Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

A cause de la question Amazighe : L’ONU a fâché le Maroc


Le Maroc a exprimé officiellement son désaccord et son rejet total des résolutions du Comité de l'ONU relatif aux droits économiques, sociaux et culturels tenue à Genève ce mois-ci.

En effet, faisant suite au pacte International relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels, l’ONU a demandé officiellement au Maroc de mettre réellement et honnêtement l’officialisation de la langue Amazighe sur le terrain conformément à la constitution marocaine. Plus encore, et sans mâcher ses mots, l’ONU taxe le Maroc de mener une politique de discrimination raciale envers les amazighs en les privant même de leur droit humain de donner des prénoms Amazighs à leur nouveau nés. Mais la résolution Onusienne ne s’est pas arrêtée là, elle demande au Maroc de mettre fin à la politique d’expropriation des terres des Amazighs et de prendre des mesures pour assurer aux Amazighs la pleine jouissance de leurs droits consacrés par le Pacte en adoptant si nécessaire des mesures spéciales temporaires.

Mr Abdessalem Seddiki, ministre de l’Emploi et des Affaires sociales
 
la comission Onusienne

En bref le rapport de l’ONU établi le 09 Octobre 2015 a consacré 13 résolutions à la question Amazighe, après que les experts de cette instance ont écouté à la fois les arguments apportés par les organisations Amazighes présentes à Genève et aussi aux précisions et réfutations apportés par la délégation marocaine de haut niveau présidée par un ministre.

C’est Mr Abdessalem Seddiki, ministre de l’Emploi et des Affaires sociales, un “progressiste” qui a essayé même de défendre la polygamie à Genève devant le comité Onusien!! Et en ce qui concerne la question Amazighe, il déclare à l’ONU : « L’amazighité est un faux débat, les contenus de ces rapports entendent créer la division entre les Marocains et induire en erreur les experts »,

Dans sa réponse officielle, publiée sur le site de l’ONU (au lien suivant), Le gouvernement marocain rejeté même la rapidité de la publication des résolutions. Le Maroc répond : « les autorités marocaines ont pris note des observations finales concernant le 4eme rapport périodique du Maroc que le comité n'a transmis au Royaume que le vendredi 09 Octobre 2015 à 18h00, par courrier électronique, indiquant qu'elles seront publiés le lundi 12 octobre 2015. Les autorités marocaines dénoncent et rejettent l'approche biaisée et tendancieuse adoptée lors de la rédaction ».


En ce qui concerne la discrimination des Amazighs soulevée par l’ONU, le Maroc réitère l’absence de toute sorte de discrimination, on lit dans un paragraphe de sa réponse :

En ce qui concerne les droits culturels en général, le Maroc rapproche au comité de ne pas prendre en compte toutes les avancés qu’il a fait le royaume :

Mais, la question qu’il faut poser est pourquoi le Maroc attend que le problème soit soulevé par l’ONU pour commencer a se plaindre ? n’a-t-il pas tort lorsqu’il a fait la sourde oreille aux revendication des organisations Amazighes marocaines ? Ou les arabos-islmaistes au pouvoir croient-ils qu’en surpassant les évènements de la révolte sociale et en gagnant la mascarade des élections -sans dire aucun mot sur les droits des Amazighs-, ils peuvent remettre sur les rails l’idéologie génocidaire de l’arabo-islamisme ?

En tout cas, ils ont une dernière chance qu’il faut saisir avant qu’il soit trop tard.


Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2015-10-14


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 13147 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2015-10-15
Titre: Spécilité du Maroc: noyer le poisson.
Pays: France  


le monde entier regarde ce pays qui s'appelle le Maroc peuplé de berbères Amazighs, écrasés par la domination arabo-musulmane directement rattachée à la Péninsule arabique qui n'a rien à voir avec son histoire. Ce peuple autochtone, passif et pacifique qui va même jusqu'à la soumission par l'Islam.(Islam=soumission).

Si ce peuple un jour osait faire des revendications à portée événementielles, il aurait un soutien quasi international, car c'est lui qui a le plus souffert du Daesh d'autrefois et de ses rejetons d'aujourd'hui.

 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: said bassou Le : 2015-10-16
Titre: VICTOIRE ...
Pays: Morocco  

Voici une VITOIRE du Combat pacifiste entretenu sagement par AMUSU ADELSAN AMAZIGH au Maroc ...

Bravo / AYUZ a la FÉDÉRATION NATIONALE des ASSOCIATIONS AMAZIGH ainsi qu' aux autres contribuants dans cette victoire.
 
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: Yann Eshwan Le : 2015-10-18
Titre: Citoyen
Pays: France  

Il est temps que le gouvernement arrête son déni de sa politique malveillante envers l'amazirité. Tout retard dans ce dossier de citoyenneté est une auto-flagellation du peuple et pénalisation de la nation Marocaine.  
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: Driss AIT LHOU Le : 2015-10-20
Titre: Amazighs au Maroc, sont-ils une minorité?
Pays: Morocco  

1. les marocains ( tous les marocains ) sont des amazighs de culture, de terre et d'histoire
2. les ONG amazighistes au Maroc défendent le statut des amazighs en tant que ''minorité" !!
3. il n y a ni victoire des militants amazighs ni RIEN, c'est une mise en scène tout cela !! les internationaux comme les marocains sont des acteurs à jouer ...considèrent que les amazigh sont des peuples autochtones!! assimilés aux aborigènes de l'australie!! NON, les amazighs ne sont pas minoritaires ! Voilà le dernier RGPH 2014 qui confirme cette donne !!! merde !! Certes, RGPH rejeté !
4. ces mêmes ONG pseudo-militantistes collaborent avec l'IRCAM et bénéficient de la RENTE idéologique et culturelle offerte par l'Etat marocain
5. La politique de l'Etat là-dessus est stratégique et voit très loin... effacer l'amazigh de l'afrique du Nord... ces renards , qui se prennent pour des militants voient au bout de leurs nez.. mille et une preuve à l'appui. CAR: l'amazigh en tant que culture est le patrimoine de tous les marocains et nord-africains...l'arabe est en arabie et au yemen... et la diversité est légétime.
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant xwgawv0k ici :  
 
