Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Comment le programme des écoles coraniques s’est installé dans l’enseignement marocain


1968, On m’a demandé de préparer un rapport plus technique sur la valeur pédagogique de l’enseignement coranique dans les M’sids (les écoles coraniques). Si je me souviens bien, la phrase qui concluait mon rapport, disait à peu près ceci : « l’enseignement dans les m’sids est l’une des causes principales de notre retard civilisationnel ».

M. M’hamdi a été surpris à la lecture de ma copie. Il m’a demandé si je concevais de remettre un tel rapport avec de telles assertions à Amir Al Mouminine. J’ai répondu par l’affirmative. Il m’a alors proposé qu’on relise ensemble le texte, phrase par phrase. Au bout de trois heures, il me demanda si je maintenais tout ce que je disais. « Oui, je persiste et signe ». Il m’apprit alors, honnêtement, qu’il voulait juste tester mon degré de résistance. Après quoi, il l’a remis au Roi.

Une semaine plus tard, il me rappelle. Une fois dans son bureau, il éclate de rire et m’annonce qu’on m’ordonne d’envoyer une lettre au ministre de l’Education Nationale pour lui demander de généraliser l’usage des M’sids et de les répandre sur le territoire.

C’est l’année où on est allé créer des écoles coraniques dans tous les coins de quartier. Plus tard, une fois membre de l’Académie Royale, j’ai fait un exposé sur les m’sids en m’appuyant sur les témoignages de deux intellectuels égyptiens notoires, Taha Hussein et Mohamed Hassan Ziat, et d’un alem marocain, Thami El Ouazzani, qui expliquent comment cet enseignement écrase la personnalité. En fait, c’est le m’sid, avec ce qu’il inculque comme culture de soumission et manque de courage intellectuel, qui a fourni au Makhzen ses meilleurs serviteurs. En d’autres termes, la philosophie du pouvoir makhzénien historique est en parfaite adéquation avec la philosophie pédagogique du m’sid. Celle-ci se concrétise entre autres par la nécessité d’avoir les yeux baissés une fois devant le chef pour lui parler ou l’écouter. Ceci vous montre culturellement ce que l’enseignement traditionnel a fait comme dégâts.

Mohamed Chafik
Extraît de l'article " Les dégâts de l'élite sont énormes ".


Auteur: Mohamed Chafik
Date : 2017-02-12


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohamed Chafik
Envoyer l'article à un ami
Article lu 2666 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant vji0atc3 ici :  
 
 

 

 
Colonisation de l'Algérie: la réponse de Bernard Lugan à Emmanuel Macron
Le célèbre historien africaniste Bernard Lugan, auteur du livre Histoire des berbères, répond aux propos d’Emmanuel Macron sur la colonisation française en visite en Algérie les 13 et 14/02/2017 dans le cadre de sa compagne électorale.  Emmanuel a qualifié la periode coloniale française en Algérie de "crimes contre l'Humanité » mais n’a dit aucun mot sur les rapatriés qu'on a surnommés: "Pieds-noirs" ou Français nés en Algérie et encore rien sur le plus grand crime de l’humanité commis en Algérie qui sont les Amazighs dits berbères.... - - Auteur: Bernard Lugan - Date : 2017-02-22

 

 
Nous pardonnons, mais nous n'oublions pas
Joseph N'Diaye, ancien Gardien de la Maison des esclaves de Gorée, livre ses sentiments avant son dernier souffle (2009). A conter à nos enfants !... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-01-27

 

 
"7"année de Tamunt tamqrant
Les récents événements qui ont eu lieu depuis la mort de Omar Khaleq dit "Izem" et ce qui se passe à At Mzab  avec le Docteur Fekhar jusqu'à la mort de Mouhssin fikri à Al Hoceima sont  le témoignage que les berbères sont dans une logique d'union et non plus de "chacun dans son coin". Le cri de ralliement "Imazighen" que l'on entend un peu partout est aussi un appel incontestable à l'union.... - - Auteur: id Bawziki - Date : 2016-12-30

 

 
Le rôle de la femme dans la société Touareg
"IMZAD" est une série de cinq émissions conçues et réalisées par Farida Sellal. C'est une illustration de son concept "Vivons un livre". Elle traite du rôle de la femme dans la société touarègue avec la participation de 380 touareg venus de la région de l'Ajjer et de l'Ahaggar ainsi que d'éminents spécialistes, les Professeurs : Slimane Hachi, Pierre Augier, Dominique Casajus, Aghali Zakara, Karim Arib. ... - - Auteur: Amazighwolrd - Date : 2016-12-08

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.