Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Chasse aux Touaregs en Tunisie


Lundi 16 décembre 2013 à 10h, Magdi Bouhda, Vice-Président du Congrès Mondial Amazigh représentant le peuple Touareg, a été arrêté à son domicile à Tunis par la police judiciaire. Il a ensuite été transféré au Commissariat du centre ville où son téléphone et son passeport lui ont été retirés. Dans l’après midi il a été transféré à l’aéroport et expulsé vers le Burkina-Faso sans lui donner aucun motif ni explication.

Le 6 décembre 2013 les autorités tunisiennes avaient déjà refoulé de l’aéroport de Tunis, Mossa Ag Attaher, Touareg membre du MNLA.

Le Congrès Mondial Amazigh dénonce avec force cet acte arbitraire des autorités tunisiennes qui vise selon toute vraisemblance à faire plaisir au gouvernement malien, en interdisant de manière discriminatoire, la libre circulation des opposants au régime de Bamako.

Ainsi, dans la « nouvelle Tunisie » dirigée par un gouvernement islamiste, les droits humains et les libertés fondamentales demeurent bafoués en toute impunité.

Le CMA qui a adressé une protestation officielle au président de la République de Tunisie et à son chef de gouvernement, appelle l’Union Africaine, l’Union Européenne, l’ONU, les Etats démocratiques et les ONG de défense des droits humains et des libertés démocratiques, à exercer toutes formes de pressions, y compris diplomatiques et économiques, afin que le gouvernement tunisien se conforme de manière effective aux standards internationaux en matière de respect des droits humains et des libertés fondamentales.


Paris, le 18/12/2013

Le Bureau du CMA (Congres Mondial Amazigh)


Auteur: CMA
Date : 2013-12-22


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de CMA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10772 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: amazigh de kabylie Le : 2013-12-24
Titre:
Pays: France  

la seul solution mes ferres amazigh c l\'Union de toute les peuple amazigh et leur livre une lute armée sont pitié a c batard d arabe qui vie sur nos terre et qui sont manipule par des puissance étranger .c non c notre fin. vive la lut armée  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant g2lesde0 ici :  
 
 

 
En Tunisie aussi, les Amazighs se révoltent contre le mépris économique et identitaire
« Nous ne sommes pas des arabes. Nous sommes des Amazighs et on parle toujours cette langue dans toute la région. On nous appelle ces gens qui parlent une langue spéciale, dans les grandes villes de sud de la Tunisie, mais cette langue spéciale c’est Tamazight, ... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-05-24

 

 
Un DJ anglais mixe l'appel à la prière: une boîte de nuit fermée en Tunisie
Une nouvelle fois l'islam fait preuve de ce qui le caractérise le plus c'est à dire l'intolérance et la haine, il balance ses interdits et ses diktats hérités des temps éculés. Ce week-end, entre le vendredi 31 mars et le samedi 1er avril, un DJ britannique introduit dans son mix un appel à la prière alors qu'il se produit dans la boîte de nuit Elguitoune en Tunisie.... Lire la suite - - Auteur: Id Bawziki - Date : 2017-04-10

 

 
L’empire arabe se fissure !
L’état tunisien vient d’expulser de son poste le ministre des affaires religieuses Mr Abdeljalil Ben Salem ! Le motif de cette sanction, car il s’agit bien d’une sanction, sont la gêne et l’embarras dans lesquels les déclarations du ministre demi ont plongé l’équipe au pouvoir ! Il a, en effet,   accusé ouvertement et courageusement l’idéologie Wahhabite, d’être derrière le terrorisme, le Takfir et la radicalisation ambiants,  à l‘échelle planétaire !... Lire la suite - - Auteur: Ahmed Assermouh - Date : 2016-11-14

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.