Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

 

Comment la Berbèrie est devenue le Maghreb Arabe
Comment expliquer que les anciennes provinces romaines d’Afrique, en grande partie christianisées et constituant la région la plus prospère de l’Occident latin, soient devenues en quelques siècles le Maghreb arabe. L’islamisation et l’arabisation ne furent pas contemporaines. La conquête arabe, au VIIe siècle, fut le résultat d’une suite d’opérations militaires sans véritables tentatives de peuplement. La plus grande partie des populations berbères se convertit assez rapidement à l’Islam mais les dernières communautés chrétiennes ne disparurent qu’au XIIe siècle. L’arabisation par la langue et les coutumes fut plus tardive ; elle affecta massivement, en premier lieu, les Berbères du groupe zénète, pour la plupart nomades, qui s’assimilèrent aux tribus arabes bédouines (Béni Hilal, Béni Soleïme, …) à qui, en 1050, le Maghreb avait été « donné » par le calife fatimide du Caire. Alors que l’Islam a triomphé totalement depuis longtemps, l’arabisation est loin d’être achevée. ... - - Auteur: Gabriel CAMPS - Date : 2014-01-22

Les chimères de nos espérances ou la Kabylie en devenir
Au lendemain de sa défaite historique en 1857 face aux Français, la Kabylie a cessé d'exister en tant qu'entité politique, distincte du reste des composantes des nouveaux États qui se profilaient en Afrique du nord. La défaite de 1857, achève ce qui restait de l'identité politique et de l'organisation étatique de la Kabylie. J'entends par « Kabylie », l'ensemble du territoire s’étendant des plaines de l'Algérois (La Mitidja) à l'Ouest aux confins de la plaine d’Annaba et du pays des Aurès à l'Est, que j'appellerai « la Kabylie fondatrice».... - - Auteur: Nassim SAID - Date : 2013-12-09

Les Amazighs de kabylie : documentaire sur la chaine canadienne RDI
Le 5 juillet 1962 l'Algérie proclamait son indépendance après, ce que les Français ont appelé la guerre d'Algérie et qui fit plus de 500,000 morts. La guerre civile qui suivit durant les années 1990 entraîna l'exode de dizaines de milliers d'Algériens. Au Québec, ils sont environ 50,000 à s'y être établis. Ils constituent la plus forte communauté maghrébine au pays.... - - Auteur: Karim Akouche - Date : 2013-12-01

Qui sont les Hilaliens ou les Banu Hilal 
Selon Ibn Khaldoun, les Hilaliens étaient accompagnés de leurs femmes et de leurs enfants, lorsqu'ils sont venus au Maghreb. Ils se sont installés au Maghreb après avoir gagné contre les Amazighs à plusieurs reprises et se sont mêlés aux tribus Amazighes.
... - Date : 2013-11-24

Les Mutants
Le syndrome de Stockholm désigne la propension des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers à développer une sympathie, ou une contagion émotionnelle avec ces derniers. Parmi les mécanismes sociologiques et psychologiques qui sont similaires à ce syndrome, il y a la relation qui peut relier un peuple à son dictateur, qui peut s'appeler roi,  calife, cheikh, ayatollah,  ou émir. Ce dernier finit par devenir l'objet d'amour et d'admiration que l'on s'interdit de critiquer ou de haïr. ... - - Auteur: Hannibal Genséric - Date : 2013-11-17

L'invasion hilalienne en Tunisie
Après le transfert du pouvoir fatimide au Caire en 973, Ifriqiya est confiée aux zirides qui lui reste fidèle jusqu’en 1045. A cette époque, pour des raisons probablement économiques, le souverain ziride al-Mu’izz ben Badis décide de prêter allégeance aux Abbassides de Baghdâd. Une décision malheureuse qui suscite le courroux de la Cour fatimide qui, se débarrassant en même temps d’un groupe de tribus indociles (alliance Banu Hilal-Banu sulaym), les exhorte à s’emparer d’Ifriqiya et de ses richesses.... - - Auteur: Toute La Tunisie - Date : 2013-11-17 - Source : Toute La Tunisie

GÉNÉTIQUEMENT, LES MAGHRÉBINS NE SONT PAS DES ARABES
Le verdict des chercheurs ci-dessus est sans appel : l’identité arabe (ou arabo-musulmane) du Maghreb relève plus du fantasme que de la réalité. Ce fantasme a été injecté dans les têtes et les esprits à une époque récente, inventée par les monarchies pétrolières et leurs agents islamistes (on vient de découvrir que Ghannouchi est un agent du MI6 britannique, et que Morsi, le président égyptien déchu, est un agent de la NSA américaine, sans parler des rois et des émirs qui roulent tous pour l’impérialisme anglo-saxon). En psychologie, un fantasme est une construction consciente ou inconsciente, permettant au sujet qui s’y met en scène, d’exprimer et de satisfaire un désir plus ou moins refoulé, de surmonter une angoisse.... - - Auteur: Hannibal Genséric - Date : 2013-11-03

