Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Communiqué de l’observatoire amazigh des droits et libertés sur la situation grave dans le Sud libyen


Rabat, le 22 Juillet 2015
L’observatoire amazigh des droits et libertés, suit avec inquiétude les évènements tragiques qui se passent depuis quelques mois dans la région de Sebha et Oubari (sud de la Libye) où des affrontements opposent régulièrement des groupes appartenant aux communautés, touarègue et touboue.

Aujourd’hui après plusieurs mois de violence, une cinquantaine de morts et une dizaine de blessés de part et d’autre, la situation s’est encore plus dégradée, et cette dernière flambée de violences a provoqué l’exode de plusieurs centaines de familles.

Et pourtant depuis toujours, ces deux communautés ont eu des liens séculaires, et ont toujours vécu en symbiose. Mais c’est avec le chaos que vit la Libye depuis quelques années, que les mouvements obscurantistes et leurs alliés ont trouvé là un terrain fertile pour s’emparer des territoires et des ressources dans le sud libyen (surtout Oubari, où les puits de pétrole sont nombreux), faisant en sorte que ces différentes régions subissent leur influence et leur manipulation.

C’est en s’appuyant sur quelques groupes locaux, que ces vautours tentent d’étendre leurs tentacules. Comme jusque-là, les communautés Touaregs et Touboues avaient toujours vécu en symbiose, et ensemble faisaient face aux menaces qui guettent leurs régions, ces affrontements et cette violence soudaine entre ces deux communautés ne peuvent qu’intriguer.

L’ODTE (Organisation de la Diaspora Touarègue en Europe), consciente des enjeux sous-jacents à cette situation et soucieuse des intérêts de la communauté touarègue de Libye, a appelé plusieurs fois les responsables politiques et coutumiers des deux communautés à cesser ces affrontements qui les affaiblissent et les placent à la merci de forces ouvertement hostiles à tous les habitants de la région.

Ceci n’est aucunement dans l’intérêt des populations locales, qui ont toujours su cohabiter, échanger et partager ces espaces depuis des siècles dans le plus grand respect des unes et des autres.

Devant cette montée dangereuse de la violence dans la région :

• L’observatoire amazigh des droits et libertés qui exprime son indignation et son étonnement face au silence des instances onusiennes, de la presse occidentale et du parlement européen, interpelle la communauté internationale et considère qu’il est de son devoir de protéger ces populations, d’éviter l'aggravation de la situation par d'autres violences et souffrances et de leur permettre de retrouver la paix sur leur territoire et ce, en participant avec discernement à la résolution de ce conflit qui n’en est pas un.

• L’observatoire amazigh des droits et libertés, soutient également ses frères amazighs Touaregs, pour la défense de leurs droits et de leurs intérêts sur leur espace traditionnel et à vivre dans la dignité.

• L’observatoire amazigh des droits et libertés appelle et encourage tous les amazighs de Tamazgha à apporter leur soutien à la communauté amazighe Touareg et à réagir pour contribuer à rétablir la paix dans cette région pour mettre fin aux souffrances de la population et aux manipulations qui tentent de discréditer cette communauté pour faire main basse sur son territoire et ses richesses.

Pour le Bureau de l’observatoire amazigh des droits et libertés
Meryam Demnati, Rabat,Maroc.


Auteur: OADL
Date : 2015-07-28


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de OADL
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10550 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 6etfnijv ici :  
 
 

 
Le Maroc appelle une nouvelle fois à l’autodétermination de la Kabylie
Nouvelle provocation du Maroc envers l’Algérie. Le diplomate marocain Omar Rabi, membre de la Commission permanente du royaume aux Nations Unies, a en effet appelé la communauté internationale à « faire émerger les voix de plus de huit millions de Kabyles trop longtemps maintenus dans le silence et dans l’invisibilité »... Lire la suite - - Auteur: tsa-algerie - Date : 2015-11-07

 

 
Libye : les Amazighs célèbrent la décision de la cour Suprême ordonnant la dissolution du parlement
Libye, Zuwara, 7 Novembre 2014, Liesse populaire en Libye dans les régions berbérophones du pays à l'annonce du verdict de la Cour Suprême de Libye jugeant illégal la formation du parlement dit "de Tobrouk" inféodé à l'agent putschiste égyptien le colonel... Lire la suite - - Auteur: ImazighenLibya - Date : 2014-11-08

 

 
Congrés Mondial Amazigh : Désignation d’un nouveau président
Le Bureau Mondial (BM) du Congrès Mondial Amazigh (CMA) informe l’ensemble des membres du CMA ainsi que ses partenaires et l’opinion publique en général, de la démission de Fathi Nkhlifa de son poste de président du CMA et son remplacement décidé par le
Conseil Fédéral conformément aux statuts du CMA,par Khalid Zerrari, jusque - là vice-président pour le Maroc.
... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2014-09-07

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.