tant que dépositaire, d’une aussi riche et grande civilisation appelée : l’Amazighité. Bnou Khaldoun a dit dans son livre « Histoire des berbères » ; citation : «  Citons ensuite les vertus qui font honneur à l’homme et qui étaient devenues pour les berbères une seconde nature : .....   [Zaid ouchna] Date : 2009-10-01
 

 
Un siècle d’Amazighophobie
ZaidDepuis plusieurs  décennies,  nous autres Imazighen  avons lutté sans relâche, durant des décennies l’Amazigh revendique son existence dans la douleur et  depuis des décennies nous avons essuyés  des humiliations et des disconvenues  pour un seul tort : c’est  d’être celui que nous avons toujours été  sur une terre héritée de nos ancêtres. Pendant ce temps, nous avons fait des choses, nous avons accompli  certes des choses, nous avons raté beaucoup de choses; mais nous avons compris  bien des choses.  Nous avons su que ... .....   [Zaid Ouchna] Date : 2008-03-23
 

 
Hommage à Sakkou
Une voix du désert s’élevait  du sud-est marocain, dans la pampa entre les versants Est du haut Atlas et le Nord de l’anti-Atlas. Une voix mystique,  d’un jeune homme qui venait de répandre dans la kermesse de l’Ahidous son premier Izli, comme baptême du chantre qu’il allait devenir. C’était à Ighrem n Gardmiyt à Tinejdad en 1940.  Dans la douleur d’un long parcours, plein d’embauches  et parfois maugrée par la force endurée  du subie, cette voix allait sévir, pour plus tard  servir de réveille des consciences des décennies durant......   [Zaid Ouchna] Date : 2006-12-10
 

 
Warrou, cette liturgie des femmes amazighes
Le plaquage monstrueux des Imazighen du sud-est marocain, par les tenants qui se sont succédés à la tête de cette domination, les a forcés à vivre en occultisme et en nocturne; et donc loin des yeux du reste du monde depuis plusieurs décennies. Cette pratique sanguinaire est devenue par la force de la manigance une tradition de la politique marocaine à cause de l’idéologie arabo-musulmane - une race, une confession - importée dans ce fief par la junte du moyen orient......   [Zaid Ouchna] Date : 2006-09-11
 

 
Le mystère des chants Amazighs au féminin
Aujourd'hui à Tadighoust - le moyen Ghriss au sud-est du Maroc - cohabitent des femmes de tout âge par assentiment. Les plus antiques sont celles qui ne sont plus qualifiées d'aller fignoler, accroupies dans les champs de Sighnis, pour cueillir deux fois par jour avec leurs serpettes la luzerne sustentant le bétail. Elles restent donc à Ighrem (le bourg) et ne sortent la plupart du temps que sur le seuil des portes. Assises, esseulées sur un vieux coussin à l'ombre ou au soleil; .....   [Zaid Ouchna] Date : 2006-05-09
 

 
Tamazgha occidentale : Arraw n Ghris s’organisent
Le GHRIS - un syntagme tiré du nom d’une montagne dit : Tizi n Tghurghist - est une région du sud-est du Maroc (..). Une belle vallée jonchée des oasis aux multiples jardins maures, réparties entre le désert, les détroits et les hauts plateaux. Une nature, certes peu commode à cause de l’harmonie de ces paradoxes, mais le Ghris garde, jalousement enfouie, une civilisation profondément africaine et une histoire on n’en peut plus glorieuse. (..) Aujourd’hui, même aussi debout, le Ghris a été laissé pour compte; sans gratitude aucune. Il est jeté dans le gouffre de l’oubli et celui de la marge à la merci des fripons des ténèbres et à la désertification par l’érosion......   [Zaid Ouchna] Date : 2006-02-08
 

 
Maroc, Le représentant des associations des parents d’élèves interpelle le ministre de l’éducation
C’est même futile de l’étaler ici ! Un peuple qui ne sait pas d’où il vient ne saura pas ou il va. Cependant, le premier contact de l’enfant marocain avec les leçons de l’histoire – classe du cinquième primaire - lui parle d’une tribu arabe : "Banou Koulaib" quelque part au désert d’Arabie. La deuxième leçon parle d’une autre tribu de la même région. Ce n’est qu’à la troisième qu’on parle de l’Afrique du nord pour dire qu’elle était habitée par une tribu non organisée appelée : Senhaja ! Il y dit également que notre pays est arabe et musulman depuis la vingt-deuxième année après l’apparition de l’islam ! Inculquer des mensonges à des innocents ne serait-il pas un acte d’aliénation ? Tromper la conscience des enfants ne serait-il pas un crime tout court ?.....   [Zaid Ouchna] Date : 2005-09-22
 

 
Une traversée au mythe d'Imi N Lchil
Adrar, est le nom donné ici au plateau de l ‘Assif Melloulen, aux cimes du haut atlas Est du Maroc. C'est un très beau must jonché d'une série des Igherman (des bourgs) à une altitude allant de 2900 m , pour Tizi N Taghourghist, jusqu'à 2150 m pour L'Ighrem d'Imi N Lchil, de son véritable nom : Imi N Lkil. Un détroit étalé sur une latitude de près de 50 km à la rive de l'Assif Melloulen ( le flot). Ce dernier alimentant le barrage d'Afourar du coté de Bni Mellal. par : Zaid Ouchna .....   [Zaid Ouchna] Date : 2005-09-18
 

