Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Nouvelles violences contre les populations Kabyles

 

 

Les forces de sécurité algériennes ont mené, mardi 12 janvier, une répression contre les habitants de la Kabylie qui s'apprêtaient à célébrer pacifiquement le nouvel an Amazigh.
En Algérie, les fêtes du nouvel an Amazigh 2960 avaient un goût amer. Les villes de Tizi-Ouzou et de Vgayet étaient en effervescence : des dizaines de milliers de Kabyles ont marché ce mardi 12 janvier pour réclamer l'autonomie de leur région. Dispersées à coup de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc, plusieurs personnes ont été blessées et d'autres, arrêtées par les forces de l'ordre, dont le sort reste toujours inconnu, selon le « Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie » (MAK), initiateur de la marche.

La violente réplique des autorités algérienne était prévisible. Elle s'inscrit dans le long registre de la répression menée par le pouvoir algérien à l'encontre des populations Kabyles depuis les années 80 en passant par les événements du printemps noir de 2001 qui ont fait des centaines de morts et de disparus. Si la position des autorités n'a pas évolué, celle des militants Kabyles, si. Adoptée officiellement le 14 août 2007 par le Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie (MAK), le projet pour l'Autonomie de la Kabylie (PAK) se présente aujourd'hui comme l'une des alternatives les plus crédibles pour le règlement du dossier Kabyle en Algérie. « Le projet d'une autonomie régionale apparait comme le juste milieu, un compromis pouvant réconcilier les partisans d'une Kabylie devant demeurer comme n'importe quelle autre région d'Algérie, d'une part et de l'autre part, les assoiffés de son indépendance totale » explique Ferhat Mehenni, leader du mouvement autonomiste et président du MAK.

Black-out médiatique

Sur Facebook, Twitter et autres blogs, sympathisants et militants se tiennent informés de l'évolution de la situation, débattent ouvertement de l'option autonomiste et l'avenir de la région. Un récent sondage sur l'autonomie de la Kabylie recrute de dizaines de milliers de votes. Curieusement, en Algérie, mais aussi en Europe, les médias entretiennent un silence coupable sur les événements de mardi. Dans une tribune publiée sur le site d'informations « Vega Media Presse » sur les derniers événements en Kabylie, Chema Gil, directeur du site d'informations Noticias de Murcia et spécialiste des affaires maghrébines, fait remarquer que « L'Algérie terrorise les Berbères de Kabylie, qui font partie de l'authentique identité algérienne ».

C'est que le sujet dérange. Les services algériens DRS font tout pour diaboliser le MAK et son président. Le leader du mouvement autonomiste est régulièrement la cible d'attaques diffamatoires de la presse inféodée au pouvoir. Déjà sous le coup d'un mandat d'arrêt, il est régulièrement mêlé à des fantasmatiques histoires mêlant MOSSAD et autres ingrédients hollywoodiens.

L'attitude du pouvoir en place traduit au fond l'échec de toute la politique étatique menée pour régler le dossier Kabyle et de contenir le mouvement Amazigh et ses revendications : création d'un Haut Commissariat à l'Amazighité, un amendement constitutionnel en 1996. Une Commission (Sbih), chargée de proposer un schéma de régionalisation, a même rendu ses conclusions depuis cinq ans. Sur le terrain, l'engagement de l'État algérien en matière de réhabilitation et de promotion de la culture amazighe est resté au stade du vœu pieu. À l'image de la revendication démocratique du peuple algérien, la question amazighe n'a pas évolué.

C'est que la perspective d'autonomie donne du fil à retordre aux galonnés algériens qui s'opposent farouchement à la proposition du voisin marocain d'octroyer une large autonomie au peuple du Sahara occidental. Devoir s'y conformer pour le cas de la Kabylie et des Touaregs au sud de l'Algérie constitue un vrai péril qui peut saper les fondations même du régime. Inquiet, Ferhat Mehenni met en garde contre la politique du régime algérien, « calquée sur le modèle serbe en ex-Yougoslavie, qui va nous conduire à l'irréparable ».

