Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Maroc, Abdelhadi Boutaleb, le 3éme conseiller du roi qui s'attaque aux Imazighen

Réponse à Abdelhadi Boutaleb
Troisième conseiller royal contre Imazighen 
Par : Moha Moukhlis (Agraw Amazigh)

Après Abdelhaq Lemrini et Abbas El Jirari, en passant par Abbas El Fassi et Mohamed El Yazghi, auxquels il faudrait ajouter les barbus du PJD, les staliniens d'une gauche qui se dit unie, sans oublier les démagogues des corporations arabocranisées des droits humains, voici venir le tour d'un conseiller de feu Hassan II, Abdelhadi Boutaleb qui, pour ne pas être du reste, a tenu, lui aussi, ostensiblement et avec effronterie, a s'exprimer sur la question amazighe au Maroc, particulièrement sur l'enseignement de l'amazighe. C'est ainsi que notre illustre personnage, le visage cadavérique évoquant les momies égyptiennes ou l'homme néanderthalien, du fond de sa caverne idéologique, nous dit que « l'enseignement de l'amazighe est une perte de temps ». C'est en tous les cas ce que j'ai lu sur le journal du Hamas marocain « Attajdid » (08/06/06). C'est pour quoi j'ai voulu répondre  à cette éminente personnalité en carton, qui se fait croire que ses propos ont une quelconque importance.

Ssi Boutaleb, azul fellak

Vous avez raté une belle occasion de vous taire, comme vous l'avez toujours fait au temps où vous assumiez la charge de conseiller du roi défunt. Votre pensée despotique ne diffère en rien de celle de votre caste qui ne parle pas « la langue des quartiers », c'est-à-dire la langue des « roturiers » et de la « plèbe », pour ne pas dire des intouchables ou des innommables. Ceux là même que votre secte a trahi pour comploter avec le colonisateur. Vos affirmations hautaines ne nous impressionnent pas.
En fait, vos idées, si l'on daigne qualifier vos rots nauséabonds ainsi, s'inscrivent dans un système clos, fossilisé, affublé de toutes les exceptions possibles à ce que la modernité actuelle convoie. Système ostraciste par excellence qui fonctionne comme une machine inhumaine destinée à broyer le citoyen.
Vous êtes mal inspiré. Vous, l'intello de service! De grâce, épargnez nous vos délires morbides. Vous n'êtes pas indispensables et nous pouvons nous passer de vos idées. Et de vous. Le Royaume peut vivre et s'en sortir sans vous. Sans vos conseils. Gardez les pour vous et vos semblables acculés par le vent d'ouverture et de démocratie qui souffle sur notre pays. Nous n'avons pas besoin de vos conseils. Vous appartenez à un passé honni. Restez y!

Et de quelle démocratie pouvez vous vous réclamer? Celle qui usurpe les droits légitimes et inaliénables d'un peuple qui continue à souffrir le martyr en raison de la politique que votre secte a instauré depuis l'indépendance? Qui cherchez vous à satisfaire et assurer par vos déclarations intempestives ?

Faut-il vous rappeler que le Souverain marocain a déclaré et affirmé, à maintes reprises, dans ses éminents discours et lors d'entretiens qu'il a accordé aux organes de presse, que l'amazighité constitue le substrat de base et le fondement de l'identité marocaine. Substrat auquel il a dédié une institution royale pour le promouvoir et le développer : l'IRCAM.

A quoi rime votre jeu cynique qui ne cherche qu'à braquer les citoyens les uns contre les autres par des déclarations irresponsables qui risquent de mettre en péril la stabilité de notre pays?
Vous n'êtes pas sans savoir que votre propos arabocranisés s'inscrivent dans le cadre d'une maladie générale : l'amazighophobie que vous, et vos semblables, avez orchestrée politiquement et qui sera relayée par vos médias contribuant ainsi à donner une image « monstrueuse » de l'amazighité, générant chez les citoyens des représentations dégradantes de l'amazighe. Représentations fantasmées que vous avez entretenues au nom d'une idéologie pernicieuse. Idéologie arabiste mortifère et totalitaire qui vous permet de codifier et de penser les amazighes en termes avilissants. Et ces « grilles » d'encodage de l'amazighe ont participé, très tôt, au formatage de l'opinion publique. A tel point que le champ socioculturel marocain est biaisé, truffé de mine anti personnel.

Vos déclarations tendancieuses visent à glorifier une mythologie arabiste morbide et grégaire, au nom d'une prétendue supériorité métaphysique et ethnique. Elles nous rappellent la rhétorique de la propagande du III ème Reich ou celle de Vichy. De sinistre mémoire. Et parce que le monde arabiste fictif dont vous vous réclamez est en phase de déclin irréversible, incapable de répondre aux appels réitérés de l'Histoire, vous voulez faire de l'amazighe votre bouc émissaire et vous donner l'illusion d'une « unité » arabe fantasmée !

