Arabe
English
 
 
 
 Histoire ancienne
 Histoire moderne
 Histoire revisitée
 Personnalités Amazighes
 Amazighophobie

 

Lettre de Bessaoud Mohand Arab au Colonel Houari Boumedienne :


Colonel,

je vous ai connu pour la première fois en 1958. Je venais d’arriver au Maroc, pour soigner une pleurésie double contractée dans les maquis de Kabylie. vous étiez alors colonel ; chef de Wilaya 5, un titre que Monsieur BOUSSOUF vous décerna sans que ayez tiré un seul coup de feu contre les forces françaises.

Originaire du Constantinois et pourtant un nom qui prête à rire et dont vous ayez toujours honte, vous avez choisi un pseudonyme à consonance berbère (houari), qui devint très vite synonyme de cruauté.

Car, n’ayant pas à combattre contre les forces de l’armée françaises, vous insultiez et bâtiez les réformés de l’A.L.N. qui n’acceptent pas de se soumettre, du mois de gaieté de cœur à votre féroce discipline contre laquelle se sont révoltés bien des officiers valables avec leurs troupes.

Devenu par la suite (par la veulerie de certains et des intrigues de BOUSSOUF) chef d’Etat Major de l’A.L.N. Vous ne continuâtes pas moins à attenter à la dignité de ces mêmes réformés ( souvenez-vous de BERKANE ?), Et surtout à comploter contre le G.P.R.A., autorité suprême de la révolution. Mais là où vous avez surtout excellé, c’était contre les Kabyles.

Car, n’ayant tété un peu de savoir à la mamelle égyptienne, vous craignez que leur amour de la liberté fût pour vous et vos amis un obstacle sur le chemin du pouvoir et de l’unité avec la R.A.U. de NASSER. Et pendant que la Kabylie était soumise à toutes les exactions, vous interdisiez à ses fils de parler leur langue, quand vous leur refusiez pas les soins que leurs blessures ou leurs haine du berbère répondait également à un besoin naturel puisque, après avoir tuer AMIROUCHE et ABANE, vous déclenchâtes contre la Kabylie l’une des plus terribles et sanglantes répressions qu’elle n’ait jamais connues. Plus de 20 000 Kabyles, hommes et femmes ont été torturés tandis que des milliers d’entres eux ont été empoisonnés pour avoir commis le crimes de réclamer la liberté qu’ils avaient durement payée et de refuser le nom d’arabe que, de forces, vous vouliez leur coller. Car toute la question est là.

Il s’agit en effet de savoir si l’Algérie sera une province égyptienne ou une nation indépendante avec son unité ethnique, grâce au peuplement berbère et sa situation géographique heureuse. Mais que gagnerait-elle à être une province ou même une nation arabe ? D’ailleurs en vertu de quelle loi historique le serait-elle ? Ignorez-vous donc que l’Afrique du Nord est presque exclusivement peuplée de berbères que l’on qualifie audacieusement d’Arabes ? Et qu’à l’heure actuelle, près de 4 millions d’Algériens parlent encore la langue berbère ?

Cette persistance de la race berbère à conserver sa physionomie particulière, sa langue, son individualité et, le plus souvent même, son indépendance au milieu des vicissitudes et des révolutions sans nombre qui ont bouleversé son pays, n’est pas l’un des faits les moins remarquables de l’histoire africaine et le peuple qui a donné l’instinct de nationalité aussi vivace mérite certainement de fixer l’attention de l’observateurs- Essai de grammaire kabyle – ( Général HANOTEAU ).
En liant donc le sort de l’Algérie à celui de l’Egypte, et dans le cadre étroit de l’arabisme, vous portez une nouvelle fois atteinte à l’unité du pays.

En voulant aider les nombreux pays arabes contre le petit et vaillant peuple d’Israël, vous portez un rude coup au prestige international de l’Algérie, d’autant plus que ces derniers pays n’envoyèrent aucun de leurs soldats pour combattre aux côtés des Berbères, lors de la guerre de Libération qui ne dura pas 7 jours mais 7 ans.

Il faut peut-être que votre ardeur guerrière ne vise pas Israêl, mais répondrait simplement aux nécessités d’une politique intérieure désastreuse, puisque le chômage est devenu en Algérie une calamité nationale.

Nonobstant, vous ne tromperez pas longtemps le peuple algérien. D’ailleurs votre dernière déclaration est, sur ce point, révélatrice. Vous ne désirez plus, en effet, mobiliser les hommes et les femmes pour combattre ( on ne sait comment ) les Israéliens, mais “pour défendre, les armes à la main, la dignité et la souveraineté de notre pays et des acquis de notre révolution sociale” .

