Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Le massacre des Touareg continue

Une matinée du mois de mai 1991, des groupes de Touareg sont arrêtés puis exécutés publiquement sur ordre d'un responsable militaire à Tombouctou au Mali. Les familles des victimes sont retenues en otage par l'armée pendant plus d’une année entière. Ce massacre de Tombouctou fut l'un des événements meurtriers qui a le plus marqué les Touareg, alors que la résistance et la lutte pour obtenir la reconnaissance de leur dignité et de leurs droits remontaient déjà à plusieurs années.

Qui sont les Touareg?

Population d'environ un million de personnes, nomades ancestraux de l'Afrique Saharienne et du Sahel (en 1780, ils avaient notamment installé une capitale à Agadès dans le Niger actuel) et qui, depuis l'établissement de frontières entre plusieurs Etats, ont été en partie sédentarisés principalement au Niger et au Mali. Les Touareg sont les "Berbères du Sud", dont la langue est Tamacheq et l'écriture le Tifinagh.

Ils font partie intégrante de la grande famille Tamazight, "Berbères de l'Afrique", au même titre que ceux de Mauritanie, du Maroc, d'Algérie, de Tunisie, de Libye…
Charles de Foucault, "l'ermite du Hoggar", qui a été leur ami pendant plus de dix ans, ainsi que bien d'autres personnes illustres qui les ont rencontrés, ont toujours rendu hommage à ces "Hommes Bleus" pour leur courage et la qualité sacrée de leur hospitalité.

En 1963, leur premier soulèvement contre le pouvoir central de Bamako est réprimé durement par le régime de Keita avec l'aide de celui de Ben Bella en Algérie. Les historiens confirment que cette répression a fait plusieurs milliers de morts dans l'indifférence la plus totale, y compris celle de la France, pourtant très au fait de la situation particulière des Touareg…. Et à ce jour, aucun responsable politique ou militaire n'a été condamné pour son implication dans ces massacres!

Depuis 1991, en l'absence de reconnaissance véritable de leur statut et de toute justice sociale pour eux, malgré plusieurs accords de paix signés entre les gouvernements du Niger et du Mali avec le front unifié des Touareg, les discriminations, révoltes et répression persistent (depuis cette date plus de 1 000 morts et 200 000 réfugiés). Aujourd'hui, les Etats-Unis d'Amérique se préoccupent du problème "Touareg", et renforcent leur présence militaire dans la région, annoncée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Depuis 1992, les USA collaborent, au travers d'accords de coopération, avec plusieurs pays du Maghreb et du Sahel, notamment le Niger et le Mali, où ils dispensent formation et assistance aux forces armées de ces pays. Trois cents Maliens ont déjà été formés à la lutte anti-terroriste.

Les Touareg seraient-ils la cible et ainsi les victimes de certains pays africains, en étant considérés comme terroristes, afin de les réduire ? Ou bien les importantes richesses pétrolières du Sahara seraient-elles le véritable enjeu?
Dans un document de septembre 2007, le Congrès Mondial Amazigh "les Berbères" relève : "L'action militaire de ces dernières semaines qui comprend l'implantation de mines aux alentours de la ville d'Ifreouane, aura des conséquences terribles pour la population civile du Nord du Niger, mettant en danger la vie des femmes, des enfants et des personnes âgées. Déjà, plusieurs efforts humanitaires internationaux sont en cours, tels que celui de la fondation "France Liberté" de Danielle Mitterrand".

Ce dernier soulèvement des Touareg au Nord du Niger, qui ne veulent que la paix et la justice sociale, l'arrêt de toutes discriminations et la reconnaissance de leur statut spécifique, n'est que la conséquence du non-respect par les gouvernements en place des accords déjà signés précédemment. Les Touareg, ces Imazighens "berbères" veulent garder leurs racines, leur histoire, leur passé illustre et leur culture pour les transmettre à leurs enfants et construire leur avenir eux-mêmes…
C'est maintenant, comme cela l'est aujourd'hui pour les populations du Darfour, de la responsabilité des Nations Unies et de tous les êtres humains, d'aider à la sauvegarde des Touareg, à la reconnaissance de leur culture et de leur pleine citoyenneté à laquelle ils ont droit dans les pays où ils résident.


Auteur: Samira Ounabi
Date : 2007-09-28


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Samira Ounabi
Envoyer l'article à un ami
Article lu 38556 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: amine Le : 2011-02-20
Titre:
Pays: Algeria  

Je suis un berb?re alg?rien et plus juste de la kabylie, j\'?tais surpris quand j\'ai lu que Benbella a particip? au massacre de nos fr?res du Sud en 1963 avec le sanguinaire Keita alors que nous ?tions nous m?me colonis? et on connaissait bien le go?t am?re du colonialisme. je suis pour la libert? du peuple touareg qui sont aussi de mon sang et ils ont tous le droit d\'avoir leur ind?pendance et leur libert? ainsi que le droit d\'?tudier et d\'?tre pris en charge. Nous vivons dans un monde de fou, on soutien le polisario et on participe aux massacres de nos enfant, je demande qu\'on juge Benbella pour sont crime s\'il a particip? ? ce massacre.
 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: kamello Le : 2013-01-21
Titre: ---au kabyle de manifester pour soutenir nos frere twareg
Pays: United States  

deja pour commencer les islamiste n existent pas, c est une invention de hollande avec lalageie et le mali pour confisquer l independance de twareg et partager les richesse entre eux, on connais bien cette histoire, meme les otage de ain amenas,reflichissez bien lol...enfin fabuis-holland et les autres meme americaine sans pronnoncer les responsables algeriens on les connais son des vrau criminel. hollnde doit payer chere, de la frabce lache, vous dite france de droits ,vous plaisanter, que est ce que on peu attendre d un pays qui massacrer tt le peuple algeiren,hollande doit etres tire par l histoir em juge,et enmprisonnee avec ses collaborateurs de vrai criminel qui ne croient pas un jour a leur mort, cest tte une scene de manipuation, ne leurs faites pas confiances....cest la meme chsoes que le passsee, dites moi qui as assassine boudiaf yak c etait devant vos yeux??  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 2t5skgvi ici :  
 
 

 

 

Autres articles :









Touareg du Niger : Le carnage de Tadak
Auteur: MNJ - Date : 2008-06-05







 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.