18 septembre: le jour national Rifain
Le 18 septembre est un jour exceptionnel dans l’histoire du peuple Rifain, il est un jour marqué par le sang dans l’histoire de la résistance rifaine contre la colonisation espagnole. Ce jour est la fête nationale de « la République confédérale des tribus du Rif » qui était présidé par le chef de la guerre du Rif Mulay Muhand (Mohand Abdelkarim El-Khattabi) entre 1921 et 1926. ... - - Auteur: Fikri El Azrak - Date : 2013-10-14

Quant le « Allatif » fut lu par l'élite de Fès en 1922 pour la guérison d’un non musulman et colon le Maréchal Lyautey
Un document historique très important sur le plan politique et religieux. Ce document montre que la lecture de « Allatif » qui renvoi au Dahir (décret royale) que le sultan du Maroc a signé le 16 mai 1930 avec un colon français, et qu'on a appelé abusivement Dahir berbère, même si aucun Amazigh ne l'avait ni vu ni signé et qui était utilisé par le soit disant mouvement national marocain pour saper toute revendication amazighe, a été lu en 1922 pour guérir celui qui dirigeait la colonisation. Il faut noter aussi que la dernière cartouche contre la colonisation a été tirée en novembre 1933 dans les monts de Bougafer et la première a été tirée en 1908 au Moyen Atlas. Pendant cette épopée de résistance, l'élite de Fès étudiait aux universités françaises à Paris. Le cousin de Allal el Fassi comme exemple a eu son bac à Paris en 1927. tôt ou tard la vérité finira par triompher ... - - Auteur: Mounir Kejji - Date : 2013-09-17

L'Islam et l'arabisation de la Berbérie
Comment l'Afrique du Nord, peuplée de Berbères en partie romanisés en partie christianisés, est-elle devenue en quelques siècles un ensemble de pays entièrement musulmans et très largement arabisés, au point que la majeure partie de la population se dit et se croit d'origine arabe ?. Plutôt que de rechercher les causes d'un relatif échec de la romanisation il me parait plus positif de montrer le mécanisme de l'arabisation. ....... - - Auteur: Gabriel Camps - Date : 2009-04-19

Histoire des Berberes (IBN KHALDOUN)
Citons ensuite les vertus qui font honneur à l'homme et qui étaient devenues pour les Berbères une seconde nature ; leur empressement à s'acquérir des qualités louables, la noblesse d'âme qui les porta au premier rang parmi les nations, les actions par lesquelles ils méritèrent les louanges de l'univers, bravoure et promptitude à défendre leurs hôtes et clients, fidélité aux promesses, aux engagements et aux trairés, patience dans l'adversité, fermeté dans les grandes afflictions, douceur de caractère,...... - - Auteur: Ibn Khaldoun - Date : 2009-04-19

Un pays conquis par les arabes est bientot ruiné (IBN KHALDOUN)
Ils sont en effet, en raison de leur naturel farouche, gens de pilleries et de brigandage : tout ce dont ils peuvent se saisir sans lutte et sans danger, ils l'enlèvent, puis ils s'enfuient vers leurs pâturages du désert. Ils n'attaquent point ouvertement, ni ne combattent en bataille rangée, à moins d'y être contraints pour leur propre défense : aussi, s'ils se heurtent à une forteresse ou à un endroit qui leur réserve des difficultés, ils les laissent de côté, sans les attaquer, et se tournent vers quelque objet de conquête facile. Les tribus qui se retranchent contre eux dans les rochers des montagnes sont à l'abri de leurs rapines et de leurs violences, car ils n'escaladent point les hauteurs, ni ne s'engagent dans des terrains difficiles, ni ne s'exposent à des dangers pour les atteindre. Quant aux plaines, s'ils peuvent s'en emparer du fait qu'elles sont mal gardées ou que le pouvoir gouvernemental manque de force, elles deviennent leur butin et la proie qu'ils dévorent... - - Auteur: Ibn Khaldoun - Date : 2009-04-19

