Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Nous pardonnons, mais nous n'oublions pas


Devoir de mémoire : "Nous pardonnons, mais nous n'oublions pas". Près de 300 ans, l'esclavage vécue dans l'âme et dans la chair, et la pire pratique de l'humanité.

Joseph N'Diaye, ancien Gardien de la Maison des esclaves de Gorée, livre ses sentiments avant son dernier souffle (2009). A conter à nos enfants !


Auteur: Amazighworld
Date : 2017-01-27


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10435 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 4ae1sckn ici :  
 
 

 

 
Pourquoi le Dahir berbère de Mai 1930 a réussi et le Dahir Rifain de Mai 2017 a échoué envers les mêmes rebelles Amazighs?
Après sept mois de manifestations des Amazighs du Rif, les deux gouvernements marocains qui ont succédé pendant toute cette période, ont choisi de faire la sourde oreille. L’ancien chef du gouvernement est allé plus loin en signant un communiqué demandant aux membres de son parti de s’éloigner de la protestation sociale Rifaine ! C’est le choix de l’option usure de la protestation sociale par le temps. A l’appui, les medias publiques reportent les évènements du monde entier de la Syrie, de la Palestine et garde un blocus médiatique total sur le Rif. On a même poussé certaines organisations panarabes à organiser des manifestations de soutien à la Palestine au même jour et au même moment où des centaines de milliers manifestent dans le Rif pour un hôpital et une université.... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-05-19

 

 
"Timazighin" au centre du combat
La mort de la petite Ydia a suscité chez les Amazighs une nouvelle indignation. Ce qui est le plus remarquable c'est de voir cette petite fille devenir le symbole de la volonté des Amazighs de reprendre progressivement le cours de la voie que leurs ancêtres ont tracé depuis des milliers d'années.  Qui aurait imaginé il n' y a pas si longtemps voir une petite fille berbère (car il ne s'agit pas d'un garçon)  devenir un tel symbole sous la doctrine arabo-islamique hedjazienne qui ....... - - Auteur: Id Bawziki - Date : 2017-05-11

 

 
ex-FFS et ex-RCD déclarent sur Dzair TV :le MAK est la 1ère force Politique en Kabylie
Deux Anciens Militants des partis poitiques FFS et du RCD déclarent en direct sur le plateau de Dzair TV : << il faut arreter de vouloir cacher la vérité , le MAK est la 1ère force Politique en Kabylie et les marches du 20 Avril ont sont la preuve... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-05-07

 

 
Une très belle leçon de morale, d’histoire et du nationalisme au parlement Algérien APN
La conscience identitaire Amazighe en Afrique du Nord est finalement un train sur rail qui fonce sans arrêt de la Lybie jusqu’au Maroc en passant par le pays Touareg. Au Maroc, des députés parlementaires avaient pris la parole en Tamazight au parlement, tout de suite les Islamistes des frères musulmans en coalition avec les panarabes ont décrété une loi qui ....... - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-04-11

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.