Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Communiqué du Mouvement Culturel Amazighà l'université marocaine : Mise au point sur les événements que connaît l'université d'Agadir et les quartiers avoisinants


Par MCA, AmazighWorld.org
Date : 2007-05-12

Union Nationale des Etudiants du Maroc (UNEM)

Mouvement Culturel Amazigh (MCA)

Agadir

 

         Après l'échec du makhzen et ses relais dans ses tentatives de mise a mort du mouvement culturel amazigh dans et en dehors de l'université (les coordinations), la faculté des sciences de l'université d'Agadir a  fait l'objet d'actes criminels et barbares le mercredi 02 Mai et le 20 avril 2007 à savoir .Une attaque surprise commandée par une horde d'étudiants acquis aux soi disants frontistes .Ces derniers ont ciblé quatre militants du Mouvement Culturel Amazigh qui  étaient dans leur séances de travaux dirigés. Bilan: une cassure dans l'épaule du militant .Hichame .H  et de graves blessures a sa tête, les autres militants ont eu des blessures diverses.

         Croyant à la primauté du dialogue et au bannissement de la violence au sein de l'université, nous avions tenu un meeting en plein public à l'entrée de la faculté des lettres et avions demandé aux agresseurs de s'expliquer sur cette agression barbare mais sans résultat.
Cependant ces agresseurs ont tenu un cercle de discussion à la cité universitaire au cours de laquelle ils ont déclaré leur intention d'affronter le MCA (le mouvement culturel Amazigh) et de l'éradiquer de l'université. ils ont également taxé les Imazighen de tous les bas mots (Chlihat mulana, les amazighs les trouillardes créatures de dieu, les rats    etc.). Malgré toutes ces provocations, nous, MCA,  nous sommes engagés dans notre meeting dédié au dialogue jusqu'a la fin prévue à ce débat à savoir minuit. Nous voudrions par cela éviter tout effusion de sang et toute confrontation physique. cependant le siège frappé sur  la cité universitaire par ces mercenaires frontistes et l'agression encore une fois de nos militants ne nous ont laissé aucune  autre alternative que de nous engager pour nous défendre pour préserver notre dignité, notre liberté et notre organisation.

Le jour suivant nous sommes surpris par les forces de répression et les services secrets qui ont violé les domiciles et les chambres des militants amazighs. Ils en ont arrêté arbitrairement trente militants. Les militants Salem.A, Mbarek.B et Brahim.H se sont vu attribués des chefs d'accusation mensongers tel que le vol .alors que ce sont ces même  hordes arabistes qui ont fait effraction dans les chambres des militants amazighs et y ont volé et détruits leurs affaires personnelles (ordinateurs, livres, documents scolaires, habits, argent..), ils ont même brûlé des chambres sous le regard des responsables de la cité universitaire et sous la protection des appareils répressifs makhzeniens.

           Nous avions contacté le directeur de la cité universitaire pour qu'il intervienne et assume sa responsabilité dans ce qui se passait. il nous a répondu texto: "c'est la loi da la jungle, chacun doit se défendre soi même".

Le vendredi, ces hordes arabistes et toujours sous la protection flagrante des forces makhzenienne, ont provoqué et giflé des militantes amazighes (Aicha.B, Fatima.K, Nadia.T…).Ils ont  continué à menacer et provoquer publiquement et délibérément les étudiants, ont arraché la revue murale aux facultés des Lettres et des Sciences. Ils ont aussi brûlé le drapeau amazigh et ont mis un autre au sol à l'entrée de la cité universitaire en obligeant les étudiants de le  fouler de force pour exprimer leur haine à l'égard du peuple amazigh.

La nuit du samedi les forces de répression makhzenienne. ont pris d'assaut une autre fois l'enceinte universitaire pour arrêter dix autres militants amazighs sous l'applaudissement des hordes arabistes de mèche avec elles.
Elles ont également assiégé les domiciles des militants amazighs pour assurer l'accès des hordes arabistes à l'université où elles ont pu perpétrer d'autres agressions le lundi. les arabistes ont ainsi violenté les amazighophones dont l'étudiant Elyounsi qui souffre de graves  blessures suite auxquelles il a été transporté à l'hôpital de Marrakech, un ouvrier a été lâchement poignardé à l'entrée de la faculté.

 

Le mardi nous avions organisé un meeting de débat pour mettre au clair ce qui se passe à l'intention de l'opinion estudiantine. Lorsque nous étions en train de réafficher les revues murales aux facultés des sciences et des lettres, nous étions surpris encore une fois par les forces du makhzen arabiste qui nous avaient assiégés et agressés violemment encore une fois. elles ont ensuite arrêté  cette fois-ci 19 militants amazighs, 12 d'entre eux ont été retenus au commissariat pendant plus de vingt quatre heures où ils ont subi les affres de la police moyenâgeuse. la violation des domiciles s'est poursuivie ainsi que la confiscation des portraits du martyr Lounes Matoub et le drapeau amazigh.

Le mercredi 09 mai la horde arabiste sous la protection du makhzen arabiste continue toujours ses rondes  des gangsters  dans les rues à la recherche de nouvelles proies . Siham.R est leur nouvelle victime qu'elles ont insulté et violenté, elles lui ont également volé ce qu'il avait en possession.

         La détention des  7  militants a duré plus de 48 heures, 4 ont été libérés et les deux autres sont toujours illégalement détenus, nous n'avons aucune information a propos d'eux jusqu'à maintenant .

Agadir le vendredi 11 mai 2007-05-12
vive le MCA résistant et militant pour Tamazight.
vive l'UNEM



Suivez-nous sur notre nouvelle page Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Les autres articles de MCA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 17977 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: mohamed Le : 2010-02-05
Titre: شكرتام
Pays: Morocco  

الى جميع مناضلي ـ م٠ س٠ أ ـ شكرا لكم على رفع راية الأمازيغ خفاقة  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: amazigh Le : 2010-06-19
Titre: verit
Pays: Morocco  

toutes les informations de cet article sont fausses.les etudiants du mca qui ont commenc? la confrontation physique.ils ont le but d\'arreter les manifestations au sein de facult  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant hu2xqd8i ici :  
 
 

 

 

Autres articles :










Maroc : non au racisme d’Etat
Auteur: CMA - Date : 2020-07-21






 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.