English
 
 
   
 
 
 
 
 
 
   
   
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 
 

 

 

S Tmazight 

Argaz d w awtil

Idda yan urgaz s ssuq yaf enn yan uttar ar izzenza kra n Tzrbay, isers yan uwtil gh tama enes . inna yas ...

 

Aghyul d ifiys 

yan was immaqqar ughyul d ifiys inna yas :  ifiys : is trit ad ak fkgh labert n tmzin mac ak ccegh ? ...  

 

Tamedda d Bu Mhnd

Tenna-s yan wass tmedda i Bu-Mhnd: -Tella yat takurt tawrerrayt ur ssinegh ma g as ttekkagh ? Issen  Bu-Mhnd id netta ayd tra tmedda. .....

 

Uccen d tfullust 

Yucka-d yan wuccen amellaz gh tagant ar tama n yat taddagt gh tsummer yat tfullust, yini yas: - Azul fellam a Ma! .  

 

Agru n Waman

lmyar ugru ar ittlulluy gh tergwa. Yan wass, tedda yat temghart ad tagwem aman Teger en agdur mek-lli temyar gh tergwa, imil ...........   

 

Anegmar

Illa yan uhliddu anegmar. Yan wass ikker zik ad igmer, iger tubiyt n tisent g imi nes, iddu s adrar. Tifawt ma illa umedlu. Yawd en yan udghar ....

 

Tigemmi n imnaden (larya)

Inker yan urgaz ar issali yat tgemmi ma gh ittezdagh, ig as imi s tama n ugharas ikkan tama n tgemmi. Yan wass izri ed yiwen urgaz d ugharas, yaf t id, ismuqqel g tgemmi da, yini yas i bab n tgemmi ....... 

En franais

 

UCCEN, CET « HORS-LA-LOI » !
VERSIONS NOMADE ET SEDENTAIRE D’UN CONTE AMAZIGHE MAROCAIN
L’objet du présent article est de présenter les versions nomade et sédentaire d’un conte amazighe (berbère). L’originalité du récit réside dans le fait qu’il développe la thématique qui en constitue la trame sous deux formes distinctes élaborées par deux groupes d’une même région appartenant tous les deux a` la même tribu, en l’occurrence les Ayt Merghad de la vallée du Gheris du Haut-Atlas oriental marocain, l’un nomade, l’autre sédentaire. De ce fait, la notion même de version change de signification : loin d’avoir un contenu géographique, ce qui est généralement le sens admis, elle procède d’une différence de genre de vie. On ne manquera pas de faire appel, au cours de l’analyse, a` d’autres versions du même conte prises ça et là dans la littérature nord-africaine d’expression amazighe. Plusieurs questions demeurent toutefois posées : y a-t-il des cas comparables ailleurs de présence de deux versions d’un même conte chez deux groupes appartenant au même espace géographique et différents de par leur mode de vie ? S’agit-il de l’adaptation nomade d’un conte sédentaire ou de l’adaptation sédentaire d’un conte nomade ? Par Ahmed Skounti

Les Contes de Zkara (région d'Oujda, Maroc):
Les Zkara connaissent une infinités de contes, surtout les femmes!, et il ne tenait qu'a. nous d'en recueillir une abondante moisson, mais noue avons estimé qu'il était inutile de nous étendre sur ce sujet, domaine spécial que nous abandonnons à nos successeurs, à ceux qui voudront approfondir plus tard la Znatia, c’est à dire le dialecte berbère particulier dans lequel ces légendes nous furent dictés. Les histoires d'orge, d'ogresse, de génies bienfaisant et malfaisant, les contes où la la Divinité, les anges, les saints, les prophètes et autres invisibles personnages interviennent  ...

In English

 

 

Headquarters : Amazigh World  ( Amadal Amazigh), North America, North Africa

amazighworld@gmail.com

Copyright 2002  Amazigh World.  All rights reserved.