Les Arabes vus par Iben Khaldoune
..Précurseur de la sociologie moderne, Ibn Khaldoun est une référence incontournable dans le domaine de la réflexion sur l'histoire sociale des peuples et civilisations méditerranéennes. En réponse aux arabo-staliniens et aux arabo-intégristes, qui érigent les arabes et leurs "civilisation " en modèle "universaliste ", nous publions un extrait d' "AI Muqaddima" d'Ibn Khaldoun qui parle, justement de cette civilisation arabe et des arabes. Notre objectif est de lutter contre l'amnésie et permettre à nos lecteurs de se faire leur propre opinion. Ce serait ainsi que les arabistes seront invités à davantage de modestie et de relativisme, à se remettre en question et à se situer "objectivement" dans le concert des civilisations. ... Ibn Khaldoun écrite sur les arabes :" En raison de leur nature sauvage, les arabes sont des pillards et des destructeurs. Ils pillent tout ce qu'ils trouvent sans combattre ou sans s'exposer. Puis ils se replient sur leurs pâturages au désert...."... - - Auteur: Ibn Khaldoun - Date : 2009-04-19

Les Touaregs : un peuple oublié
Touareg 3.jpg (236368 octets)un siècle après Eugène Menu, intendant de la première expédition transsaharienne faite en 1893, sa petite fille, Catherine Michelet, empreinta en 1993, le même itinéraire qui le guida d'Alger à Dakar : Arrivée à la cité mythique, Tombouctou, appelée "ville des hommes libres", elle fit cette réflexion qui ne peut qu'attiser la curiosité et l'appétit des touristes en quête d'exotisme : " Il est des lieux que la seule évocation réveille en chacun de nous des sentiments mêlés d'épopée, de conquête, de richesse et de puissance. Qui n'a jamais rêvé en entendant "Tombouctou", ville mythique, carrefour de la caravane des civilisations, nichée dans les sables quelque part. "Le voyageur qui s'aventure dans cet immense désert ne peut, en effet, qu'être saisi d'une intense émotion devant le spectacle d'une nature en même temps grandiose et revêche, inspirant en même temps méfiance et fascination. ... - - Auteur: Jaouad Mdidech - Date : 2008-04-20

Chronologie des événements dans les régions de l'Azawad
Chronologie de dix années d'événements survenus dans les régions de l'Azawad (région Touarègue du Mali), l'Azawagh et l'air (Niger)

Mali : 1990 à 2000
Niger : 1990 à 2000... - Date : 2008-04-19


La montagne Marocaine et le pouvoir central : Un Conflit seculair mal elucidé
L'ADRAR N DRN : UNE ALTITUDE MÉDITERRANÉENNE EN AFRIQUE

La montagne marocaine, telle qu'on la connaît à travers 1'histoire, a toujours abrité des populations refusant toute soumissions aux différents pou- voir centraux établis dans le plat pays (1). " La montagne, écrit J. Célérier, est par excellence le "Bled es-Siba", le pays des tribus insoumises où le sultan n'a pu établir un minimum d'ordre, où le morcellement en groupes ennemis obligeait naguère les pacifiques voyageurs à multiplier d'onéreux protecteurs. (...) Les Sultans les plus intelligents et les plus énergiques se sont épuisés à lutter contre cette force centrifuge qui est le produit essentiel de la montagne " (1 bis).
Elle est, comme toutes les montagnes méditerranéennes, à tout le moins " ...le refuge des libertés, des démocraties, des " républiques " paysannes (2). ... - - Auteur: Ali Sedqi Azaykou - Date : 2008-04-19


La bravoure de la femme dans la resistance marocaine - Cas des Ayt Atta dans le Saghro -
Du 13 février au 25 mars 1933, le jbel Saghro, dans le sud marocain, était le théâtre de l'une des plus sanglantes et meurtrières guerres coloniales. Connue sous le nom de Bou Gafer, cette guerre marque la fin de la « pacification ». Elle a scellé, en la provoquant, la bravoure et la combativité des hommes et surtout des femmes de la super-tribu des ayt Atta. La résistance était tellement forte que la seule issue possible fut le blocus qui a duré quarante deux jours et sans lequel il était impossible de mettre fin à cette résistance renforcée par l'inviolabilité de la forteresse naturelle et l'acharnement de la femme dans cette confrontation inégale... - - Auteur: Mohamed El Manouar - Date : 2007-04-19

Ayt Khebbach, impasse sud-est: l'evolution d'une tribu
Dans Marrakech la capitale, en mars 1901, un millier de kilometres à l'ouest du champ des opérations mais moins d'un mois apres l'affrontement, circulait ce bruit formidable: les Chrétiens venaient de subir un désastre militaire à Timimoun (1)....... - - Auteur: C. Lefebure - Date : 2006-04-19

[<< Précedent] 1 2 3 4 5 [Suivant >>]

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.