Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Algérie : Lettre du Congrés Mondial Amazigh au premier ministre Abdelmalek Sellal

M. Abdelmalek Sellal
Premier Ministre
Palais du gouvernement
Alger, Algérie
Paris, le 30/07/2015

Monsieur le Premier Ministre,

De manière brutale et tout à fait arbitraire, vos services de sécurité ont procédé le 9 juillet dernier à l’arrestation d’une trentaine de citoyens Mozabites à Taghardayt (Ghardaya), dont Kamel-Eddine Fekhar, défenseur des droits de l’Homme.

Dans leur lieu de détention, certains d’entre-eux, dont M. Fekhar, ont subit des mauvais traitements.

Afin de protester contre leur détention que rien ne justifie et contre leurs mauvaises conditions de détention, les prisonniers politiques Mozabites ont entamé une grève de la faim qui est à son 15ème jour. Leur état de santé a atteint un niveau très critique et ils risquent la mort à tout moment.

M. le Premier Ministre, nous vous demandons instamment de libérer immédiatement les détenus du Mzab. Désormais, chaque minute compte.

Nous vous mettons en garde contre l’irréparable qui pourrait se produire d’un instant à l’autre. Vous en porteriez alors l’entière responsabilité.

Sachez M. le Premier Ministre, que les instances internationales, y compris la Cour Pénale Internationale et les ONG spécialisées sont informées de la situation des détenus Mozabites. Vous devez faire cesser sans délai le racisme institutionnel et l’abus de pouvoir que votre gouvernement exerce sur les paisibles populations du Mzab. Le monde entier en est témoin.

Paris, le 30/07/2015
Le Bureau du CMA.


Auteur: CMA
Date : 2015-08-02


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de CMA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10447 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: chabi Le : 2015-08-03
Titre: inimaginable !
Pays: Algeria  

Ce qui se passe à Taghardayt est tout simplement un crime contre l'humanité et les responsables qui sont derrière doivent être poursuivis et châtiés comme il se doit.  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Amezouar Le : 2015-08-03
Titre:
Pays: France  

tout mon soutien à Imazighen du Mzabe contre le panarabisme et l’extrémisme wahhabites , et je soutiens aussi la cause Amazigh ainsi que tout les mouvements qui lutent pour les droits de l'Homme partout ds le mondes ...vive Imazighen et que la lutte et le combat continue.  
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: said bassou Le : 2015-08-05
Titre: Entiere solidarité /Tiwizi
Pays: Morocco  

Je porte mon soutien aux Imghnasen mozabites Amazighs citoyens a part entiere de la republique algerienne / Numidia.  
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: Larab Le : 2015-08-10
Titre: soutien au detenus detaghardayt
Pays: France  

Tout mon soutien aux detenus Moazbit  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 287w6lym ici :  
 
 

 
Lettre du Congres Mondial Amazigh au Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal
M. le Premier Ministre,
Votre gouvernement a organisé des « élections » au cours desquelles vous avez promis pas moins que le bonheur aux algérien-nes.
... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2017-05-22

 

 
AMAZIGHS D’ALGERIE : DES DROITS HUMAINS VIOLES EN TOUTE IMPUNITE
Rapport alternatif de : l’Assemblée Mondiale Amazighe (AMA) au Comité des Droits de l’Homme des Nations Unies concernant
L’examen de l’Algérie pour la 27-ème session du groupe de travail de l’EPU (du 1 au 12 mai 2017). (Human Rights Council Universal Periodic Review (Third Cycle))
... Lire la suite - - Auteur: Khodir SEKKOUTI - Date : 2017-05-17

 

 
Il est temps de donner à la Kabylie sa liberté
En analysant le film de l’histoire d’Afrique du Nord depuis la naissance du printemps Amazigh un 20 Avril 1980, cela fait 37 ans à ce jour, il est clair que le plus vieux peuple de la méditerranée s’est réveillé. Il est clair aussi qu’il a décidé de reprendre son destin en main. Au début, Il a demandé la libération de sa culture et sa langue. Celle-ci a été purement et simplement interdite après l’arrivée au pouvoir des régimes arabo-islamiques qui font allégeance au moyen orient et de l’arabo-islamisme leur état d’existence.  L’histoire retienne que leur impulsion au pouvoir était loin d’être démocratique mais belle et bien par l’appuie affiché de la France post coloniale.... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-05-05

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.