Je ne vous demanderai pas, Colonel, de nous dire qui menace l’Algérie, puisque je le sais déjà. Mais un jour viendra où le peuple berbère dans un des sursauts dont il a le secret vous enverra aider NASSER “à pleurer comme une femmes ce qu’il n’a pas pu défendre comme un homme” . Et si vous lui donnez des armes, ce sera pour bientôt.

Je vous salut quand même.

publiée par l'Observateur du Moyen-Orient et de l’Afrique le 7 Juillet 1967.


Auteur: Amazighworld
Date : 2018-05-15


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 1700 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawⵣiki Le : 2018-05-18
Titre: Un bon rappel, pour ceux qui semblent avoir oublié
Pays: Tunisia  


Ce témoignage est très édifiant sur une période ou l'arabo-islamisme et ceux qui le portent veulent tout simplement faire disparaître l'identité Amazighe. Au Maroc ce fût des brimades et des insultes et des réflexions du genre :" pourquoi tu ne parles pas arabe, parle arabe !". En Algérie, en Tunisie et en Libye c'est carrément l'interdiction totale de parler Tamazight dans la rue. L'arabe lui se considère en terrain conquis et sans gêne il donne de la voix, pas la moindre condescendance ni respect des autochtones.

Le plus grave c'est de voir les arabo-islamistes d'aujourd'hui, ne manifester aucune compassion ni repentance après avoir volé aux berbères leurs terres, leur liberté et leur dignité. On se demande s'il existe au monde une communauté aussi ingrate et aussi peu reconnaissante comme le sont les arabophones, il n'y qu'à écouter Naima Salhi et beaucoup de ses semblables.

La jeunesse amazighe d'aujourd'hui, malgré quelques avancées, est plutôt préoccupée par son avenir, elle n'a pas encore pris conscience qu'il est de son intérêt de se dégager de ce carcan arabo-islamique qui ne la mènera nulle part.


 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Gaya Le : 2018-05-23
Titre: Désolé,Vous n'êtes pas des amazighs démocrates...
Pays: Algeria  

Avant tout, je m'incline devant la mémoire du géant de la kabylité et de l'amazighité...j'ai lu ce texte au moins trois fois, tellement c'est beau ! c'était un génie.
-------------
Maintenant que mes soupçons s'avèrent exacts, je peux vous dire-sans ambages- que vous n'êtes que de faux-derches et que vous n'avez rien d'amazigh . vous le prônez que lorsque ça vous arrange. vous me rappelez ces gugusses ( chanteurs y compris!) qui rêvent, parlent en arabe et le moment venu, sortent de leur trou, de leur complaisance avec nos ennemis de leur le drapeau amazigh et se vantent d'être des..."résistants" ( résistants à quoi, je me le demanderais toujours ! )
------------------
votre site MENTIONNE ceci :"Les commentaires : Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet. Merci". vous avez supprimé mon commentaire- par inadvertance-, sur la vidéo de "Fellag et le ramadan" ? laissez- moi rire( et même un rire jaune), tellement, c'est une veulerie ...une lâcheté !
et moi qui voulais vous transmettre quelques textes de ma création, je n'en reviens pas...c'est pathétique, c'est un dégueulis, vos basses manœuvres viles et veules
------------
je ne suis pas un émotif et j'ai bien pesé mes mots. si l'immense Bessaoud Mohand a écrit " heureux les martyrs qui n'ont rien vu"; moi, je dirais : " heureux, moi qui ne s'associe guère etqui déteste les ( faux) amazighs schizophrènes de votre acabit!
Adieu... je ne lirai plus ici, je verrai d'autres cieux plus cléments et moins hypocrites!
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant k1b0ibj6 ici :  
 
 

D'autres articles :

 
Génétique: Les faux Arabes d'Afrique du Nord
Dans notre article "Génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des Arabes", nous avions écrit : "Le Fantasme. Alors que la vaste majorité des Tunisiens (98 %), et des autres Maghrébins, s'identifient culturellement aux Arabes, des études scientifiques tendent à indiquer qu'ils seraient ethniquement plus proches des Berbères qu'ils ne le sont des Arabes." ... - - Auteur: Hannibal GENSERIC - Date : 2018-04-20

 

 
La jeunesse Amazighe appelle à la liberté ⵜⵉⵍⴻⵍⵍⵉ
On est souvent surpris, voire consterné d'entendre certains berbères hauts placés ou très connus principalement au Maroc, considérer que la langue arabe a toute sa place dans la société marocaine en particulier chez les berbères, ils sont même prêt à défendre avec force la dualité arabe-tamazight comme langues de tous les citoyens marocains, ils veulent ...... - - Auteur: id Bawzki - Date : 2018-03-21