 

 

Autres articles :

 
Maroc: Les étudiant-es Amazighs de l’université d’Agadir subissent une nouvelle vague d’agressions à caractère raciste
Une fois de plus, au cours de la semaine du 14 au 20 mai 2018, des individus se déclarant comme « Sahraouis », ont semé la terreur à l’université Ibn-Zohr d’Agadir. Munis de pierres, de gourdins et d’armes blanches (sabres, machettes, couteaux), ils ont attaqué violemment les étudiantes et les étudiants Amazighs,... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2018-05-23

 

 
Le Hirak du RIF revient sur la scène marocaine et internationale
La révolte du RIF revient sur la scène politique marocaine, à l’occasion du printemps Amazigh Avril 2018, le mouvement Amazigh a organisé une grande manifestation le 29 Avril 2018 à Madrid demandant la libération des détenus politiques du RIF. Ceci a coïncidé avec les dernières déclarations du détenu Nasser Zeefzafi à la cours de Casablanca où il a annoncé avoir été ....... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2018-04-30

 

 
SPORT CYCLISTE: "que s'est-il passé lors du 31ème Tour du Maroc 2018"?
Décidément le sport cycliste Marocain est de nouveau en détresse et n'a guère l'air de vouloir décoller et met encore une fois ses dirigeants dans l'embarras, surtout quand récemment et un vendredi 13/04/2018, les 2 équipes nationales Marocaines "A" et "B" avaient dû se retirer du parcours du 31ème édition du nouveau "Tour du Maroc" (1957-2018) à AGADIR, refusant de prendre le départ vers MOGADOR (180 Kms) sous pretexte d'un ...... Lire la suite - - Auteur: Mohamed Dassari - Date : 2018-04-23

 

 
AGADIR: "les habitants peuvent dire adieu aux derniers arbres historiques"
En plein mois de Mars 2018 période printanière et entre les dimanches 18/03 et 25/03/2018, une quarante d'arbres de "faux-poivriers" datant de l'époque du Protéctorat Français et considerée comme patrimoine naturel et historique, avait été abattue et déracinée... Lire la suite - - Auteur: Mohamed Dassari - Date : 2018-04-05

 

 
Communiqué du Mouvement Amazigh au sujet des graves déclarations du dénommé Ahmed Ouihmane
Nous, organisations, citoyens et activistes réunis dimanche 18 mars 2018 à 10h au siège de l’Association Assid, afin d’étudier les possibilités et modalités de soutien à l’initiative de l’association AFRICA pour les Droits de l’Homme qui a réclamé l’ouverture d’une enquête judiciaire au sujet des graves déclarations du dénommé Ahmed Ouihman, notamment: ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2018-03-22

 

 
La fédération des juifs du Maroc en France écrit au Maire de la ville d’Agadir : Si Israël est qualifié au mondial 2026, elle ne rentrera pas au Maroc s’il organise ?
Monsieur Salah el Malouki maire d'Agadir. Ma réponse à votre communiqué de ce jour sur votre page Facebook. Que je joins ci dessous.
Cher Monsieur le Maire,
Vous dites ne pas savoir qu'il y a une délégation d'Israël pour le Grand prix de judo dans votre ville. C'est très grave ! Cette délégation de sportifs n'est pas rentrée dans votre ville, par votre belle plage en pleine nuit ...
... Lire la suite - - Auteur: Simon Skira - Date : 2018-03-12

 

 
Maroc : L’enseignement privé ou priver de l’enseignement ?
Un certain nombre de familles marocaines  se donnent beaucoup de peine pour assurer un enseignement privé à leurs enfants, pour soi- disant, leur garantir un enseignement de qualité ; et par là,  un avenir meilleur. Cependant la majorité écrasante est  totalement inconsciente de la réalité de ce secteur. Comment l’enseignement privé prive nos enfants d’un vrai enseignement ? ... Lire la suite - - Auteur: Hassan EL MOUDEN - Date : 2018-02-27

 

 
Maroc: les montagnard-es de l’Atlas et de l’Assamer abandonnés
La fin du mois de janvier et le début de février 2018 ont connu une vague de grand froid au Maroc. La neige est tombée en grande quantité notamment sur les reliefs de l’Atlas, bloquant des centaines de voyageurs sur les routes, isolant des dizaines de villages et paralysant la vie dans toute la région montagneuse de l’Atlas. Les habitants ont également été confrontés aux ........ Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2018-02-15

 

 
La montagne et les souffrances des montagnards
La montagne est un château d’eau du Maroc. La quasi-totalité des eaux, qu’elles soient souterraines ou de surface proviennent de la montagne. Elles nourrissent les barrages, irriguent les plaines et désaltèrent les populations. La montagne représente à peu près le tiers du territoire national, abrite un peu moins de la moitié de la population et renferme des richesses minières, de biodiversité et de bois inestimables.... Lire la suite - - Auteur: El Ghazi Lakbir - Date : 2018-02-06

 

 
La tragédie des Amazighes de la montagne
Notre premier ministre est très occupé pour avoir une pensée – une simple déclaration – pour nos concitoyens et frères amazighes de la montagne qui subissent depuis quelques jours – et cela continuera jusqu’au samedi prochain – les affres d’une météo horrible, faite de blizzard, de chutes inédites de neige et de pluie torrentielle. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2018-02-06

 

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.