Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Abdelouahab Ben Mansour est décédé, les nouveaux nés Amazighs auront-ils droit à des prénoms non arabes?

Mr Abdelouahab Ben Mansour, historien du Royaume du Maroc et chef de l'état civil marocain, est décidé le 12 novembre 2008 à l'âge de 88ans. Il est né à la ville de Fès le 17 Novembre 1920, Il est licencié en langue arabe et la Chariaa ; il a quitté le Maroc depuis toute la période coloniale, lorsque les chars des Français mataient les Amazighs, et n'a retourné au Maroc qu'en 1956 quelques jours après l'indépendance. A son retour au Maroc il a occupé le poste d'un professeur de 2 eme cycle secondaire puis directeur adjoint de la radio RTM jusqu'au chef de l'état civil marocain et historien du Maroc. Durant sa vie il est resté fidele aux orientations idéologique du Parti de l'Istiqlal, il était hostile à l'identité Amazighe. Parmi ses grands projets l'interdiction en permanence en tant que chef de l'état civil des prénoms amazighs des nouveaux nés. Ici ses décisions historiques


Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2008-12-01


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 5652 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
N°: 1--- Propagande negative  
Vous etes tous des idiots  
Par: Yousef Le : 2011-07-22
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant f8plkh3c ici :  
 
 

 
Maroc : arrestation du militant Amazigh Abdellah Azenzar à Agadir
A la salle couverte d’Agadir, les autorités marocaines ont arrêté le militant Amazigh Abdellah Azenzar très connu par son engagement a défendre la cause Amazighe dans toutes les manifestations et principalement sportives. Azenzar a déjà eu dans son palmarès beaucoup d’arrestations à chaque fois qu’il brandit le drapeau Amazighe dans .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2015-04-08

 

 
Rays Jamaâ, un artiste qui mérite toute notre reconnaissance
Pour tout vous dire, je ne le connaissais que depuis quelques années. Ce que je ne regretterai jamais. Bien au contraire. Car l’homme est unique dans son genre. Sa maison à Taddart d’Achtouken, qui se trouve à quelques encablures de Biougra, est ouverte au monde entier. Et c’est le cas le dire. D’ailleurs, entre nous, on la qualifie de la zaouïa de Sidi Jamaâ. C’est vous dire.... Lire la suite - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2015-04-08

 

 
Le Makhzen réofficialise le racisme anti-amazigh
L’on peut que trouver extrêmement étrange que les militants amazighs et leurs nombreuses associations n’aient pas réagi, massivement, à un fait gravissime qui s’est passé récemment au sein du parlement du Makhzen. En fait, il y a quelques jours, ce  très haut lieu d’apartheid anti-amazigh (et oui, on y chahute systématiquement comme dans une cour de récréation ceux qui osent s’y exprimer en langue amazighe) a refusé, le plus simplement du monde, de lever l’interdiction qui frappe encore et toujours les prénoms amazighs. La même interdiction que les ministres de l’intérieur successifs du régime raciste du Makhzen ont toujours niée, sans pudeur aucune, lors de leurs péroraisons prétentieusement insipides dans ce même pseudo parlement.    ... Lire la suite - - Auteur: Lahsen Oulhadj - Date : 2015-03-26

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.