Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Après l’université :La détention touche l’institution Berbère, la tribu

 

jeudi 21 février 2008 après plus que 13 heurs du jugement, à 20.00 heures 10 détenus berbéristes  ont été condamnés par le tribunal du la ville du Warzazate, à un total de 34 ans de prison. Ces sentences  font suite à l'affaire du soulèvement noir «Tagerst n imazighen » de Bumal n Dades que Asif n Dades a connu le 06/01/2008. Les noms des 09 détenus plus  un mineur (10 détenus) ont été présenté devant le juge d'instruction du tribunal d'appel de Ouarzazate le 08/01/2008, qui a procédé à leur audition, il s'agit de :

1-Oudali Younes Ben Mouhamed  1988, village Slillou  Elève : 6 ans du prison ferme.

2-Abdenacer Charif Ben Brahim 1987, village Boumrdoul Elève :4 ans prison ferme.

3-Ouba3li Elhoussein ben Mouhamed 1972, village Zaouit sidi daoude Ait Idir Journalier : 4 ans du prison ferme .

4- Atil Mostafa ben Lahcen 1989, village Tadart n Kiran  Journalier : 4 ans prison ferme.

5-Ait Said My Brahim ben Lahsen 1973, village Ait Bouyoussef     Journalier : 4 ans prison ferme.

6- Elouardi Mostafa Ben Mouhamed 1973, village Ait  Bouallal  Chaudronnier :4 ans prison ferme.

7 -Mimoun Chaouki Ben Lahsen 1976, village Slilou  Journalier : 4 ans prison ferme.

8-Orouzane Brahim Ben Mouhamed 1950 village Slillou Ouvrier Nationalité canadienne : 2 ans prison ferme .

9-Ait Hssein Mohamed ben idir  1954 village Taoudilt  immegri en france :2 ans prison ferme.

10- Adjik Noureddine (enfant mineur) 1990 village  Ait Boualllal :2 ans prison ferme.

 Ils  sont poursuivis pour motif Attroupement non autorisé, désobéissance civile, atteinte et brûlage du drapeau national, obstruction de la voie publique, destruction de biens de l'Etat, humiliation de fonctionnaire en plein service.
Deux cents personnes ont manifesté devant la cour d’appel du Warzazat  pour soutenir les détenus politiques de la cause Amazighe.

A qui le tour ? Après que la langue est arabisée, la terre occupée, l’homme est emprisonné .On risque de quitter notre terre pour garantir la continuité de l’être Berbère&


Auteur: Omar Zanifi
Date : 2008-02-26


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Omar Zanifi
Envoyer l'article à un ami
Article lu 16222 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant nkma3h2i ici :  
 
 

 

 

Autres articles :










Maroc : l’injustice confortée
Auteur: CMA - Date : 2019-04-08






 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.