Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Les Amazighs interpellent le Parlement européen sur les tueries, violences, abus et exactions dans le M’Zab et accord d'association UE-Algérie


Honorable Président M. Martin SCHULZ
Honorables Eurodéputées et Eurodéputés,
du Parlement Européen

Objet : tueries, violences, abus et exactions dans le M’Zab et accord d'association UE/Algérie

Excellences,

Permettez-nous de vous rappeler la Résolution du Parlement européen sur l'incarcération des militants des droits de l'homme et des travailleurs en Algérie (2015/2665(RSP) adoptée ( www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+MOTION+P8-RC-2015-0418+0+DOC+XML+V0//FR&language=fr ), récemment, le 30 avril dernier où vous précisez que :

« l'Algérie est liée par l'article 2 de l'accord d'association, qui stipule qu'un élément essentiel de l'accord est le respect des principes démocratiques et des droits fondamentaux de l'homme, par le pacte international relatif aux droits civils et politiques, par le pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ainsi que par la charte africaine des droits de l'homme et des peuples, et que l'Algérie a donc l'obligation de respecter les droits de l'homme universels, dont la liberté de réunion et d'association; » et vous priez : « instamment les autorités algériennes de mettre fin à toutes les formes de harcèlement et d'intimidation à l'encontre des militants pour le droit au travail et des défenseurs des droits de l'homme ». En plus vous demandez : «aux autorités algériennes de garantir le droit à un procès équitable et d'assurer au moins la garantie du droit à la défense de tous les détenus, dont les défenseurs des droits de l'homme et les militants pour le droit au travail,…».
Les autorités algériennes, au lieu de respecter cet accord et améliorer la situation des droits de l’homme, en Algérie, violent les droits de l’homme les plus élémentaires. En témoignent les graves événements dans la région du Mzab où les autorités algérienne, dans leur folie obsessive de continuer à mener une politique génocidaire à l’encontre du peuple mozabite, soutiennent la communauté arabophone « Chaânba » contre la communauté autochtone amazighe. Les derniers évènements retiennent l’assassinat de 25 personnes en sus de plus de 70 blessés.

Au lieu de déployer leurs efforts à protéger les personnes et leurs biens, les services sécuritaires Algériens (polices, gendarmes et agents de renseignements) violent tous les instruments internationaux des droits humains et piétinent toutes les lois nationales et conventions internationales ainsi que l’accord d’association avec l’Union Européenne.

En se comportent comme une force coloniale et d’occupation, et au lieu de traduire devant la justice les vrais criminels, les services sécuritaires algériens détiennent des dizaines de militants des droits humains dont notre représentant le Dr. Kameleddine Fekhar, président délégué de l’Assemblée Mondiale Amazighe pour le Mzab. Ce dernier continue d’être soumis à d’interminables interrogatoires de la part de la DRS et les autorités algériennes voudraient lui accoler de très graves accusations comme celle d’atteinte à l’intérêt national et outrage à corps constitué.

Les massacres de civils sont très lourds et le bilan ne fait que s’empirer comme en témoignent les photos et les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Le peuple mozabite aspire à vivre en paix dans ses terres ancestrales et à jouir de ses droits identitaires et culturels et de ses manifestations religieuses.

Excellences,

Dans la résolution précitée, le parlement européen « demande instamment aux autorités algériennes, à la vice-présidente de la Commission et haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et au Service européen pour l'action extérieure d'inclure, dans le futur plan d'action UE-Algérie, un chapitre important sur les droits de l'homme qui exprime la volonté politique ferme d'encourager ensemble, de jure et de facto, la promotion et la protection des droits de l'homme conformément à la constitution algérienne et aux traités internationaux relatifs aux droits de l'homme ainsi qu'aux instruments régionaux africains relatifs aux droits de l'homme auxquels l'Algérie est partie; est d'avis que des objectifs spécifiques en matière de droits de l'homme devraient être adoptés dans le plan d'action UE-Algérie et qu'ils devraient s'accompagner d'un calendrier de réformes à entreprendre par l'Algérie, avec la participation essentielle de la société civile indépendante; demande la définition d'indicateurs permettant l'évaluation objective et régulière de la situation des droits de l'homme en Algérie; »

