Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

 

Belkhir, une légende en passe d’être oubliée
Jarmani Oulkhir, surnommé Belkhir par les habitants de sa nouvelle contrée El Kebab depuis 1964. Il est originaire de « Ait Oujnna, Ait Oubrtane » dans la région de Tinghir où il naquit en 1945. Ce maçon de profession est devenu un grand artiste, qui savait manipuler l3oud à l’instar des grands artistes amazigh(s) feus, Mouloud Oulbachir (1928-1991) et Roudani Cherki de Laksiba (1931-1962). Il savait, aussi, jouait parfaitement du violon comme du banjo.... - - Auteur: HAMZAOUI Abdelmalek - Date : 2016-03-02

Le peuple de Kabylie de nouveau en deuil!
La population berbère de Kabylie vienne d'être endeuillée par la disparition à jamais de l'un de ses vaillants enfants, militant résistant de la première heure dès sa tendre jeunesse, devenu ensuite le symbole de la révolution Algérienne pour l'indépendance, déclenchée le premier Novembre 1954 contre l'armée de l'O.A.S/Française alors qu'il était âgé de 28 ans et s'agissant du regretté défunt Hocine AIT-AHMED décédé le mercredi 23/12/2015 à l'âge de 89 ans dans une clinique de Lausanne (Suisse) d'où il sera transféré sous peu vers sa Kabylie... - - Auteur: DASSARI Mohamed - Date : 2015-12-27

TABAâMRANT : Tanazurt tamqrant
On dit d'elle qu'elle est : Raïssa, poétesse, Tanazort, Diva, députée parlementaire . Elle est tout cela à la fois, son seul but dans la vie est d'élever sa culture au plus niveau possible et de donner du baume aux coeurs. Par ses chansons engagées, elle a fait avancer la cause Amazighe bien mieux que ne l'aurait fait une grande armée.... - - Auteur: id Bawziki - Date : 2015-08-18

Après l’Algérie française, l’Algérie arabe
Maître Abdennour Ali Yahia, malgré son âge avancé-il a 93 printemps s’il vous plaît-, a encore toute sa mémoire. C’est le moins que l’on puisse dire. C’est d’ailleurs ce que tout le monde a constaté lors de la conférence qu’il animée au centre  Le Carlton à Montréal cette journée froide du 15 novembre 2014. Mais pour les générations plus jeunes, les multiples événements, parfois anecdotiques mais souvent tragiques, qu’il a relatés avec force détails  ne peuvent être saisis dans leur portée globale que si  l’on a lu son livre.  C’est ce que j’ai fait avec la curiosité de quelqu’un qui veut en savoir davantage.... - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2015-03-26

La diva,Yamna Nâaziz Tafarssit
L’art de «Tamawayt », singulier de «Timawayine», est un dérivé de la poésie amazigh du Moyen- Atlas. Ce chant qui s’explique le plus simplement du monde par «Izli Oumyawaye», que les chercheurs francophones ont qualifié de « le chant du marcheur». La diva, incontestable de ce type de poésie, fût la célèbre : Yamna Nâaziz Tafarssit, issue de la tribu des Zayan et qui naquit en 1930, dans le douar «Ait Hmad Ouboulmane», fraction des Ait Lahcen, sis au commandement administratif de la commune rurale de «Sidi Lamine», caïdat de «Kaf Nsour», province de, Khenifra. Elle était la fille de .... ... - - Auteur: HAMZAOUI Abdelmalek - Date : 2015-02-08

Commémoration, Lettre posthume à Matoub
Dans quelques jours, nous commémorerons ton départ pour honorer ta mémoire et t’exprimer notre engagement indéfectible et notre fidélité à tes idées, tes rêves et tes utopies. Nous continuons la résistance. Notre jeunesse a repris le flambeau. Déterminée. Inébranlable. Tu lui sers de repère et tu continues d’éclairer le chemin qui mène vers sa liberté et sa libération. Ton sacrifice force notre respect et notre estime.... - - Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2014-06-13

Lettre à mon grand frère Tahar Djaout
C’est par cette phrase que je tiens à commencer cette lettre car c’est avec une grande émotion que je l’écris, une émotion qui est le fruit de ma grande admiration et de mon profond respect pour une personne de votre qualité. Il y a 21 ans, j’ai ressenti amèrement votre départ. Loin de vous, je me suis senti perdu dans cette marée d’idioties. Et loin de vos paroles sages et de votre grandeur d’âme, il m’a été difficile d’exprimer mes sentiments et de débattre de sujets sérieux. Mais en lisant vos paroles, je ne peux plus me taire:... - - Auteur: YAHIA YANES - Date : 2014-06-01

Hommage à Mohand Saâidi
Mohand Saâidi n’est plus. Il est décédé le samedi 21/12/13 et est enterré le dimanche à Midelt. Des dizaines d’amis et de militant amazighe ont effectué le déplacement pour assister à ses funérailles. Il souffrait d’une maladie incurable qui n’a jamais entaché son engagement pour sa cause : l’amazighité. C’est un artiste né, originaire du Sud est.... - - Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2013-12-24