Vos allégations ridicules sont une honte et une insulte pour l'intelligence humaine. Vous êtes embourbé dans un système fossilisé qui est en conflit permanent avec l'occident. Le «monde arabe» que vous évoquez inspire la pitié. Selon «Freedom house, sur 120 démocratique : aucun pays arabe ou islamique: le principe général de fonctionnement de ces Etat est la peur ». Vous devriez admettre que votre monde arabe n'a pas de capacité de résistance absolue devant l'histoire.

Un intellectuel serein ne saurait renier, comme vous le faites, la richesse et l'enracinement de la culture amazighe, sans être obligé d'en exiger les preuves. L'atteinte au libre usage d'une langue et d'une culture est un crime. Le combat amazighe est une réplique légitime et pacifique à une situation intolérable de déni de droit et d'oppression. La question amazighe n'est pas un accident de l'histoire, elle est d'une autre envergure car elle dissimule les plaies les plus profondes et les rancours les plus dangereuses qui risque, à cause de vous, de provoquer l'irréparable.

C'est votre aveuglement, trop occupé à vos incantations ridicules et à votre égocentrisme, qui hypothèque l'unité de la nation. La seule fondation que vous avez érigé est celle de votre patrimoine personnel avec l'aide de l'oppression et du népotisme.
Et qu'envisagez-vous de faire à présent : jeter les amazighophones à la mer? Trop nombreux, n'est ce pas ! Les supprimer par un génocide et invoquer Saddam Hussein comme référence pour ce qu'il a fait aux kurdes? Dangereux par les temps qui courent et où le Tribunal Pénal International est à la chasse des dictateurs !

Nous n'avons pas besoin d'être abreuvé par des discours qui n'ont aucun sens, car tenus par ceux qui nous proposent un autre destin que celui de la liberté, de l'intelligence et de la tolérance. Imazighen sont chez eux, le Maroc c'est leur pays. Tachez de ne jamais l'oublier M. Boutaleb. Nul n'est né sur notre terre amazighe pour nous imposer «sa» langue ou «sa» culture. Notre nation est une communauté et non un goulag où, imbu de votre personne, vous croyez nous imposer vote conception des choses.
Imazighen n'ont à se justifier de rien, à se convertir à rien sinon à être eux-mêmes.

Voir d'autres Amazighophobes Marocains


Auteur: Moha Moukhlis
Date : 2006-09-13


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Moukhlis
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11054 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Triston Le : 2013-03-05
Titre: Hi, Roger!That\'s an interesting idea, and it\'s one that I\'ve been kpeieng in the back of my mind. Morocco, while under Muslim law, is rather liberal i
Pays: France  

Hi, Roger!That\'s an interesting idea, and it\'s one that I\'ve been kpeieng in the back of my mind. Morocco, while under Muslim law, is rather liberal in many regards, and it is not uncommon to see pictoral depictions of things in signs. In fact, I have noticed several dentists\' offices around town with a stick-picture of a tooth on them. Another thing I find immensely amusing is the presence, in many hotels and restaurants, of very cheesy 18th- and 19th-century Orientalist paintings, of the kind that might be considered politically incorrect in the States.However, that\'s not the point you\'re getting at the important thing is, I have noticed them. You\'re talking about a more widespread and general use of images and pictoral representations of things and services within the society, within the consumer economy. There are relatively few of them: the crescent/cross, often made out of neon or flashing LEDs on the facade of a pharmacy, and, um Actually, that\'s all I can think of.However, the issue of depictions, what is allowed and what isn\'t, is a complex one. I\'ll do some research and get back to you on it.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 2uj8986d ici :  
 
 

 
Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-10

 

 
Maroc : Le peuple Amazigh soutient le peuple Catalan et appelle à l’éradication du Jihadisme islamiste
La Fédération Nationale des Associations Amazighes au Maroc « FNAA », a publié un communiqué dont lequel elle a exprimé le soutien total du peuple Amazigh au peuple Catalan dans ces moment de deuil. Elle a rappelé que si les civils européens sont visiblement les victimes cibles de ce courant, il ne faut pas perdre de vue la double victime qui sont les Amazighs d’Afrique du Nord, immigrés en Europe, et pris en otage dans ce conflit qui oppose l’orient et l’occident. Selon FNAA les Amazighs sont la seule chair à canon que les concepteurs de ces écoles de formation des terroristes diplômés (EFDT), sacrifient toujours .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-20

 

 
Maroc/Wawizght : Le Maroc profond marche pour le 1er mort en grève de faim pour la TERRE
Choqués par la mort tragique de Mr Khellada Lghazi, suite à une greve de faim en prison, les habitants de Wawizght, un petit village niché dans les montagnes du haut Atlas Marocain, ont organisé une marche de protestation à son honneur.... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-08-12

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.