 

 
Les savoirs archéologiques au Maghreb : un débat entre spécialistes
Ce numéro de Perspective (2017-2 Février 2018, http://perspective.revues.org) est consacré au Maghreb et aux histoires de l’art qui s’y pratiquent comme aux études que suscitent son patrimoine et sa création contemporaine à l’échelle internationale. La revue nous propose régulièrement des numéros thématiques de grandes valeurs. Elle semble en fin que la Revue se détourne des états nations. ... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2018-03-21

 

 
Les colonisations sous Omerta
Les colonisations les plus anciennes et les plus durables sur la terre (puisqu’elles durent encore après plus de 14 siècles) et dont personne n’ose parler, ni à l’ONU ni ailleurs, sont celles conquises manu militari par les Arabo-musulmans. On appelle ces régions des “pays arabes” alors qu’aucun d’eux ne fut jamais, au cours d’histoires très anciennes et très riches en culture, ni arabe ni musulman.... - - Auteur: Bernice Dubois - Date : 2018-03-06

 

 
Erdogan dévoile en Algérie le non-dit en Afrique du Nord
Un tweet en arabe attribué au journaliste Faiçail El Kassim d’Aljazeera faisant l’éloge à Erdogan en commentant son intervention dans la conference de presse à Alger a été repris en pompe dans les réseaux sociaux (whatsupp, FB, tweeter…) par les deux relais du moyen orient en Afrique du Nord qui sont les arabo-nationalistes et les arabo-islamistes. Qu’est-ce qu’il dit ce tweet  : ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2018-03-02

 

 
Des dynasties «berbères» à Al-Andalus
Bruce Maddy-Weitzman, dans son ouvrage «The Berber Identity Movement and the Challenge to North African States», affirme que «la grande majorité des conquérants musulmans étaient des membres des tribus berbères». «Un fait qui se perd d'habitude en mentionnant la haute culture islamique qui a émergé par la suite», enchaîne-t-il. Citant d’autres ouvrages, il met toutefois en avant «la forte tension ethnique» au cours des VIIIe et IXe siècles.... - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2018-02-27

 

 
La Bretagne colonisée par les Romains de l'an 43 a 407 et esclavagisée par la France impériale de 1789 à aujourd’hui
Ce qu'écrit Ferdinand Lot à propos du bilan de la colonisation romaine de la Gaule est certainement vrai pour la Bretagne insulaire, colonisée et asservie par les Romains pendant quatre siècles, de l'an 43 à l'an 407 :"Les Gaulois, pour se fondre dans le monde romain, ont perdu leur spontanéité et leur dignité. Le despotisme impérial est un rouleau compresseur, qui broie le caractère, servilise les hommes ....."... - - Auteur: LOUIS MELENNEC - Date : 2018-02-21

 

 
Pourquoi la France restera toujours anti-droits culturels et linguistiques Amazighs en France et en Afrique du Nord même?
Beaucoup de nord africains, n’arrivent toujours pas à mieux situer la France entre un pays qui chante l’égalité et droits de l’homme d’un côté, et de l’autre il est toujours contre les droits linguistiques et culturels des Amazighs en Afrique du Nord et en France même ? À ne citer pour exemple que .... ... - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2018-02-14

 

 
Dans l’affaire de Jérusalem: ce que les nord africains n'ont pas compris
Lors d’un match de football en Algérie, les spectateurs présents au stade ont déroulé sur la tribune une banderole représentant des caricatures du roi saoudien et de son allié le président américain Donald Trump, l’une collée à l’autre et à côté d’un dessin de la grande mosquée al-Aqsa. Cela a provoqué la colère des autorités saoudiennes. Ils ont exprimé à leur manière leur colère contre la décision de Trump de reconnaitre Jérusalem la capitale d’Israël. Sans s’arrêter là, ils ont  aussi exprimé leur colère contre le laxisme du régime des Saoud dans cette affaire. ... - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-12-19

 

 
Sans le Maroc, Israël ne pourrait jamais gagner la coalition arabe de 1967, vérité ou intox?
La télévision francophone israélienne i24 vient de faire une déclaration de grande taille : sans le Maroc Israël n’aurait jamais gagné la guerre des six jours !! Dans son programme Orient, le présentateur CYRIL Amar a précisé que si autant de noms israéliens comme Yitzhak Rabin et Moshe Dayan et autres sont associés à la victoire militaire d’Israël en six jours seulement d’Israël sur la collation arabe de 1967, sans le Maroc Israël pouvait-il gagné ? ... - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-12-14

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.