Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Histoire d'Afrique du Nord revisitée
Une des façons -pour mieux comprendre l’histoire- est de la lire à grande échelle dans le temps et dans le contexte avoisinant. Ici le cas de Tamazgha (Afrique du Nord) en dates clés :

Page : 4 / 14

 
Année 945 : Malgré les premières défaites des Imazighen Libyens devant la puissance des Pharaons, leurs infiltrations se poursuivirent tout au long des siècles. Les Libyens sont nombreux dans les compagnes et dans les villes Egyptiennes où des centaines d'entre eux servaient dans l'armée égyptienne. Certains de ces soldats s'érigèrent même en chefs féodaux, commandant à leurs compatriotes, s'arrogeant des droits et dés privilèges que les Egyptiens eu mêmes reconnaissaient. En 945 avant J .C, un membre de la tribu Amazighe Mashawash devint, à Bubastis, pharaon, sous nom de Sheshonq 1er, fondant la première dynastie Amazighe d'Egypte. Sheshonq avait vaincu les armées égyptiennes et avait même envahi la Palestine. La Bible qui l'appelle Sesac, rapporte qu'il avait écrasé les troupes du roi de Judée Roboam et pillé les trésors du temple de Salomon à Jérusalem. Des fresques du mur nord du temple d'Ammon, à Karnak, célèbrent cette éclatante victoire du souverain Amazigh qui compte parmi les pages les plus prestigieuses de l'histoire de l'Egypte.

 

 
Année 946 : La Dynastie des Ath Menad est investie au commandement des Amazighes Sanhadja

 

 
Année 960 : Bologhin Ibn Ziri fonde la ville de Mzeghanna (Alger).

 

 
Année 972 : En 972, les Fatimides transfèrent leur cour de Mahdia au Caire en Égypte, Bologhine ibn Ziri est alors nommé vice-roi d'Ifriqiya, avec pour capitale Kairouan. Les Fatimides emportent, avec eux, richesses et matériels militaires, ainsi la première priorité des Zirides est le renforcement de leur pouvoir. Cependant, le déplacement de la flotte Fatimide vers l'Égypte rend la conservation des Kalbides en Sicile impossible.
Bologhine atteint l'Océan Atlantique, lors d'une expédition au Maroc, où il lutta également contre les Barghwata. Il conquit une partie du Maroc comprenant Fès et Sijilmassa. Le Califat de Cordoue pouvait ainsi maintenir les forteresses de Ceuta et de Tanger.

 

 
Année 972 : Les Fatimides quittent l'Afrique du Nord. Les zirides amazighs étendent leur royaume jusqu'à Fès et Sijilmasa.

 

 
Année 973 : Les Ketama arrivent au Caire en 973 et la proclament capital tout en laissant le gouvernement du Maghreb à une dynastie aussi Amazighe comme eux dirigée par le lieutenant Bologgin fils de Ziri. De cette décision qui paraissait sage et qui laissait la direction du pays a leur dynastie devait naître la pire catastrophe que connut le Maghreb. C’est en trois générations, les Zirides (fils de zir) relâchèrent leurs liens de vassalité à l'égard du Calife chiite Fatimide. En 1045 le roi Elmoizz rejeta le chiisme et proclama la suprématie du Calife abbasside sunnite de Bagdad. Les Fatimides lanceront la revanche en envoyant les bédouins sauvages arabe les Hilaliens.

 

 
Année 973 : Le Calife fatimide Al Moizz (qui a introduit la couronne du roi en Tamazgha et la sortie du roi sous parasol jusqu là ignoré par les Amazighs) fait son départ vers l'Egypte avec une armée Amazighe et laissa le trône à l’Emir Amazigh appelé Bologgine qui fonda après le royaume Ziride (tribut Sanhajienne). Mais avant de partir Al Moizz a donné à Bologgine un nom arabe. Mais son nom amazigh d'origine est gardé dans l'histoire. Le règne de Bologgine fils de Ziri s'étale sur Mahdia, Alger , Annaba etc..

 

 
Année 973 : Le calife Fatimide El Moizz meurt en Egypte et fit remplacé par son fils El Aziz.

 

 
Année 981 : Le Calife Fatimide El Aziz demanda au roi Boulouggine (roi amazigh du royaume ziride) de lui envoyer 1000 de ses braves soldas amazighs. Mais Bologgine répondit qu’il ne pouvait pas se priver de leur service. C'est le début de la détérioration des relations entre le Calife Fatimide et le royaume Ziride. Les fatimides vont se venger plus tard.

 

 
Année 984 : La mort du roi Amazigh Boulouggine du royaume Ziride et son fils El Mansour prend le pouvoir ( royaume de Ziride).

 

 
Année 984 : le roi Amazigh Bologhine meurt, au retour de son expédition. C'est son fils al-Mansur ibn Bologhine qui lui succède.

 

 
Année 996 : La mort du roi Amazigh ElMansour fils de Boulouggine et son fils Badis prend le pouvoir (royaume de Ziride).

 

 
Année 1016 : La mort du roi Amazigh Badis et son fils El Moizz prend le pouvoir ( royaume de Ziride).

