Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Omar Louzi/Maroc : Le Makhzen et ses sbires, m’ont, de nouveau agressé, et voici les faits



Cher(e)s Ami(e)s 

Ce Lundi 02 décembre 2013, après avoir fini une rencontre avec un journaliste américain qui m’a interviewé sur mon rôle en tant que Président du Comité Marocain de Soutien à Barack obama, je me dirige vers le restaurant Gosto Del sol, situé sur l’avenue Patrice Lumumba, à Rabat.
C’était 23H, à l’arrivée devant le Restaurant, les 2 personnes qui s’occupaient de la sécurité m’ont demandé de leurs laissé mon sac à dos professionnel que je récupérerai à la sortie. J’ai naturellement refusé en disant qu’ils avaient le droit de vérifier le contenu de mon sac mais pas de le garder. Ils vérifient le contenu et après ils ont autorisé de rentrer.

10 min, plus tard, les deux gars de la sécurité, avec une 3ème personne étrangère à l’établissement, visiblement des Services makhzaniens, vu la manière dont il était craint par les 2 autres, font éruption dans le restaurant. Ils m’ont intimé l’ordre de les suivre dehors. J’ai obtempéré sans aucune résistance. 

Arrivant au Hall du restaurant, ils me collent au Mur et commencent une série d’insultes me reprochant tantôt mon activisme amazighe et mes nombreuses rencontres avec les journalistes étrangers. Ce qui explique que les agresseurs, appartiennent à un des services makhaniens de répression. Et qu’ils étaient là pour m’intimider. 

J’ai, naturellement, refusé de répondre à leurs provocations en leur rappelant que ce qu’ils font est hors la loi. 

En suite, Ils m’ont enlevé mon sac qui contenait :
-une caméra professionnelle
- un ordinateur portable de marque Toshiba
- mon téléphone portable
- une copie du dossier remis au journaliste américain sur mon rôle en tant que Président du Comité Marocain de soutien à Barack Obama
- Mon Passeport
- Ma carte d’identité
- les clés de ma voiture et ma maison
Et la somme de six Mille dirhams que je j’ai pris soin de tirer de mon compte pour les remettre, le lendemain, à une association caritative active dans le Haut Atlas.

Et en m’as mis dehors, sans mes clés de ma voiture, et sans le sous, j’ai pu me rendre, à pieds, au commissariat central pour déposer plainte. J’ai trouvé à la permanence de nuit. Le Commissaire Alaoui. Il m’a donné l’impression qu’il était au courant, de ce qui m’est arrivé bien avant que j’arrive. Et Que probablement, il est complice de ces agissements abjects dignes de gestapo. Et ce qui suivre va le démontrer :

J’ai demandé qu’on prenne ma déposition et qu’on procède à l’arrestation de mes agresseurs et ca réponse c’était de me faire attendre 3 heures et pour finir, il me dit qu’il n’avait reçue des ordres pour ne pas prendre ma déposition. Je lui ai rappelé que c’était anticonstitutionnel ce qu’il venait de faire et il me répond : « sir tqawwad a Chle7 » et il ordonna aux policiers de me mettre en dehors du commissariat.

C’est déjà 4H du Matin, délesté de tout ce que j’avais, sans argent sans téléphone, je me dirige à pieds vers le siège de la DGSN pour protester contre les agissements du commissaire Alaoui. Arrivant devant le siège de la flicaille. On m’a fait savoir que personne n’était apte à me recevoir. 

Je repars, direction la gare. Le hasard a fait que je croise une personne que je connaissais qui est venu prendre le train vers marrakech. Il m’avais avancé l’argent nécessaire pour prendre un taxi pour rentrer chez moi.

Le lendemain, mardi 03 décembre, je me présente au Ministère de La justice pour rencontrer le Ministre Ramid, que je connais personnellement pour avoir été ensemble dans plusieurs comités de défense des droits humains avant qu’il devienne Ministre. C’était son Conseiller Ahmed Najib, qui me recevait. Il était courtois, et m’a assuré qu’il va transmettre mes doléances au Ministre. Et que les agresseurs serons punis quelque soit leur rangs. J’attends toujours.

J’ai dû rappeler au conseiller du Ministre que les méthodes de mes agresseurs makhzaniens ne m’impressionnent pas et que la famille LOUZI a déjà payé un lourd tribut pendant les années de plombs, en effet: Mon père Haddou louzi a été condamné à Mort par Hassan II et Mon Oncle Bassou LOUZI est mort sous la torture dans le bagne d’Agdz en 1973. Et que le régime d’Hassan II a confisqué les biens de mon père d’une valeur de 2 Milliards de centimes. Et que Mohammed VI n’a pas encore décidé de nous rendre nos biens.

Pour rappel, c’est la 3ème agression, du même genre, que je subis en l’espace d’une année.

