Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Maroc : Arrestation et détention arbitraires

Chakib El-Khayari, Président de la Ligue Rifaine des Droits de l'Homme (LRDH) et membre du Conseil Fédéral du Congrès Mondial Amazigh (CMA) a été arrêté par la police marocaine le 18 février 2009 à son domicile à Nador (région du Rif, nord du Maroc) et son ordinateur personnel a été confisqué. Après quelques heures d'interrogatoire au commissariat de Nador, il a été transféré au bureau national de la police judiciaire (BNPJ) de Casablanca.

Après 4 jours de mise au secret, sans contact avec sa famille ni possibilité d'être assisté d'un avocat, M. El-Khayari a été présenté le 21 février 2009, au juge d'instruction de la Cour de Casablanca qui l'a entendu avant de l'informer qu'il était poursuivi pour "atteinte à corps constitué". Ont assisté à l'entretien Maitres Belakhdar et Khattab du barreau de Rabat. Khalid Zerrari, vice-président du CMA, a également rencontré brièvement Chakib El-Khayari. En attendant le jugement, M. El-Khayari est maintenu en détention à la prison Okacha de Casablanca.

Sachant que notre collègue Chakib El-Khayari n'a été l'auteur d'aucune action agressive envers quiconque, on se demande ce que signifie cette accusation imaginaire et pourquoi son incarcération pour des motifs aussi fragiles que fallacieux ?

Les autorités marocaines reprochent en réalité à Chakib El-Khayari, d'avoir pendant plusieurs années dénoncé le trafic de drogue et la corruption dans lesquels seraient mêlés de hauts responsables de la police, de la gendarmerie et de l'armée royales. C'est d'ailleurs suite aux activités de M. El-Khayari (articles publiés dans la presse étrangère, contribution au reportage réalisé par la chaine de TV française M6 concernant le transfert clandestin du cannabis du Maroc vers l'Europe, participation au 1 er Forum Mondial des producteurs de cultures déclarées illicites, fin janvier 2009 à Barcelone, etc), que le gouvernement marocain a décidé de procéder à plus de 100 arrestations dont 70 % concernent des membres des services de sécurité. Ce coup de filet accrédite donc parfaitement les affirmations de la Ligue Rifaine des Droits de l'Homme et les convictions de l'ensemble de l'opinion publique selon lesquelles de hauts responsables du Makhzen (Etat marocain) sont directement impliqués dans le très lucratif trafic de drogue. Au cours du Forum des producteurs de cultures déclarées illicites, le CMA a également dénoncé le racket exercé sur les paysans rifains, la corruption des notables locaux et a courageusement plaidé pour la légalisation de la production du cannabis au Maroc.

Citant un communiqué du ministère marocain de l'Intérieur publié le 20 février dernier, la TV publique marocaine a justifié l'arrestation de Chakib El-Khayari par le fait qu'il aurait "porté atteinte à l'image du Maroc" à l'étranger.

Le Congrès Mondial Amazigh répond au gouvernement marocain qu'il n'est, pour le moins, pas sérieux de prétendre que ce sont les défenseurs des droits de l'homme et des valeurs d'honnêteté qui ternissent l'image du pays. Il est évident que ceux qui salissent la réputation du Maroc, ce sont bien les responsables de l'Etat qui violent les droits des citoyens et qui entretiennent le système de corruption qui leur procure de substantiels revenus.

L'arrestation arbitraire de Chakib El-Khayari comme le reste des atteintes aux droits de l'homme au Maroc, n'est qu'une nouvelle mais vaine tentative d'intimidation. Quelles que soient les embûches, les membres du CMA sont résolus à poursuivre sereinement leur mission permanente de défense et de promotion de tous les droits individuels et collectifs des Amazighs.

Sachant que Chakib El-Khayari n'est coupable d'aucune infraction constatée, nous exigeons du gouvernement marocain sa libération immédiate et sans conditions.

Nous demandons aux instances internationales d'exercer toutes les formes de pression sur le gouvernement marocain pour que notre collègue soit libéré sans délai et que cessent les harcèlements policiers, administratifs et judiciaires à l'encontre des défenseurs des droits de l'homme. Nous sollicitons également toutes les associations marocaines et les ONG internationales afin qu'elles exigent du gouvernement marocain la libération immédiate de Chakib El-Khayari.

Paris, le 10/02/2959 - 22/02/2009

P/Le CMA

B. Lounes, Président

 

 

Coordonnées du Premier Ministre :

M. Abbas El-Fassi

Palais Royal

Touarga, Rabat, Maroc

Tel : 00 212 (0)37 219 400

Fax: 00 212 (0)37 768 656

www.pm.gov.ma

 


Auteur: CMA
Date : 2009-02-22


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de CMA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11158 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 0g5ph52e ici :  
 
 

 
Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-10

 

 
Maroc : Le peuple Amazigh soutient le peuple Catalan et appelle à l’éradication du Jihadisme islamiste
La Fédération Nationale des Associations Amazighes au Maroc « FNAA », a publié un communiqué dont lequel elle a exprimé le soutien total du peuple Amazigh au peuple Catalan dans ces moment de deuil. Elle a rappelé que si les civils européens sont visiblement les victimes cibles de ce courant, il ne faut pas perdre de vue la double victime qui sont les Amazighs d’Afrique du Nord, immigrés en Europe, et pris en otage dans ce conflit qui oppose l’orient et l’occident. Selon FNAA les Amazighs sont la seule chair à canon que les concepteurs de ces écoles de formation des terroristes diplômés (EFDT), sacrifient toujours .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-20

 

 
Maroc/Wawizght : Le Maroc profond marche pour le 1er mort en grève de faim pour la TERRE
Choqués par la mort tragique de Mr Khellada Lghazi, suite à une greve de faim en prison, les habitants de Wawizght, un petit village niché dans les montagnes du haut Atlas Marocain, ont organisé une marche de protestation à son honneur.... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-08-12

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.