Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

"7"année de Tamunt tamqrant

Les récents événements qui ont eu lieu depuis la mort de Omar Khaleq dit "Izem" et ce qui se passe à At Mzab  avec le Docteur Fekhar jusqu'à la mort de Mouhssin fikri à Al Hoceima sont  le témoignage que les berbères sont dans une logique d'union et non plus de "chacun dans son coin". Le cri de ralliement "Imazighen" que l'on entend un peu partout est aussi un appel incontestable à l'union.

Omar Khaleq
At Mzab
Mouhssin fikri

Les frontières instaurées par les colonialismes et occupants de tout genre, et par le plus terrible d'entre-eux celui qui est actuellement en place c'est à dire l'arabo-musulman ont pour but de séparer de disperser et d'effacer l'identité berbère. Quand on pense que l'on va jusqu'à refuser aux autochtones de jouir d'une journée de repos pour fêter "Ynnayer", il y a en soi de quoi faire 1000 révolutions. Le combat sera long et difficile, il est d'abord intrinsèque, mais les berbères sont chez eux leurs droits sont inaliénables et leur force est dans leur union la plus totale. Nous sommes donc devant l'émergence d'une nouvelle donne: celle des "Amazighs sans frontières".


Beaucoup d'Européens n'ont jamais compris le cas des berbères (Amazighs) qui au lieu de se hisser au rang des grandes nations tel que la Russie ou la Chine se trouvent relégués au rang d'un peuple sans cervelle qui n'accepte de vivre que sous une domination quelle qu'elle soit.

Heureusement que l'histoire apporte en partie un démenti à ces propos car il y a bien eu une période où les berbères étaient unis. En 697 (1647 du calendrier Amazigh) lors de la bataille d'Assif Nini . Ils étaient venus de partout du Nord, du Sud, de l'Est et de l'Ouest . On dit que beaucoup sont partis de Taroudant , en abandonnant femmes et enfants pour rejoindre la Reine berbère Dihya (La Kahina) et combattre le plus grand ennemi de leur histoire. Dans cette région du sud-Ouest les anciens ont encore en mémoire "Awrass": la terre dont on ne revient pas.

Dihya qui avait probablement des dons de visionnaire et de grande persuasion avait aussi un sens oecumenique en partageant parfois des prières avec les juifs et les chrétiens, c'est peut-être là où se trouve le secret de l'adhésion la plus totale du peuple berbère à sa Reine. Il ne faut pas oublier que dans ses rangs il n' y avait pas de musulmans, ceux qui le sont devenus sont en face avec Hassan Ibn Nouâman. Quand on se souvient de ce qui s'est passé au 21è siècle avec Charlie Hebdo, alors que dire du 7è siècle c'est la tête tranchée à qui oserait devenir hérétique, apostat ou frondeur. 

Les armées de Mahomet étaient à l'époque considérées comme invincibles, composées de troupes d'origines différentes poussées par une sorte de force divine qui se manifeste par le cri "d'Allah Akbar" . Ce qui n'était en réalité qu'une tromperie puisque ces armées ont dû faire marche arrière chassées de l'Europe probablement qu'Allah n'était plus si grand que ça,  il a du rapetissé ou a disparu . Hassan avait pour mission d'écraser et soumettre les berbères par l'épée chez eux, alors que Dihya disposait d'une armée de volontaires composées à 100% de berbères juifs chrétiens et animistes avec la seule motivation de défendre la terre et l'identité. Ces Amazighs en se retrouvant les uns à côté des autres à combattre un ennemi commun, du coup c'est eux qui étaient devenus invincibles.

Le syndrome de Stockholm qui consiste à finir par aimer son geôlier, s'est emparé des berbères, ils  vont même jusqu'à encenser leurs occupants. Cette caractéristique est tellement forte que beaucoup continuent encore à la porter., d'autres y auront même perdu leur identité. Le plus grand souvenir que laisseront les arabo-musulmans aux berbères est le sentiment de  la peur qui sévit encore aujourd'hui dans le Rif, à Ghardaya, à Zwara, en Kabylie et dans le Souss etc...

En 1647 Les berbères ont créé l'événement non pas parce qu'ils ont gagné une bataille, mais parce qu'ils étaient unis .

Le monde où nous vivons est plein de dangers de toute sorte, seuls les peuples unis et soudés seront armés pour lui faire face. Les gouvernants européens notamment français qui soutiennent les pouvoirs illégitimes actuellement en place en Afrique du Nord doivent savoir que cette région ne sera jamais arabo-musulmane tant que les Amazighs entretiendront la flamme de la liberté. La Méditerranée ne sera en paix qu'une fois que les berbères seront Maîtres chez eux.

Il faut connaître sa  véritable histoire et son passé pour pouvoir anticiper l'avenir, l'arabo-islamisme est incompatible avec l'amazighité, il est néfaste à la culture, à l'avenir et à l'unité des Amazighs. Certes il n'est pas facile d'effacer plus de 1000 ans de lavage de cerveau, il faut donc avancer par étapes l'une d'elles serait de déclarer toutes les années finissant par un 7 comme étant l'année de Tamunt Tamqrant  (la grande union) ou de berbères sans frontières.


Auteur: id Bawziki
Date : 2016-12-30


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de id Bawziki
Envoyer l'article à un ami
Article lu 2679 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 94llgt4k ici :  
 
 

 

 
Le rôle de la femme dans la société Touareg
"IMZAD" est une série de cinq émissions conçues et réalisées par Farida Sellal. C'est une illustration de son concept "Vivons un livre". Elle traite du rôle de la femme dans la société touarègue avec la participation de 380 touareg venus de la région de l'Ajjer et de l'Ahaggar ainsi que d'éminents spécialistes, les Professeurs : Slimane Hachi, Pierre Augier, Dominique Casajus, Aghali Zakara, Karim Arib. ... - - Auteur: Amazighwolrd - Date : 2016-12-08

 

 
Propositions pour séculariser la société et normaliser l’islam au Maroc
Le Maroc que nous souhaitons, pour nous et pour nos enfants, est un Maroc moderne et démocratique où tous les citoyens et citoyennes sont égaux et ne font l’objet d’aucune  discrimination. Nous désirons un pays où tout un chacun sera libre de penser et de s’exprimer librement sans aucun obstacle ou entrave. ... - - Auteur: Lahcen OULHAJ - Date : 2016-11-25

 

 
Maroc : la tribu Amazigh Ait Ouaouzguit
Ait Ouaouzguit est une grande confédération de tribus berbères. Cette confédération est déjà connue à l'époque de la dynastie Almohade au XIIe siècle, l'historien Ibn Khaldoun invoqua une confédération de tribus dissidente qui se révolte contre les Almohades et envahie les tribus voisines. En effet, Ait Saâelli une fraction de la tribu Ghoujdama se revendique d'Ait Ouaouzguit.... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-11-15

 

 
Les symptômes d’une nation arabe profondément malade
C’était en plein débat télévisé, diffusé le 26 septembre 2016 dernier sur la chaîne égyptienne LTC, entre Mustafa Rashed, un cheikh azharite et Imam de Sydney (Australie), Nabih Al-Wahsh, avocat égyptien, et Abdallah Al-Najjar, professeur à l’université d’Al-Azhar. ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2016-11-03

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.