Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Le Mouvement Culturel Amazigh des Aurès : on ne s’inscrit pas dans le registre du la dictature et, du népotisme, et on ne participe pas au changement pour la pérennisation du système

Dans un communiqué publié par le Mouvement Culturel Amazigh des Aurès suite à la réunion tenue le 06-04-2014 à Batna par les membres fondateur du Mouvement Culturel Amazigh et des citoyens de divers villes et villages des Aurès, le (MCA) taxe le pouvoir algérien de faire la surenchère politico-politicienne et condamne son désir de barrer la route à la démocratie participative. Ci-après le communiqué :

Communiqué

Une réunion regroupant membres fondateur du Mouvement Culturel Amazigh et des citoyens de divers villes et villages des Aurès, s’est tenue le 06-04-2014 à Batna, les débats et les discutions ont porté sur la position du MCA vis-à-vis de la situation du contexte sociopolitique actuel, tenants et aboutissants.

Le Mouvement Culturel Amazigh ne s’inscrit pas dans le registre du la dictature et, du népotisme, et ne participe pas au changement pour la pérennisation du système, qui fait dans la substitution clanique dont le processus de gouvernance est la rapine, la corruption, la hogra, la marginalisation via le tribalisme préférentiel, le régionalisme sélectif. Ce genre de comportement politique est une forme de ségrégation qui ne dit pas son nom.

Le pouvoir fait de la surenchère politico-politicienne, pour parer au plus urgent en faisant oublier ses méfaits et essayer de se refaire une virginité, qu’il ne possède pas de nom, ni d’actes politiques, encore moins de faits d’armes, à  cela s’ajoute son désir (le pouvoir) infidèle de barrer la route à la démocratie participative.

Le  Mouvement Culturel Amazigh se démarque de tout soutien ou tentative de récupération au profit de cette mascarade électorale du 17-04-2014, qui du reste et constitue un non événement.

Le Mouvement Culturel Amazigh, en appel à la prise de conscience des citoyens pour permettre la réalisation de l’émancipation politique.

  • Réhabiliter  l’identité Amazigh dans toutes ses dimensions socio-culturo-linguistique.
  • Elever la langue Amazigh au rang de langue officielle et rendre son enseignement obligatoire, la dotée également d’une académie pour réussir une promotion sereine et correcte.
  • Organiser des ateliers, des séminaires, aussi bien au niveau national qu’internationale pour redorer son blason.

Nous profitons de cette tribune, pour appeler les citoyennes et citoyens à venir nombreuses et nombreux à la marche du 15-04-2014, pour exiger la reconnaissance et l’officialisation de la langue Tamazight, rendez-vous est donné à toutes et à tous aussi pour la célébration le 20-04-2014 de « Tafsut N Imazighen » (printemps berbère) en hommage aux précurseurs de l’esprit du combat identitaire et de la construction démocratique, aux martyrs et aux meurtris dans leurs chair.

 

Batna le : 06-04-2014


Auteur: MCA
Date : 2014-04-09


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de MCA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 15952 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant yvcsyd47 ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.