Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Pour un autocollant du MAK sur son cartable :
les autorités algériennes interpellent un journaliste cadre du MAK durant la visite de Bouteflika à Vgayet

Les services de sécurité ont interpellé, durant la visite de Bouteflika à Vgayet, le militant du MAK, Kamel SOUAMI, membre de l'exécutif chargé de la communication, et président du conseil régional de Vgayet. Pourtant, il n'était présent sur les lieux que dans le cadre de sa fonction de journaliste et avait même décliné son identité. Son seul tort était d'avoir mis un autocollant du MAK sur son cartable.

Emmené au poste de police du siège de la wilaya de Bgayet, les agents des services qui l'ont interpellé le questionneront sur son appartenance au MAK. A la réponse affirmative, ils lui « chanteront », comme d'habitude, que le Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie n'est pas… agréé.
Voyant que le militant Kamel SOUAMI ne s'est pas laissé impressionner, ils le prendront en otage au poste de police du siège de la wilaya de Vgayet durant plus de deux heures, le temps que Bouteflika arrive, tienne son meeting dans une petite salle remplie de fonctionnaires et… reparte. Ce n'est qu'après cela qu'il a été relâché. Bien entendu, si ses convictions ne se sont que renforcées, il a quand même été empêché de faire son travail de journaliste. Il s'agit donc d'une double-atteinte aux libertés individuelles. Il est vrai, effectivement, que Bouteflika qui est venu à Vgayet par défiance aux Kabyles ne devait« rien voir » de ce qui pouvait le déranger, même pas un… autocollant sur un cartable !
D'ailleurs, tous les murs des rues de Vgayet où des graffitis « Ulac lvot ma ulac Timanit » signés MAK et écrits depuis le début de la campagne électorale, ont eu droit à des couches de peinture fraîche. La police de Larvaa N At Iraten s'est illustrée, une nouvelle fois aujourd'hui, en interpellant le Dr Bouzouane, membre de l'Exécutif du MAK, pour une soit-disant vérification d'identité. Le MAK avance, la Kabylie avec lui.
Source : Communiqué du MAK


Auteur: MAK
Date : 2009-03-28


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de MAK
Envoyer l'article à un ami
Article lu 13412 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 22ntsfy1 ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.