Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Congres Mondial Amazigh : Le VII° congrès du CMA est prévu en 2014 en Libye


Le Bureau Mondial (B.M) du Congrès Mondial Amazigh (CMA) s’est réuni le 07 décembre 2013 à Tunis (Tunisie). Le choix de la Tunisie pour cette réunion importante se justifie par la volonté des instances du CMA d’être aux côtés du mouvement amazigh de ce pays, confronté à un contexte politique tout aussi oppressant et menaçant qu’à l’époque de la dictature de l’ancien régime. La Tunisie actuelle plongée dans la violence et les incertitudes, est porteuse de graves inquiétudes pour les Amazighs de ce pays et pour leur langue et leur culture.

Les membres du BM du CMA ont constaté par ailleurs que dans tous les pays de Tamazgha (nord de l’Afrique et Sahel), les Amazighs vivent une des périodes les plus périlleuses de leur histoire, faite de négation de leur identité, de privations de leurs droits politiques, sociaux, économiques et culturels et de graves atteintes aux droits humains.

Le cas des Kel Tamasheq de l’Azawad est particulièrement préoccupant car l’armée malienne avance derrière l’armée française pour commettre d’abominables crimes sur des innocents, en toute impunité. La peur des représailles de la part des soldats maliens explique en grande partie la réticence à rentrer chez eux des réfugiés Touaregs à l’extérieur de l’Azawad (Mauritanie, Niger, Burkina-Faso). La France qui a réintroduit l’armée malienne dans l’Azawad est responsable de tout ce qui peut arriver aux populations de cette région.

La situation des Amazighs de Libye est également inquiétante car le nouveau pouvoir libyen (gouvernement et parlement) reste sourd aux revendications de reconnaissance des Amazighs et de leur identité socioculturelle. Le CMA met en garde le gouvernement dont certains membres agitent dangereusement le spectre de la guerre civile contre les Amazighs afin de contraindre ces derniers à abandonner leurs droits légitimes.

Au Maroc et en Algérie, la reconnaissance de Tamazight est restée au stade formel, sans aucun prolongement concret notamment dans les domaines de l’enseignement de la langue ou son introduction dans les institutions. Sur le plan socioéconomique, les législations nationales continuent de priver les Amazighs de l’accès équitable à leurs ressources naturelles et au développement de leurs territoires. L’Archipel Canarien demeure privé de son droit à la souveraineté et ses ressources naturelles sont pillées au profit de l’Etat espagnol et des multinationales.

Quel que soit le pays où ils vivent, les Amazighs font face à d’immenses défis qu’ils doivent relever avec courage et détermination. Mais les objectifs de justice et de liberté des Amazighs ne peuvent être atteints que si toutes les composantes de la Nation amazighe s’unissent. C’est ce à quoi le CMA œuvre depuis sa naissance.

En conclusion de ses travaux à Tunis, le Bureau Mondial du CMA a décidé, conformément aux statuts de l’organisation, de réunir le VII° congrès général du CMA, du 22 au 24 août 2014 à Tripoli, en Libye. Les modalités de participation au congrès seront rendues publiques prochainement.

Tudert i Tmazgha, Vive Tamazgha !

Tunis, le 26/11/2963 - 8/12/2013

Le Bureau Mondial du CMA.

BP 124 - 108, rue Damremont 75018 Paris, France - Tel/Fax : +33.(0)4.76.25.85.86
Email : congres.mondial.amazigh@wanadoo.fr - www.congres-mondial-amazigh.org


Auteur: CMA
Date : 2013-12-11


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de CMA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10481 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant f1m0a60r ici :  
 
 

 
En Tunisie aussi, les Amazighs se révoltent contre le mépris économique et identitaire
« Nous ne sommes pas des arabes. Nous sommes des Amazighs et on parle toujours cette langue dans toute la région. On nous appelle ces gens qui parlent une langue spéciale, dans les grandes villes de sud de la Tunisie, mais cette langue spéciale c’est Tamazight, ... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-05-24

 

 
Un DJ anglais mixe l'appel à la prière: une boîte de nuit fermée en Tunisie
Une nouvelle fois l'islam fait preuve de ce qui le caractérise le plus c'est à dire l'intolérance et la haine, il balance ses interdits et ses diktats hérités des temps éculés. Ce week-end, entre le vendredi 31 mars et le samedi 1er avril, un DJ britannique introduit dans son mix un appel à la prière alors qu'il se produit dans la boîte de nuit Elguitoune en Tunisie.... Lire la suite - - Auteur: Id Bawziki - Date : 2017-04-10

 

 
L’empire arabe se fissure !
L’état tunisien vient d’expulser de son poste le ministre des affaires religieuses Mr Abdeljalil Ben Salem ! Le motif de cette sanction, car il s’agit bien d’une sanction, sont la gêne et l’embarras dans lesquels les déclarations du ministre demi ont plongé l’équipe au pouvoir ! Il a, en effet,   accusé ouvertement et courageusement l’idéologie Wahhabite, d’être derrière le terrorisme, le Takfir et la radicalisation ambiants,  à l‘échelle planétaire !... Lire la suite - - Auteur: Ahmed Assermouh - Date : 2016-11-14

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.