Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Violation du cessez-le-feu : l’armée malienne déclara la guerre


Suite à l’attaque menée ce matin par l’armée malienne contre la ville de Kidal, le MNLA informe l’opinion nationale de l’Azawad et l’opinion internationale que les autorités malienne ne lui laissent aucun autre choix que le recours à la guerre. Nous rappelons que ce sont les forces armées maliennes qui ont violé, ce matin à 10h30, le cessez-le feu négocié dimanche dernier avec les forces internationales en présence à Kidal.

Etant donné les offensives militaires menées contre les positions des forces de l'Azawad, la répression sanglante des populations civiles, les constantes provocations de l’armée malienne et maintenant les attaques à l’arme lourde sur la ville de Kidal, sans tenir compte, ni des populations civiles, ni même de l’hôpital, les forces de l'Azawad considèrent qu’ils sont en situation de guerre déclarée avec l’armée malienne et prennent acte du refus des autorités maliennes à aller vers de véritables négociations de paix.

Le MNLA prend à témoin les instances internationales de la situation de guerre que lui impose l’arme malienne, et ce, en dépit de ses engagements internationaux et des accords préliminaires de Ouagadougou.

Le MNLA informe par ailleurs que les seules forces armées en action actuellement à Kidal sont les forces armées de l’Azawad et les forces maliennes. Les forces de la Minusma et de Serval, n’ont pour l’instant pris position pour aucun des camps. Cependant, ils se sont rendues à l’évidence et ont dument constaté que la violation du cessez-le-feu relève de la responsabilité exclusive de l’armée malienne.

Les mouvements de l'Azawad, en position de légitime défense, sont en droit et en devoir de protéger le peuple de l’Azawad contre les agressions de forces armées maliennes.

Pour l’heure les combats sont encore en cours. Après les tirs de missiles et d’obus sur la ville, les combats sont maintenant en face à face entre les forces armées maliennes et les forces armées de l’Azawad.

Nous reviendrons plus tard sur les bilans...

Kidal, le 21 mai 2014

Mossa Ag Attaher,

Chargé de communication et porte-parole du MNLA


Auteur: MNLA
Date : 2014-05-22


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de MNLA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 13683 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant h6w7kwev ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.