Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Communiqué de l'Association des Chercheurs de l’Institut Royal de la Culture Amazighe au Maroc


Rabat, le 07-05-2014

Depuis qu’elle a été officiellement invitée, le 09 avril 2014 par le Rectorat de l’IRCAM, à prendre part au dialogue prévu pour le 23 avril 2014, en vue de débattre des points d’orgue à l’origine des précédentes actions sociales des chercheurs, l’Association représentant ceux-ci a salué la louable initiative prise par le Rectorat afin de désamorcer cette crise. Pour prouver leur bonne intention et leur volonté à dialoguer sereinement, les chercheurs ont, suite à l’appel du Bureau de leur Association, enlevé leurs brassards rouges et gelé la tenue de leur action sociale prévue pour le 30 avril 2014.

Seulement voilà, en dépit des signes d’apaisement que les chercheurs n’ont cessé de manifester, la réunion du 29 avril 2014 a tourné court, suite au discours flou et aux manœuvres dilatoires de l’Administration. A ce sujet, nous soulignons, par les points ci-après, que :

- Notre Association a, tout au long des récentes négociations, fait preuve de retenue pour éviter à celles-ci l’échec pour lequel nous tenons aujourd’hui et sans réserve l’Administration pour responsable ;
- Le passage en force de l’Administration de l’IRCAM, après avoir unilatéralement imposé des coordinateurs sans la moindre consultation préalable avec les chercheurs, illustre son esprit autoritaire dépassé et sur lequel repose encore sa conception de la gestion;

- Notre Association déplore vivement le rôle fantomatique de la commission scientifique de l’IRCAM lors des réunions des 23 et 29 avril 2014 tenues au Rectorat. Son introduction dans les négociations n’avait d’autre objectif que de servir au Rectorat de bouclier contre les critiques dont sa politique rétrograde ne cesse de tirer davantage l’Institut vers le bas ;

- Les chercheurs, en dépit des menaces que l’on profère à leur encontre, resteront déterminés à faire entendre leur voix, à défendre leurs droits et leur dignité de chercheur ;

- Le Bureau de l’Association, par le présent communiqué, impute l’entière responsabilité de l’échec des récentes négociations au Rectorat qui, au lieu d’œuvrer pour une véritable approche participative, cherche à diaboliser les chercheurs en tentant de jeter le discrédit sur eux.

Compte tenu de ces manœuvres dilatoires, l’Association annonce la tenue d’un sit-in devant l’entrée principale de l’IRCAM, le mercredi 7 mai 2014 à partir de 10h 00, pour dénoncer avec fermeté les stratagèmes auxquels le Rectorat recourt souvent pour saborder tout espoir de finir avec cette crise résultant de sa gestion bureaucratique des Centres de recherche.

Pour le Bureau


Auteur: Association des Chercheurs de IRCAM
Date : 2014-05-07


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Association des Chercheurs de IRCAM
Envoyer l'article à un ami
Article lu 13676 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant iqchvqew ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.