 

 
Année 1030 : La disparition des derniers Califes Omayyade d'Espagne et le début de la période des Rayes des Taifas. Ceci influencera par la suite l’avenir de Tamazgha.

 

 
Année 1035 : À l'issue de son pèlerinage à La Mecque, Yahya Ibn Ibrahim, chef Amazigh de la tribu Djoudala décide de convertir son peuple aux préceptes de l'islam. c'est le début de la doctrine Al Moravide.

 

 
Année 1037 : Abdallah Ibn Yasin, chef spirituel et idéologue, commence à asseoir les bases doctrinales du mouvement Almoravide.

 

 
Année 1045 : El Moizz (roi Ziride amazigh) ordonne a son peuple de cesser les invocations de la prière du vendredi au Calife Fatimide chiite du Caire et de faire des invocations pour les disciples du prophète (Abou Baker, Omar, Othman ..) ce qui va être le début du divorce avec le chiisme, en quelques sorte un virage vers le sunnisme musulman. Les chiites ne considèrent par Abou Baker, Omar et Othman comme des Califes mais des Kafires.

 

 
Année 1049 : Le roi Ziride El Moizz ordonne de brûler tous les drapeaux qui portent des formules chiites.

 

 
Année 1050 : Nouvelle invasion arabe des Banu Hilal (Haute Egypte).

 

 
Année 1051 : Les berbères Fatimides envient les arabes Banu Hilale à la berberie occidentale comme punition en reconnaissant le Calife Abbasside Sunnite.

 

 
Année 1055 : Le début de l'empire amazigh Almoravide.

 

 
Année 1055 : La mort du roi amazigh El Moizz ( royaume de Ziride).

 

 
Année 1055 : Les Almoravides menés par Abdallah Ibn Yassin, s'emparent de Sijilmassa (Maroc)

 

 
Année 1057 : Les arabes sauvages Hilaliens suivis des Banu Sulaym — dont le nombre total est estimé à 50 000 guerriers et 200 000 bédouins — se mettent en route après que de véritables titres de propriété leur ont été distribués au nom du calife fatimide. Kairouan résiste pendant cinq ans avant d’être occupée et pillée. Le souverain se réfugie alors à Mahdia en 1057 tandis que les nomades continuent de se répandre en direction de l’Algérie, la vallée de la Medjerda restant la seule route fréquentée par les marchands.

 

 
Année 1059 : Les Amazighs Bourghwata, les porteurs de la nouvelle religion monothéiste, ont tué Abd Allah ben Yassine le prédicateur et fondateur des Almoravides dans un combat. Les Bourghwata menèrent la vie dure aux gouverneurs Omayyades de Tanger et à leurs successeurs Idris de Fès.

 

 
Année 1059 : Mort de Abdallah Ibn Yasin, la communauté religieuse est en passe de se convertir en Islam.

 

 
Année 1061 : Le roi Amazigh des Almoravides Youssef U tachfine arrive au pouvoir.

 

 
Année 1062 : Le roi Youssef U taachfinel fonda sa capitale Marrakech (que les français appelèrent Maroc, de l'espagnol Marruecos, lui-même dérivé du nom Amazigh Amur N Kuch (Amur=pays N=de Akuch=dieu, cad le pays de dieu, d'où le nom actuel du "Royaume du Maroc"). C'est à partir de cette ville qu'il mènera ses campagnes, notamment en Espagne. Le mausolée des Almoravides se trouve à Marrakech.

 

 
Année 1067 : Le sultan En-Nacer chef de la branche Sanhadja Hammadite s'empare de Bgayet qui prend le nom d'En-Naciria. Début de construction du Palais de la Perle.

 

 
Année 1069 : Début de la fondation de Marrakech par Abu Bakr Ibn Omar capitale de mouvement Almoravide. L'invasion arabe Hilalienne sont déja arrivé à Mahdia en Algerie, l'empire Almoravide n'est pas encore prêt.

 

 
Année 1070 : Les Alomravides occupent Fès.

 

 
Année 1077 : Les Alomravides occupent Tanger.

 

 
Année 1077 : Naissance du prophète amazigh Mahdi U Tumart futur imam des Almohades.

 

 
Année 1079 : Les Almoravides fondent Taghrart (Tlemcen)

 

 
Année 1080 : Les Andalous, dont les royaumes de taifas sont menacés par l'avancée des armées chrétiennes d'Alphonse VI de Castille, sollicitent l'intervention de l'émir almoravide Youssef Ibn Tachfin, fondateur de la dynastie almoravide.

 

 
Année 1082 : Les Almoravides prennent Alger en 1082 grâce à Youssef U Tachfin. Ce dernier défait tous les Zénètes de l'ouest du Maghreb. La première grande mosquée sunnite de rite malékite, la Grande Mosquée d'Alger, est alors bâtie par Youssef U Tachfin. Les Almoravides n'ont toutefois jamais fait la guerre aux Zirides ou aux Hammadides, les deux dynasties étant issues des Sanhadja.

 

 
Année 1084 : Les Almoravides s'emparent de Ceuta (ville enclave au nord du Maroc).