En hommage à Michael Peyron; De la poésie amazighe comme source d’informations multiples
Cet exposé est à la fois un hommage à M. Michael Peyron et un témoignage de reconnaissance pour les travaux qu’il a réalisés sur la littérature amazighe du Maroc Central, particulièrement la poésie. Ces deux ouvrages Isaffen Ghbanin (rivières profondes) et Poésies berbères de l’époque héroïque, en plus de ces articles sur la résistance des Imazighen de l’Atlas Central, restent des références solides en matière de recherches sur les communautés amazighes de cette région du Maroc. Grâce à M. Peyron, un pan ...... - - Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2013-12-19

HOMMAGE: Aachak Sakkou, le poète rebelle
Il serait né en 1924, à Ighrem n Igwelmimen (GOULMIMA – ERRACHIDIA), a mené une vie agitée, riche et en perpetuelle mutation. Il nous a quitté, sans préavis aucun, le 7/12/2006. Sakkou, Bahmamma pour certains, Aachaq pour d’autres. Son décès sonne le glas d’une époque, d’un mode de vie, du rôle de l’aède au sein de sa communauté. Sakkou n’est plus. Sa mort nous laisse orphelins. Inimitable, conviviale, intransigeant, sans complaisance, provocateur, orateur et poète, il a vécu sa vie en homme libre. Un amazighe debout...... - - Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2013-12-19

Kateb Yassine : une analyse de la societé toujours d'actualité
Kateb est né vraisemblablement le 2 août 1929. Il est issu d'une famille berbère chaouie,Son grand-père maternel est bach adel, juge suppléant du cadi, à Condé Smendou (Zighoud Youcef), son père avocat et la famille le suivent dans ses successives mutations. Le jeune Kateb (nom qui signifie « écrivain ») entre en 1934 à l'école coranique de Sedrata, en 1935 ...... - - Auteur: Axel Amazigh - Date : 2013-12-13

Hommage à Saïd Mekbel
Au lendemain de "l’élection" (je mets ce mot entre guillemets, car il n’a pas le sens exact d’une élection), de Liamine Zeroual, en Algérie, Saïd Mekbel a publié, sur le quotidien Le Matin, une caricature d’Ali Dilem, avec cette phrase : "Zorro est arrivé". La lettre « Z » coïncidant, en plus, avec la première lettre du nom de « Zerroual » Ce jour-là, en allant le voir à son bureau, à Hussein-Dey, je le rencontre à l’entrée, il me dit : -Tu sais d’où je viens, Smaïl ? ... - - Auteur: Smaïl Medjeber - Date : 2013-12-05

Lettre à mon grand frère Tahar Djaout. (Tabṛatt i gma amuqran Ṭahar Ğawut.)
« Azul fell-ak a gma amuqran Ṭahar Ğawut, ay amusnaw Ay amagday. C’est par cette phrase que je tiens à commencer cette lettre car c’est avec une grande émotion, fruit de ma grande admiration et de mon profond respect pour une personne de votre qualité, que je l’écris. Il y a vingt ans, j’ai ressenti amèrement votre départ. Loin de vous, je me suis senti perdu dans cette marée d’idioties. Et loin de vos paroles sages et de votre grandeur d’âme, il m’a été difficile d’exprimer mes sentiments et de débattre de sujets sérieux. Mais en lisant vos paroles, je ne peux plus me taire :... - - Auteur: YAHIA YANES - Date : 2013-08-12

Hommage à Hamici Chabane (Dit: Ḥamid At Qqwrin)
Hamid Hamici (Hamid At Qqwrin), appelé aussi Hamici Chabane est un authentique militant de la cause Amazighe. En 1966 à Paris, avec d’autres camarades comme Bessaoud Mohand Arab, Mohamed-Saïd Hannouz, Taous Amrouche, Slimane Azem, Ali Daoud, Mohand Amokrane Khelifati, Rahmani Abdelkader, Naroun Amar, il contribua d’une façon notable à la création de l’Académie Berbère dont il devint tout naturellement le Secrétaire Général. ... - - Auteur: YAHIA YANES - Date : 2013-07-04 - Source : YAHIA YANES

AKSEL : Symbole de la résistance amazighe à l'invasion arabe
AKSEL (ou Kusila) Prince berbère du 7eme siècle après J.C, chef de la résistance à la conquête arabe
... - - Auteur: A. Haddadou - Date : 2009-04-20

SALIH' et H'AMIM : Des prophétes Amazighes

SALIH' et H'AMIM : Hérétiques berbères, qui se présentèrent comme prophètes et fondèrent, à partir du 10 eme siècle des religions inspirées de l'Islam

... - - Auteur: A. Haddadou - Date : 2009-04-20

APULEIS OF MADAUROS
Lucius Apuleius is known as the author of several prose masterpieces written in Latin. Apuleius of Madaurus wrote in the language of the Roman conquerors of North Africa. However, Apuleius was not a Roman. He was a native of North Africa and proud of it.... - - Auteur: Helene E. Hagan - Date : 2009-04-19

Ibn Khaldoun : Un intelectuel Amazigh 1er fondateur de la sociologie
matoub1.jpg (2490 octets)
Un amazigh qui a l'honneur d'étre le fondateur de la sociologie moderne.
... - Date : 2009-01-20

[<< Précedent] 1 2 3 [Suivant >>]

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.