 
Baybi, Lfall : Un legs de l'Ahidous au Sud-Est
Par : zaid ouchna
Ahidous, cette gavotte collective qui s'y prend à l'occasion des festivités officiant des hyménées ou des mariages est une danse qui spécifie Imazighen un peu partout au Maroc. Le mysticisme de l'exercice de ses rites et de ses rythmes se transmuent et se modifient légèrement selon la géographie et l'espace. C'est un rituel qui se transmet oralement de génération en génération et ou dodine le quotidien d'une vie artistique très intense en poésie chantée, ondoyée, voire dansée. cliquer ici pour lire la suite de l'article .....   [Zaid Ouchna] Date : 2005-07-30
 

 
Izerf, est toujours d'immunisation !
Quand un différent se manifeste entre deux belligérants, dans le parage de Goulmima au sud-est du Maroc, l'une des deux parties porte plainte auprès du tribunal local. Une des pratiques des plus usuelles me diriez-vous ? .....   [Zaid Ouchna] Date : 2005-04-21
 

 
Une vision du monde nauséabonde
Il y a toujours - et encore - bien des idéologies destructrices qui font partie intégrante dans des ouvrages de démence. Certes, elles ne sont pas toutes au devant de la scène et ne font toujours pas, malheureusement, l'objet d'intérêt de ce monde libre. Pourtant, les peuples victimes sont encore, entre les griffes de ce fléau satanique ; sans pour autant être en mesure, par la force de l'hypnose, de le déblayer au grand jour. .....   [Zaid Ouchna] Date : 2005-02-01
 

 
Imazighen et la ligue arabe
Les occidentaux passaient la main des institutions du Maroc au fur et à mesure à leurs serviteurs et bons élèves dans la sauvegarde de leurs intérêts.....   [Zaid Ouchna] Date : 2003-11-21
 

 

Voir les publications des autres auteurs

Info
 
Contrairement au droit musulman et juif le droit Amazigh AZERF est indépendant de la sphère religieuse : témoignage d’un écrivain maroo-israélien :
L’écrivain Juif marocain Israélien, Shlomo Elbaz. Qui était un professeur de littérature française à l'Université Hébraïque, né en 1921 à Marrakech au Maroc et mort à Jérusalem en 2003 à Israël avait écrit dans la Revue ARIEL, page 84, N°105, Année 1998, je cite :    [AmazighWorld]

En célébration du cinéma Amazighe Issni N’Ourgh organise le Prix National de la Culture Amazighe Catégorie: film :
En partenariat avec l'Institut royal de la culture Amazighe, et avec le soutien du conseil communal d'Agadir, l’association du Festival Issni N’Ourgh International du Film Amazighe « FINIFA », organise le Prix national de la culture Amazighe,    [Rachid MOUTCHOU]

UNE VILLE, UNE HISTOIRE : Ain Sefra, le bastion de la résistance populaire :
Ain Sefra a été un bastion de la résistance populaire contre la conquête coloniale française dans le Sud Oranais, notamment lors de l'insurrection de Cheikh Bouammama. Elle est également riche en stations d’art rupestre. En bordure de la route d’El Bayadh, se situent les gravures du Djebel Mahisserat,    [moussa semghouni]

ALGÉRIE : LA DICTATURE MILITAIRE DÉSORMAIS À VISAGE DÉCOUVERT:
Pour celles et ceux qui se doutent encore, Le chef d'État...Major Ahmed Gaïd Salah vient d'abattre toutes les cartes. Des élections présidentielles auront lieu avant la fin de l'année 2019. Et toute autre option est exclue. Même l'apparence d'un semblant de dialogue est écartée d'un revers de la main.   [YETNAHHAW GAA ]

Les musulmans sous le choc: La maison d’Allah est sous les pieds de Mohamed Ben Salmane:
Le prince héritier Saoudien Mohammed ben Salmane (connu par MBS dans les milieux occidentaux) n’arrête pas de provoquer la colère des musulmans.    [AmazighWorld]

Le CMA à Karim Tabbou : vous êtes à présent l’allié objectif du général Gaid Saleh et vous prétendez être son farouche opposant :
Dans une lettre ouverte à Karim Tabbou, daté du 30/08/2019 qui coïncide avec le 18/08/2969 du calendrier Amazigh et du jour du drapeau Amazigh, le Congres Mondial Amazigh a levé le voile sur la face caché de ce jeune politicien algérien.    [CMA]

Après deux ans, le Hirak du Rif rentre dans une nouvelle phase completement differente :
Nasser Zefzafi, le leader du mouvement de contestation Rifain du « Hirak » qui a pu fédérer le RIF sous un ensemble de revendication sociales entre 2016 et 2017 au nord du Maroc, a demandé le 23 Aout 2019 .....    [AmazighWorld]

Jour du Drapeau Amazigh:
Le drapeau Amazigh a été adopté par les Amazighs de tous les pays de Tamazgha et de la diaspora, lors de la 1ère assemblée générale du Congrès Mondial Amazigh, tenue à Tafira dans l’ile de Gran Canaria, dans l’Archipel Canarien, le 30 août 1997.    [CMA]

Algérie: la répression contre les Amazighs doit cesser! - Motion adoptée par le 24ème congrès de Régions et Peuples Solidaires (RPS) :
Le 19 juin 2019, le général Gaid Salah chef de l’armée algérienne, décide hors de tout cadre légal, d’interdire les drapeaux Amazighs lors des manifestations populaires qui se déroulent actuellement en Algérie.    [Gustave Alirol]

Pourquoi La Création d'une Troisième République Tunisienne Est Devenue Une Nécessité Historique Urgente :
Les Relativisants* tunisiens ont déjà publié depuis peu leur interprétation minimaliste de l’Islam en déclarant qu’ils s’inspirent de la perception que le compagnon du prophète de l’Islam, Abu Bakr Essiddik avait de l’Islam pré-coranique et ont appelé les Tunisiens et les Nord-Africains à adopter cette vision de l’Islam,   [Mohammed Naceur Nefzaoui]