 

 
Année 1085 : Alphonse VI de Castille conquiert Tolède (ville espagnole à 70 km au sud de Madrid). Le pouvoir arabe en Andalousie perd chaque jour.

 

 
Année 1086 : La disparition des Rayes des Taifas (en Espagne), le sultan de Séville jette un cri vers les Amazighs d'Afrique du Nord et non pas vers les arabes du moyen orient car a cette époque se sont les Abbassides leur ennemis qui détiennent le pouvoir. Il obtient une aide dont son trône sera le paiement. C'est l'arrivée des Amazighs Almoravides conduits par Youssef U Tachfine qui remporte la victoire de Zellaca en 1086. Les Almoravides, anciens nomades sahariens Amazighs deviennent les champions de la foi en péril. Cette action des Almoravides se poursuit jusqu'a la reconquête intégrale de la Péninsule.

 

 
Année 1086 : En 1086, à la demande de l'emir arabe Omayyade Al-Mu'tamid, Youssef U Tachfine, alors roi de la dynastie Almoravide, vient en Espagne pour l'aider à affronter Alphonse VI, qui a envahi Saragosse. Il bat Alphonse le 2 novembre 1086 à Sagrajas (az-Zallàqa) avant de se retourner contre Al-Mu'tamid qui l'a trahit en guerre. Il s'empare de Séville, de Grenade, d'Almeria, de Badajoz.

 

 
Année 1086 : Youssef U tachfine débarque en Espagne le 30 juin 1086

 

 
Année 1086 : Youssef U tachfine infligea le 23 octobre une sévère défaite à Alphonse VI à Sagrajas (Zalaqa en arabe), non loin de Badajoz. Il rentre ensuite en Afrique suite à la mort de son fils, avant d'être rappelé en 1089 une autre fois.

 

 
Année 1090 : Conquêtes almoravides en Espagne. El Mansour succède à son père En Nacer à Bgayet. Construction du Château d'Amimoun.

 

 
Année 1090 : Youssef Ibn Tachfin occupe la Taïfa de Grenade et entreprend la conquête d'al-Andalus.

 

 
Année 1091 : Le roi Amazigh Yussef U tachfin destitue finalement l'emir arabe Omayyade al-Mu'tamid qui l'a trahit, l'envoyant en exil au Maroc, où il mourra 4 ans plus tard à Aghmat. Youssef occupe alors tout le territoire d'al-Andalus.

 

 
Année 1094 : Naissance de Abdelmoumen à Tajra (Nedroma)

 

 
Année 1095 : L'emir arabe Omayyade Al-Mu'tamid Ben Abbad est mort dans sa prison à Ghmat (16km de l'actuel Marrakech)

 

 
Année 1097 : Conquête de l'Andalousie par les Almoravides.

 

 
Année 1098 : L'armée amazighe des almoravides arrive jusqu'à Lisbonne en Portugal.

 

 
Année 1106 : Le roi Amazigh Youssef U Tachfine ou Yûsuf U Tâšfîn Nâçereddîn U Tâlâkâkîn assenhâjî est mort. c'est ainsi la fin de son rêgne.

 

 
Année 1106 : Ali U Youssef U Tachfine succéda a son pere Youssef U Tachfine. Il agrandit et consolida l'empire maure, mais se heurta à la résistance des princes chrétiens et à l'agitation des Almohades, adversaires du malékisme, qui prêchaient la guerre sainte contre les Almoravides.

 

 
Année 1106 : Le roi Ali U Youssef U tachfine succéda à son pere Youssef Ibn Tachfin, appartenant à la dynastie amazighe des Almoravides.

 

 
Année 1108 : Ali Ben Youssef bat les chrétiens à la bataille d'Uclès.

 

 
Année 1118 : Alphonse Ier d'Aragon prend Saragosse aux Almoravides.

 

 
Année 1121 : Ibn Tumert est proclamé Mahdi des Almohades. Il combat les Almoravides.

 

 
Année 1130 : Mort d'Ibn Tumert.

 

 
Année 1134 : Les troupes almoravides sous le commandement de Tachfin Ben Ali, remportent la bataille de Fraga contre Alphonse Ier d'Aragon et de Navarre.

 

 
Année 1136 : Un roi Almoravide bâti la grande mosquée de Tlemcen.

 

 
Année 1142 : Le roi Ali U Youssef U tachfine est mort. Il était le fils de Youssef Ibn Tachfin, appartenant à la dynastie amazighe des Almoravides. Il succèdera à son père en 1106 pour régner pendant 37 ans, soit jusqu'à sa mort en 1142. Il possédait en Afrique tout l'empire du Maroc, et en Europe presque toute la péninsule Ibérique.

 

 
Année 1147 : Les Almohades pénètrent dans Marrakech, la capitale almoravide. Les dernièrs Almoravides se sont réfugiés aux îles Baléares

 

[<< Précedent] 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 [Suivant >>]

 

Pour enrichir cette liste historique des evenements qui ont marqué Tamazgha, envoyer vos remarques et vos compléments à info@amazighworld.org

 

Headquarters: Amazigh World (Amadal  Amazigh), North America
Copyright 2002  Amazigh World. All rights reserved.