Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Quand les faussaires de l'histoire se repentissent en public!


Le vendredi 23/10/2015 le siège des Nations Unies à New-York a été le théâtre d'un duo entre les délégations officielles des Régimes Marocain et Algérien, à propos de l'affaire du Sahara Marocain et remontant à octobre 1975 lors du départ des Espagnols de cette région historiquement Amazighe.

Ce duo est dû au discours prononcé par le représentant Algérien lors de la clôture des journées de festivités marquant la célébration des 70 ans de la création de l'organisation des "Nations Unies". Saisissant cette opportunité, le délégué Algérien est parvenu de nouveau à glissé entre les lignes de son discours d'éloges, l'engagement total de son pays pour son soutien aux peuples Sahraoui et Palestinien d'accéder à leurs Etats souverains.

Et à une telle provocation non avalée, le représentant de la délégation du Régime Marocain Monsieur Abderrazak LAÂSSAL a répondu que c'est d'abord au Régime Algérien de reconnaitre l'existence et droits légitimes du peuple Amazigh de "Kabylie" constitué de 8 millions d'âmes et implanté historiquement sur sa terre ancestrale depuis plus 9.000 ans.


En voilà donc enfin la vraie vérité qui vienne de sortir de la bouche des représentants officiels des 2 pays d'Afrique du Nord et suivis publiquement à travers le monde par le canal des milliers de médias, faisant reconnaitre que le continent d'Afrique du Nord est bel et bien habité par le seul peuple Amazigh plus de 7.000 ans avant son invasion par les Arabo-Musulmans au début du 7ème siècle. Ce qui signifie que ce qui s'est passé cette fois-ci au siège des Nations Unies à New York et publiquement, doit être inscrit dans le répertoire historique de cette organisation internationale où se décident le sort des peuples et leur droit à un meilleur cadre de vie et par définition à parts égales avec la poignée de nantis favorisés injustement par les Gouvernants qui tiennent le robinet sous la main.

En conséquence, l'on ne pourra jamais dissocier les 5 pays d'Afrique du Nord qui sont et resteront à jamais indivisiblement les pays des Amazighs autochtones quel qu'en soit le pouvoir ou la malice des faussaires de l'histoire qui persistent à vouloir le transformer en Maghreb Arabe et que le droit légitime en reviendra un jour ou l'autre à ses ayants-droit.


Auteur: DASSARI Mohamed
Date : 2015-11-02


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de DASSARI Mohamed
Envoyer l'article à un ami
Article lu 16715 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: ouhammou Le : 2015-11-02
Titre: kabylie
Pays: France  

La kabylie fait bien plus de 8 millions sans parler de la diaspora qui permet de de tripler le chiffre.
Les arabes, puisque il faut les appeler ainsi, ne sont pas au bout de leur peine.ceci est bien entendu valable également pour Tamazgha occidentale.
 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Malik Adda Le : 2015-11-05
Titre: Le bateau arabe prend de l'eau de toute part
Pays: Canada  

Finalement les Arabes confirment leur mentalité tribale ,ils finiront par s,entre tuer .La renaissance de Tamazgha s'approche a grands pas ,courage !!!!  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant hm1x50s4 ici :  
 
 

 

 

Autres articles :






CMA : Yennayer 2970 – 2020
Auteur: CMA - Date : 2020-02-04









POUVOIR ET BADISSIA
Auteur: Madjid Ait Mohamed - Date : 2019-10-01

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.