Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Hommage à Mohand Saâidi


Mohand Saâidi n’est plus. Il est décédé le samedi 21/12/13 et est enterré le dimanche à Midelt. Des dizaines d’amis et de militant amazighe ont effectué le déplacement pour assister à ses funérailles. Il souffrait d’une maladie incurable qui n’a jamais entaché son engagement pour sa cause : l’amazighité. C’est un artiste né, originaire du Sud est.

Il est peintre, artiste et caricaturiste, professeur des arts plastiques. Sa production est ancrée dans sa culture. Ses toiles sont des hymnes à la cause et au combat amazighe, au Maroc, mais aussi en Afrique du nord. Il a dédié sa vie pour ses convictions. Inlassable Mohand, il a apporté son soutien permanent aux associations amazighes qui le sollicitent. Avec abnégation, conviction et modestie. Ce qui fait sa grandeur d’artiste amazighe engagé.

Il répond toujours présent. Sa générosité est incommensurable. Le mouvement estudiantin amazighe lui doit beaucoup. Et il lui apporte toujours son aide avec bonheur et optimisme. Mohand est un artiste calme, pacifique et pacifiste. Il est aimé de tous. Il n’a jamais cherché la gloire. Il assumait son rôle de manière désinvolte, naturelle et spontanée.

Il n’est pas adepte des discours pompeux et rhétorique. C’est un homme pratique. Qui n’a jamais, et jamais failli à ses devoirs et engagements. Il ouvrit sa maison aux étudiants et aux familles des détenus politiques amazighes. Il servit de refuge à tous les militants en détresse. Il ne vivait que pour sa cause qui constituait sa raison d’être.

Son art est iconoclaste, acerbe et mordant. Ses toiles puisent dans sa culture millénaire et témoignent de valeurs à l’épreuve des contingences historiques. Ses caricatures sont des messages qui nous bousculent, secouent notre torpeur et nous obligent à nous regarder dans le miroir. Son art est militant, sans être engagé de manière corporatiste. Il met en relief une dimension fondamentale de la culture amazighe : le refus des excès, du fanatisme, du nombrilisme et de toutes autres prétentions hégémoniques.

Mohand est une étoile filante qui s’est éteinte après avoir éclairé notre sombre ciel. Il restera vivant dans nos mémoires.
Je m’incline devant sa mémoire priant le très haut de l’accueillir en sa sainte miséricorde.


Auteur: Moha Moukhlis
Date : 2013-12-24


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Moukhlis
Envoyer l'article à un ami
Article lu 31080 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: Said Le : 2013-12-25
Titre: Ta bougie restera éternellement flambante
Pays: Morocco  

Qu'Alah ait pitié de son âme. Celui qui a laissé des traces dans les mémoires et les substrats ne meure jamais.  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: aghilas-kosseila Le : 2013-12-25
Titre: tiktiwin (ideés qui ne meurent jamais)...
Pays: Algeria  

azul fellawen,
il ya des etres qui preferent mourir mais leurs ideés survivront tan que l\'humanité respire... VOUS ETES DE CETTE TREMPE DES GRANDS QUI RESTENT DANS NOS COEUR A JAMAIS..
- CERTES le stress ,les combats quoditiens,l\'injustice,le travail sans arret fatiguent heros... un syndrome qui frappe souvant les vrais militants des causes justes...!!!
- vous partez dans un autre monde plus clement la ou vous vous reposez tranquilement avec conscience tranquille que vos sillons ont germés...nos enfants feront le reste...
-akdifk auellidh i\'yenwen talwith...atilit g\'talmat\'is (paradis).
- vous etes a jamais dans nos ceurs...reposez- vous bien...!!!
tanmirt ar timlillit.
 
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: Hassan n Fazaz Le : 2013-12-27
Titre: Condoléances
Pays: Morocco  

Mes sincères condoléance à la famille du défunt.
J\'ai connu ce jeune grand Homme sage et humble courageux, efficace et silencieusement déterminé à défendre un héritage identitaire tatouage de tous les marocains ;LAMAZIGH au cours des années 90
Je suis très touché par ton dernier départ .Que ton âme repose en paix.
Une grande perte
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant iddh8rtf ici :  
 
 

 

D'autres articles :





Brahim Akhiat n’est plus
Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2018-02-07

Hommage à Mohamed Mounib
Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2017-12-13





 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.