Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Campagne d'élections générales au Maroc- 2015


Pour tester la validité du fonctionnement de sa démocratie toujours en état d'expérimentation depuis septembre 1976, le Ministère de l'intérieur sur directives Monarchiques a mobilisé tout l'appareil médiatique étatique et privé pour le triomphe et la réussite des élections générales qui débuteront le vendredi 04/09/2015 par les communales, où d'autres personnes viendront succéder à celles installées depuis le 12/06/2009 (6 ans) et qui partiront après s'être bien servies au lieu de servir.

La campagne de propagande traditionnelle est donc déclarée ouverte, depuis le samedi 22/08/2015 pour les 33 Partis Politiques en lice de différentes tendances et de différentes idéologies, se prévalant concourir à la représentation des citoyens à l'exception du Parti Politique Amazigh (PDAM) qui n'a pas le droit d'entrer en compétition pour traduire les doléances et les droits légitimes des populations Amazighes que ne peuvent comprendre les candidats des Partis engagés et sélectionnés. Car celui-ci est frappé d'interdiction par les lois et la Justice Marocaines.

Pour superviser ces élections à partir du vendredi 04/09/2015, les Gouvernants Marocains ont invité plus de 4000 observateurs étrangers en plus des organisations et associations d'étiquette Marocaine, afin de donner un nouveau cachet révolutionnaire à cette consultation si l'on parvienne à convaincre les citoyens électeurs de la sincérité et de l'honnêteté de ceux qui viendront assurer la relève et qui ne pourront malheureusement n'être que la "copie conforme" des précédents.

Comment les Gouvernants de notre pays et plus particulièrement le Ministre de l'intérieur organisateur-spécialiste de ces élections puissent avoir la conscience tranquille, alors qu'ils savent qu'ils s'étaient servis durant 39 ans de la bonne foi des deux tiers (2/3) des citoyens analphabètes pour glisser leurs bulletins dans l'Urne et faire croire un suffrage au-dessus de l'espérance?

A-t-on jamais écouté cette catégorie de malheureux citoyens que nous voyons quotidiennement à travers des images d'amateurs (non maquillées) nous provenant des endroits très éloignés de la capitale et difficile d'accès, se plaignant de tout ce qui pourrait leur reconnaitre le droit à la citoyenneté, sauf d'apposer les empreintes de leur pousse sur une liste électorale.

Est-ce ces milliers d'observateurs dont le CNDH de Monsieur ELYAZAMI, du Ministre-Délégué aux droits de l'Homme Monsieur ELHIBA, de Monsieur le Ministre des libertés et Justice pourront-ils être présents et demander aux électeurs le moment-venu, s'ils savent lire et pourquoi votent-ils? Et si les Elus encore en-place seront-ils contraints de se soumettre à rendre des comptes de leurs 6 années d'une gestion désastreuse sur tout le territoire Marocain?


Auteur: DASSARI Mohamed
Date : 2015-08-27


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de DASSARI Mohamed
Envoyer l'article à un ami
Article lu 16677 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant bq67fjnw ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.