Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Urgent à Imider/Maroc: arrestation de trois militants du "Mouvement Sur la Voie de 96" en route vers le mont du Sit-in


Toujours dans le cadre de l'approche sécuritaire du Makhzen contre les militants a IMIDER en protestations pacifiques depuis août 2011 pour défendre leurs droits légitimes, le Kaîd de "Tinghir" en présence des éléments de la gendarmerie royale et des forces auxiliaires ont attaqué et arrêté arbitrairement trois militants du "Mouvement Sur la Voie de 96" qui sont:

1-OMAR MOUJANE : membre du comité de dialogue
2-BRAHIM EL HMDAOUI
3-ABD ESSAMAD MADRI

Au début, des éléments de la gendarmerie royale ont arrêté la voiture transportant les militants et leurs mères et sœurs dans leur chemin vers le mont « ALBBAN » le Sit-in, et sans avertissement, les gendarmes (centre IMIDER) ont insulté les militants, puis le Kaîd de « Tinghir » a cassé les fenêtres latérales de la voiture pour faire sortir les trois militants brutalement et de manière hystérique, ce qui a causé de blessures dans leur corps à cause de la vitre brisée des fenêtres, Après qu’il les avoir sortis de la voiture par violence et devant les yeux de leurs mères, ils les battre par coups de pied, les femmes aussi ont été battus et insultées, provoquant l'évanouissement d’une, la sœur d’un parmi les trois détenus a cassé dans sa main et une autre a été menacée par un pistolet fonctionnel d’un gendarme.




Deux militants ont été transporté en voiture de la gendarmerie royale, le troisième en voiture du Kaîd de «Tinghir» et leurs visages tachés de sang, ils ont été transféré directement au centre de la gendarmerie royale à Tinghir.

Après propagation de cette nouvelle (l'arrestation arbitraire de militants) entre les villageois d’IMIDER, ces derniers ont manifesté au long de la route nationale N10 jusqu’au pied du Mont ALBBAN et se regroupé dans un assemblé général «AGRAW », en fin, des dizaines de femmes militantes rejoignent (dans la nuit pour la première fois) leurs familles (activistes) en Sit-in.

A titre d’information, les éléments de la police judiciaire ont prévenu les membres de la famille de visiter les détenus, sauf qu’ils ont nié au début leurs présence au même endroit.

Nous vous apportons de nouveaux développements !
ALBBAN le 01-03-2014


Auteur: Amussu Imider
Date : 2014-03-02


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amussu Imider
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10593 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: aksil Le : 2014-03-02
Titre:
Pays: France  

 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant yty4au4q ici :  
 
 

 
Bruxelles se prépare pour une autre manifestation de soutien au RIF le 25 juin
Les marocains résidents en Europe se préparent pour une grande manifestation de soutien au mouvement Rifain. Des vidéos d’appel à la grande manifestation à Bruxelles, place du trône, le samedi 25 juin 2017 ont fait le tour des réseaux sociaux. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-06-20

 

 
Pays-Bas : une grande manifestation de soutien au RIF
Les marocains du pays-bas ont organisé une grande manifestation au mouvement de protestation Rifain. Nora Acherqane, une politicienne Néerlandaise d'origine marocaine et membre d’un conseil régional au Pays-Bas a déclaré au micro de la manifestation : ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-06-20

 

 
Le « Pik ya wlidi », analysé par deux femmes Amazighs
Le « Pik ya wlidi », prononcé par un des détenus d’Al Hoceima nous a fait tous rire, mais derrière cette phrase se profile toute une histoire et une situation problématique actuelle grave :

  • une histoire de colonisation ;
  • une histoire de transition économique ;
  • une histoire de rapport avec l’Etat ;
  • une histoire de marginalisation sociale et économique de régions Amazighs;
  • une situation économique désastreuse. ... Lire la suite - - Auteur: Faty Rezaki et Zoubida Fdail - Date : 2017-06-20

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.