Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Maroc : un meurtre dans la forêt d'Ajdir, tué par 7 balles pour vouloir chercher du bois pour sa famille

 

manifestation des habitants de la ville de khenifra devant le siège de la province

Selon des sources à khénifra, Mr A.A un amazigh âgé de 24 ans, marié et père d'une fille et sa femme est enceinte d'un autre enfant, est trouvé hier matin: 10 juillet dans la forêt d'Ajdir à Khénifra, couché sur le ventre avec les traces de 7 balles.

Les premières enquêtes affirment que les balles proviennent des armes de la garde forestières, certaines personnes sont allés plus loin et faire la liaison avec le nombre des gardes de la même forêt qui est de sept.
La raison probable est que la victime, était probablement entrain de couper des branches de cèdre; il parait que selon des témoins présents hier dans la manifestation, que A.A faisait vivre sa famille par la vente de ses quelques branches de cèdres.

Une manifestation contre cet assassinat a été organisée devant le siège de la Province à Khénifra. Elle a été violemment dispersée par les forces de l'ordre après que des éléments perturbateurs se soient mêlés aux manifestants et commis des actes de violence.

Depuis l'indépendance arrangée entre la France et le mouvement nationaliste arabe au Maroc, les forets des Amazighes ont changé de mains. Avant c'était les forêts des Amazighs qui se sont ensuite prises par force par le colonialisme français, qui a son tour les a cédé au Makhzen dont une bonne partie est issue du mouvement nationaliste.

L'exploitation anarchique et mafieuse des forêts de cèdre a eu pour conséquences une dégradation sérieuse de la seule richesse de la région. Une richesse qui a toujours profité aux agents censés les protéger selon des habitants locaux.

« Les populations, propriétaires historiques de ces forêts, voient depuis le protectorat défiler des dizaines de camions chargés du précieux bois de cèdre et du charbon, alors qu'elles achètent de la tôle ondulée ou du plastique pour se protéger du froid glacial des hivers neigeux au Moyen Atlas » commente notre source. 

La tension reste toujours tendue à khénifra, les associations de défense des terres et forêts collectives se mobilisent pour réclamer l'une des principales revendications du mouvement Amazigh au Maroc.


Auteur: Amazighwolrd
Date : 2013-07-12
Source : Amazighwolrd


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighwolrd
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10393 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant sf0d03ep ici :  
 
 

 
AMAZIGHS DU MAROC : DES DROITS HUMAINS EN SUSPENSION
Par rapport aux principaux instruments universels relatifs aux droits de l’homme, le royaume du Maroc a ratifié la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale le 18 décembre 1970, le Pacte International relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels le 3 mai 1979 et le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques signé le 19 janvier 1977 et ratifié le 3 mai 1979.... Lire la suite - - Auteur: Assemblée Mondiale Amazighe - Date : 2017-05-17 - Source : Amazighwolrd

 

 
Maroc, à qui profite le veto contre la 1ere revendication de la révolte sociale de Février 2011 ?
Il y a 17 ans que les Amazighs du Maroc – à l’instar de leurs frères en Algérie- célèbrent chaque année, le 20 Avril, leur printemps démocratique.  Ils ont commencé une décennie avant la révolte sociale du 20 Février 2011 qui a touchée toute l’Afrique du Nord jusqu’au moyen orient. Ils étaient même le moteur principale de cette révolte, c’est d’ailleurs pourquoi sa première revendication n’était que l’une des principales revendications du mouvement Amazigh : l’officialisation de la langue Amazigh dans la constitution marocaine. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-04-24 - Source : Amazighwolrd

 

 
Les célébrités internationales ont rejoint la marche du printemps démocratique Amazigh à Rabat
En plus des figures du Maroc profond, symboles de la résistance armée contre le colonialisme, c’est aussi les chanteurs célèbrent Amazighs qui ont rejoint les manifestations du printemps démocratique Amazigh tenues à rabat le 23 Avril 2017. C’est la célèbre chanteuse internationale Hindi Zahra qui a marqué l’évènement par sa présence à Tawada entre les siens pour défendre les sans voix, les marginalisés de l’histoire.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-04-24 - Source : Amazighwolrd

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.