Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Le peuple de Kabylie de nouveau en deuil!


La population berbère de Kabylie vienne d'être endeuillée par la disparition à jamais de l'un de ses vaillants enfants, militant résistant de la première heure dès sa tendre jeunesse, devenu ensuite le symbole de la révolution Algérienne pour l'indépendance, déclenchée le premier Novembre 1954 contre l'armée de l'O.A.S/Française alors qu'il était âgé de 28 ans et s'agissant du regretté défunt Hocine AIT-AHMED décédé le mercredi 23/12/2015 à l'âge de 89 ans dans une clinique de Lausanne (Suisse) d'où il sera transféré sous peu vers sa Kabylie natale où les funérailles d'hommage et son inhumation auront lieu le vendredi 0101/2016.

Hocine AIT-AHMED est le dernier survivant du groupe des 5 leaders ayant conduit l'insurrection pour l'indépendance (?) de son peuple et s'agissant de: Ahmed BENBELLA, AIT-AHMED Hocine, KHIDER Mohamed, LACHREF Mustapha et BOUDIAF Mohamed. Il est aussi le dernier à porter avec honneur son identité Berbère de Kabylie jusque dans sa tombe en l'ayant d'ailleurs défendue avec une dignité acharnée, refusant tout compromis ou transaction aussi bien les Autorités de l'O.A.S/Françaises, qu'avec les Régimes successifs au pouvoir en Algérie au-delà du 05 Juillet 1962, raisons qui l'avaient souvent conduit à des emprisonnements et des exiles à l'étranger, mais restant toujours en contact de combat auprès des siens et son peuple Berbère de Kabylie pour le changement et la liberté dans le pays jusqu'à son dernier souffle.

C'était une période à laquelle j'avais assisté et plus particulièrement l'avion Marocain transportant les 5 leaders mis à leur disposition par le Sultan du Maroc Mohamed BENYOUSSEF pour se rendre en Tunisie pour une rencontre de pourparlers d'indépendance en Octobre 1956, avait été l'objet d'une piraterie aérienne de la part de l'armée de l'air Française qui l'avait détourné et faisant des 5 hôtes du Sultan du Maroc, des prisonniers insurrectionnels contre l'Algérie Française.

En effet cette disparition du derniers des symboles de la résistance pour l'indépendance "Nord-Africaine" doit servir à maintenir le cap vers la direction initialement tracée par tous les vaillants militants Berbères dont on s'est servis et trahis ensuite par le mirage une fausse indépendance, laquelle n'avait en fait profité qu'à une poignée de "nantis" et leurs familles depuis les années des indépendances en 1956, commençant par le Maroc, la Tunisie, l'Algérie et la Mauritanie.

Cependant en ces tristes circonstances que connait le peuple Berbère Kabyle, je lui présente mes sincères condoléances ainsi qu'aux membres de sa petite famille.
- Le 27/12/2015


Auteur: DASSARI Mohamed
Date : 2015-12-27


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de DASSARI Mohamed
Envoyer l'article à un ami
Article lu 48099 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2015-12-27
Titre: Une figure charismatique qui disparait
Pays: France  


Toutes les condoléances à sa famille et au peuple kabyle.

Un homme qui a marqué les esprits par son attachement indéfectible à son identité Amazigh. Peut-être ne le savait-il pas, mais son aura a dépassé la simple frontière Kabyle et Algérienne.


 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: aghilas-kosseila Le : 2016-01-01
Titre: un monument de l'humanité
Pays: Algeria  

azul fellawen mes tristes condoleances a sa petite et grande famille.74 ans de combant pour la liberté du grand maghreb avec moulyay mohand et les autres...vraiment merite un prix nobel de la paix.il avait milité pour les opprimés du monde entier...nous prions dieu de l'abriter dans son paradis eternel...a 16 ans il etait au maquis pour preparer l'inseruction ,au caire ,a bandog ,a newyork grace a son genie il avait la diplomacie maghreine et humaine.un homme humle ,humaniste démocrate de la trempe de massinissa ,d'ibn toumert de youghourta ,de youcef ibn tachfine...et les autres geants que cette terre du maghreb a enfanté.zi el-hocine negh da el-hocine reposez dans votre paradis eternel...pour nous ,vous etes pas parti ,vous etes toujours dans nos coeurs...nos idées germiront deviendront une grande universite humaniste.tanmirt ar timlillit.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant r7hynhqe ici :  
 
 

 

D'autres articles :




Brahim Akhiat n’est plus
Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2018-02-07

Hommage à Mohamed Mounib
Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2017-12-13





Le Caïd Aâddi Oubihi
Auteur: HAMZAOUI Abdelmalek - Date : 2017-06-05

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.