Dans ce sens, nous vous demandons de faire de votre mieux afin d’exercer une pression sur les autorités algériennes dans le but d’arrêter, immédiatement, cette tragédie humaine, de libérer urgemment tous les détenus politiques, d’arrêter les poursuites contre les militants des droits humains et d’ouvrir une enquête internationale impartiale sur le massacre de ces citoyens pacifistes, à défaut de bloquer carrément l’accord d’association Union Européenne-Algérie.

En vous remerciant de l’intérêt que vous pourrez porter à cette requête et en attendant votre réponse, veuillez agréer nos salutations les meilleures.

Rachid Raha
Président et chargé des relations internationales de l’Assemblée Mondiale Amazighe


Auteur: Assemblée Mondiale Amazighe
Date : 2015-07-18


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Assemblée Mondiale Amazighe
Envoyer l'article à un ami
Article lu 12863 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2015-07-19
Titre: Il faut sauver les BERBERES
Pays: France  


Les Nations Unis et le parlement Européen doivent être saisis du droit des berbères à une existence souveraine sur leur terre .

Les berbères qui étaient chrétiens à la fin de l'empire romain se sont laissés bercer par ses valeurs portées par Saint-Augustin, seulement ils étaient loin de penser que d'autres peuples animés de haine et de férocité allaient leur tomber dessus dès le 7è siècle . Ce fût les arabo-musulmans et un Daesh plus impitoyable que celui d'aujourd'hui.

Les Européens doivent savoir que les berbères ont été soumis l'épée à la main quiconque oserait dire qu'il ne croit pas en Allah avait la tête tranchée. En Europe on peut dire partout que l'on ne croit pas en Dieu sans qu'il nous arrive quoique ce soit. Au Maroc aujourd'hui même, si un berbère (Amazigh) s'amuse à crier dans la rue "Allah n'existe pas" personne n'est capable de parier sur son sort. Pourtant il ne dit que la stricte vérité.

Les berbères ont perdu leur identité leur langue leurs prénoms jusqu'à aujourd'hui il est difficile de choisir un prénom berbère. Ceux qui ont un peu de fierté ont abandonné leur terre pour se réfugier dans des montagnes inaccessibles ou dans des refuges troglodytes.
Beaucoup d'européens pensent que les berbères le veulent bien, ce qui est complètement faux , car avant tout ils veulent sauver leur vies et celle de leurs enfants en attendant des jours meilleurs. Beaucoup d'entre eux les années passant et des lavages de cerveaux à n'en pas finir, ont effectivement renié leur identité.

Le monde entier doit savoir que les berbères sont sous le joug des arabo-musulmans et de son obscurantisme-daeshien depuis 1400 ans, il faut les en délivrer. Les berbères sont un peuple pacifique de naissance, ils aiment leur culture leur langue et leur terre. Malheureusement ils occupent le centre du monde qui est très convoité par d'autres.


 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Nenuphar Le : 2015-07-19
Titre: Vous n'êtes que des crapules
Pays: United States  

à la solde du Makhzen et en plus des harkis en faisant appel à l'UE comme si cette dernière avait les capacités d'intervenir dans un pays libre et indépendant tel que l'Algérie.

L'Algérie n'est pas le Makhrib qui est colonisé par des étrangers à seule fin de manger.

L'Algéri vous dit bien des choses et je plains les kabyles algériens qui s'associent avec une bande de crapules de votre espèce qui ne recherche que la fitna contraire aux principes de l'islam et porter du tort au pays qu'est l'Algérie qui, soit dit en passant vous dit bien des choses.

Voyous et sans salutation.
 
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: id Bawziki Le : 2015-07-25
Titre: @--> to AMAZIGHWORLD
Pays: France  


You must stop some comments like this one above.
That is the typical behaviour of "ARABS" on Amazighs Country: never polite, only insults and hatred.

Tannemirt

 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 355i6a6u ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.