 

source: ABP Agence Bretagne presse; http://www.agencebretagnepres


Auteur: Agence Bretagne Presse
Date : 2010-01-19


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Agence Bretagne Presse
Envoyer l'article à un ami
Article lu 16852 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: warza Le : 2010-01-21
Titre: dommage a nos ami amazigh en algerie
Pays: Morocco  

continuer vous nos freres on est avec vous pour que la domination arabe quitte notre nation.ayouz
 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: aziz Le : 2010-01-21
Titre: chasseur de lumi?re
Pays: Morocco  

les chasseurs de lumi?res ouvraient et ouvrent toujours le judas vers la violence,torture et la barbarie ce sont leur ?quations, d\'inspiration,dont le m?me d?nominateur c\'est la discrimination totale au sens large .Mais il viendra le jour o? le nord d\' Afrique sera libre ainsi que ces vrais propri?taires,non pas les pseudo propri?taires.  
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: IZEMZI Le : 2010-02-09
Titre: TAMURT
Pays: Algeria  

Azul fellawen.La solution r?side dans l\'autod?termination c\'est ? dire se prendre en charge,pour preserver l\'avenir de nos enfants en les mettant ? l\'abri de ces hordes sauvages. D\'abord mettre en place un gouvernement en exil qui se chargera de demander r?paration et jugement des assassins et commnditaires responsables du g?nocide(on a tu? sans discontinuer des ?tre humains d\'une ethnie bien d?finie et des crimes contre l\'humanit?,assassinats de centaine de jeunes qui r?clamaient leur droits d\'exister dignement en utilisant des armes de guerre et des munitions explosives(interdites par les r?gles internationales) durant le printemps 2001.
Faire condamer par la CPI le pouvoir imp?rialiste arbomuzulman sur la base des preuves constitu?es : par le rapport Issad;les certificats des l?gistes,les coupures de presse,les dossiers des victimes les t?moignages des assembl?es de villages,des aruch;des gens;et de la presse internationale ...d?montrer la nature imp?rialiste du pouvoir dont le comportement ignoble ? l\'?gard d\'une ethnie dont il vise l\'extermination par l\'apauvrissement,par la destruction de la flore et de la faune, par l\'usage d\'armes chimiques(incendies des oliveraies )et bact?riologiques (o? sont les cerisiers?) qui faisaient,jadis la fi?rt? de la r?gion;par la dilapidation des richesses du sous-sol,par le d?tournement de la manne p?troli?re...
Ces faits dont il est ais? de d?montrer l\'existence ,surtout pour des juristes aguerris, ne manqueront pas de le faire condamner et de le disqualifier.
Dans l\'interval,notre gouvernement,g?rera la situation en s\'apuyant sur les assembl?es de villages,? l\'int?rieur,et d\'organiser la diaspora sur le m?me sh?ma. Il fera participer nos ?lites sportives ? des joutes internationales(foot,arts martiaux,boxe,cyclisme-tours d(Italie et d\'Espagne- organisera le commerce intra amazigh...
la mondialisation nous est favorable,c\'est la fin de l\'?tat/nation,centralisateur et pr?dateur de libert? et destructeur de notre civilisation. L\'heure est au regroupement d\'entit?s en harmonie g?ographique,ethnique,linguistique et avec la nature.
La toile nous d?montre chaque jour la fin des pouvoirs imp?rialistes dont la dictature se r?duit comme peau de chagrin.Il faut se rappeller tout de m?me que la b?te immonde est plus dangereuse quant elle bless?e!
pour le financement une contribution sera demand?e ? chacun selon ses capacit?s,mais le gros viendra de r?quisitions des sommes colossales que les tenant du r?gime ont amass? dans des banques off shore.tanemirt.

 
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: kamel Le : 2010-02-18
Titre:
Pays: Algeria  

azul
j'aime tamazigythe parce que je suis un berb?re mais pourquoi vous nous traies toujours?
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 7p6j88py ici :  
 
 

 

 

Autres articles :



POUVOIR ET BADISSIA
Auteur: Madjid Ait Mohamed - Date : 2019-10-01













 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.