Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Les Amazighs d’Ait Baamrane révoltent contre le mépris

Ait Baamranes, se sont des tribus guerrières qui ont combattue à la fois le colonialisme espagnol et français. Des guerriers qui, à la période coloniale, ont fait le déplacement depuis Sidi Ifni au sud du Maroc jusqu'à Sidi Bouatmane (20 km de Marrakech) environ 600 km pour libérer le Maroc centrale du colonialisme français. Un vrai sens de la liberté que l’homme Amazigh porte en lui et celui d’Ait Baamrane en particulier. Une résistance, tellement grandiose, que l’histoire marocaine écrite -malgré sa vocation d’effacer tout ce qui est amazigh- n’a pas pu effacer. Le panarabisme au pouvoir leur a quand même réservé une journée nationale pour fêter chaque année l’anniversaire de la révolte d’it Baamrane. Mais aujourd’hui les mêmes Ait Baamranes se sont vus obligés de révolter contre le mépris et la Hogra du pouvoir arabo-islamique marocain. Le 1er ministre marocain et le ministre d’information se sont levés pour apaiser le peuple marocain et montrer que l’intervention des forces militaires marocaines contre les populations d’Ait Baamrane était sans dégâts, nos ministres ont oublié que le monde entier regarde les télévision libres qui est Youtube et dailymotion et ne regarde pas les 7 chaînes arabes marocaines au service de l’arabo-islamisme.  La chaîne Aljazeera parle de 8 morts et des dizaines de blessés graves, le pouvoir marocain démenti. Pour laisser l’image parler nous vous invitions a voir ces vidéos qui sont filmés une journée après le drame.

 

 

 

 

 

 

 

Lutte entre le gouvernement marocain et la chaine de television Aljazeera sur le nombre de mort :

 

 

Une famille de Sidi Ifni qui dénonce l'intervention et le vol des forces armées royales marocaines

 


Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2008-06-10


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11035 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: aboufirass Le : 2013-01-31
Titre: le beignet veut absorber la mer!
Pays: Morocco  

je sais pas qui ?tes vous. Mais certainement vous ?tes pas un marocain.Je suis pas ici pour discuter tes propos raciste mais une chose que vous devriez savoir que des hommes comme vous qui d?truisent la dignit? et la raison humain en se croyant des avant-gardes de droit de l'homme.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant lbccklre ici :  
 
 

 
Bruxelles se prépare pour une autre manifestation de soutien au RIF le 25 juin
Les marocains résidents en Europe se préparent pour une grande manifestation de soutien au mouvement Rifain. Des vidéos d’appel à la grande manifestation à Bruxelles, place du trône, le samedi 25 juin 2017 ont fait le tour des réseaux sociaux. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-06-20

 

 
Pays-Bas : une grande manifestation de soutien au RIF
Les marocains du pays-bas ont organisé une grande manifestation au mouvement de protestation Rifain. Nora Acherqane, une politicienne Néerlandaise d'origine marocaine et membre d’un conseil régional au Pays-Bas a déclaré au micro de la manifestation : ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-06-20

 

 
Le « Pik ya wlidi », analysé par deux femmes Amazighs
Le « Pik ya wlidi », prononcé par un des détenus d’Al Hoceima nous a fait tous rire, mais derrière cette phrase se profile toute une histoire et une situation problématique actuelle grave :

  • une histoire de colonisation ;
  • une histoire de transition économique ;
  • une histoire de rapport avec l’Etat ;
  • une histoire de marginalisation sociale et économique de régions Amazighs;
  • une situation économique désastreuse. ... Lire la suite - - Auteur: Faty Rezaki et Zoubida Fdail - Date : 2017-06-20

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.