Je veux rappeler au régime makhzanien que je suis prêt à payer de ma vie, s’il le faudrait, comme l’ont déjà fait plusieurs membres de ma famille pour la démocratie dans notre pays.

------- quelques jours aprés ------------

Ce qui est dingue, c'est que depuis l'agression que j'ai subi, Seulement 2 Ministres sur 7 que je connais personnellement dans le Gouvernement, ont osé me recevoir pour leur parler de ce que j'ai subi de la part des barbouzes du Makhzen panarabiste. Ce qui en dit long sur la puissance du gouvernement de l'ombre et de la dangerosité des services parallèles. 

S'il y'a un seul point positif dans ce qui m'es arrivé, ça serait le fait que ça m'a permis de découvrir les lâches et les courageux ... même parmi ce qui se vantent d'avoir le pouvoir ... alors qu'en réalité ... ils n'ont que dalle . 

Merci aux 2 courageux Ministres et nombreux parlementaires, qui m'ont reçu et m'ont écouté ... pour les autres, sachez que la roue tourne ... et l'Histoire n'oublie rien.

Et le Combat Continue ! 


Cordialement

Omar LOUZI
Président du Festival International du Film sur les Droits Humains
Président Institut Massinissa des Etudes Stratégiques
Consultant des Nations Unies sur les Droits des peuples Autochtones

Contact : louziomar@gmail.com
Gsm : 0629 46 22 39
Fait, le 04 décembre 2013


Auteur: Omar Louzi
Date : 2013-12-07


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Omar Louzi
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11102 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: maroc38 Le : 2013-12-08
Titre: les sbires du Makhzen
Pays: France  

C'est marrant! vous dénoncez toujours le Maroc, celui qui a inscrit son identité plurielle dans sa constitution! et jamais les autres pays voisins ? C'est sûrement une situation idyllique dans ces pays pour les minorités pour que vous n'en dites jamais un mot!Amazigh world, mon œil oui!  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: aghilas-koseilla Le : 2013-12-12
Titre: mentalités a changeés
Pays: Algeria  

azul fellawen,
C\'est un peu triste bientot 2014. on continue a agir avec ces pratiques douteuses d\'un autre age...lorsque on cible ou on attaque qu\'ilqu\'un c\'est qu\'il nous derange et derange nos inerets au plus hau point. on a peur de lui et on fait tout pour le faire taire...ce qui me chagrine encore au plus haut point.comment une minorité de makhzen prend un otage toute une majorité. casablanca la sanhadji est chleuh par exellence,idem pour rabat de zemour,meme fes la rifaine-atlassienne avec un parler sanhadji des branes...et d\'autres comme alger,oran,constanine,tunis,tripoli et encore bruxelles,paris,le caire,amserdam....et j\'en passe.... qatar avec 90.000 habitant fait le beau temps et la pluie en france.alors que nous en avons six millions et aucune influence...idem pour nos diaspora dans d\'autre pays...la difference reside dans les mentalités....si demain on decide que nore cher militant ne sera pas stigmatisé ou insulté a RABAT-ZEMMOUR des halmohades ou ailleurs...on peut...et l\'ennemi reflechira mille fois avant de faire quelques choses et reculera...une methode verifieé sur le terrain en 1980 qui tient toujours....nous sommes des adeptes de la non-violence...mais lorsque nous freres sont humilieés ,méprisés.nous sommes pour la violence...qu\'il sache que notre militant n\'est pas seul dans cette affaire. nous sommes a ces cotés pour retrouver confort,dignité et moral...bientot. assegas amegas
tanmirt ar timlillit
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant i909xxci ici :  
 
 

 
Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-10

 

 
Maroc : Le peuple Amazigh soutient le peuple Catalan et appelle à l’éradication du Jihadisme islamiste
La Fédération Nationale des Associations Amazighes au Maroc « FNAA », a publié un communiqué dont lequel elle a exprimé le soutien total du peuple Amazigh au peuple Catalan dans ces moment de deuil. Elle a rappelé que si les civils européens sont visiblement les victimes cibles de ce courant, il ne faut pas perdre de vue la double victime qui sont les Amazighs d’Afrique du Nord, immigrés en Europe, et pris en otage dans ce conflit qui oppose l’orient et l’occident. Selon FNAA les Amazighs sont la seule chair à canon que les concepteurs de ces écoles de formation des terroristes diplômés (EFDT), sacrifient toujours .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-20

 

 
Maroc/Wawizght : Le Maroc profond marche pour le 1er mort en grève de faim pour la TERRE
Choqués par la mort tragique de Mr Khellada Lghazi, suite à une greve de faim en prison, les habitants de Wawizght, un petit village niché dans les montagnes du haut Atlas Marocain, ont organisé une marche de protestation à son honneur.... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-08-12

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.