Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Le gouvernement marocain refuse toujours la reconnaissance de l’année amazighe


Dans son dernier communiqué, l'Assemblée mondiale amazigh a dénoncé le refus contenu du gouvernement marocain à reconnaître l'année amazighe. Ci-après le communiqué :

Après quatre années du mandat du gouvernement marocain actuel, et suite à une évaluation objective des décisions gouvernementales liées à l’amazighité, nous sommes convaincus que le bilan du gouvernement d’Abdalilah Benkirane est négative et catastrophique pour l’amazighité dans tous les départements gérés par les ministres du Parti Justice et Développement ainsi que par les ministres de la majorité gouvernementale.

Tout en dénonçant la poursuite par le gouvernement actuel de la politique de discrimination contre l’amazighité, politique qui est aux antipodes des dernières recommandations du Comité des droits économiques, sociaux et culturels auprès des Nations unies ainsi que des orientations royales insistant sur l’urgence d’accélérer la mise en œuvre du caractère officiel de l’amazighe, nous faisons endosser la responsabilité totale au gouvernement Benkirane quant aux conséquences de ses politiques.

D’un autre côté, nous dénonçons la poursuite du gouvernement Benkirane quant à son refus d’ériger le nouvel an amazighe en fête nationale fériée. Et nous sommes à quelques jours du nouvel an amazighe. Nous nous élevons aussi contre les déclarations du porte parole officiel du gouvernement fin décembre de l’année écoulée ; déclarations qui valorisent une langue officielle au détriment d’une autre, en contradiction avec la méthodologie constitutionnelle, et nous déclarons à l’opinion publique ce qui suit :

- Nous dénonçons vivement l’ignorance relative à la reconnaissance du nouvel an amazighe comme fête nationale officielle pour la quatrième fois par le gouvernement marocain actuel. En dépit de la constitution marocaine qui reconnaît l’identité amazighe et l’officialisation de la langue amazighe. Bien que l’année grégorienne soit reconnue. Nous dénonçons également le silence des différents partis politiques marocains représentés au sein du parlement sur cette question.

- Nous appelons tous les partis, associations, organisations et tribus marocaines ainsi que les citoyennes et les citoyens à boycotter le travail et l’école, le mercredi 13 janvier2016, s’appuyant sur le principe de l’officialisation populaire pour arracher l’officialisation du nouvel an amazighe comme jour férié.

- Nous demandons à tous les cadres, activistes et citoyens à prendre l’initiative d’écrire au Chef du gouvernement, des lettres, des télégrammes ou des cartes postales, dont le contenu porte sur la nécessité de décréter le nouvel an amazighe comme fête officielle et nationale fériée.

Pour Assemblée Mondiale Amazighe

Rachid Raha, le Président


Auteur: Rachid Raha
Date : 2016-01-07


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Rachid Raha
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11424 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: said bassou Le : 2016-01-07
Titre: La logique de l'Histoire.
Pays: Morocco  

IL VONT LA RECONNAÎTRE BIENTÔT ... SI ILS NE VEULENT PAS DAESH
PAR CE QUE LA DIMENSION FONDAMENTAL DE L'AMAZIGH EST DÉJÀ RECONNU DANS LA NOUVELLE CONSTITUTION DE 2011.
LA LOGIQUE DE L HISTOIRE AURA NÉCESSAIREMENT SA PROPRE RAISON. TÔT OU TARD.
 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: id Bawziki Le : 2016-01-07
Titre: Ne vous voilez pas la face
Pays: France  


Arrêtez avec Benkirane; il n'est qu'un pion sur un siège éjectable, sa durée de vie est limitée, je sais que vous en faites un prétexte.

Il faut désigner le " Makhzen" et tous ceux qui le soutiennent ou qui le protègent, c'est là où se trouve le mal et l'anti-amazigh. Ne vous faites pas d'illusions, tant que le Makhzen est là vous serez combattus sans ménagement, n'oubliez pas que vous êtes sous les ordres de Mahomet qui ne tolère aucune autre fête que les siennes .

Alors si vous avez un peu de courage fêtez Yennaer sans vous soucier du reste, et surtout ne fêtez plus les "Aïds" Arabo-musulmans daeshiens.

Si on vous cherche il faut que l'on vous trouve.




 
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: Aït Hassou Itto - Amsterdam Le : 2016-01-09
Titre: Tamazight est plus grande que ça
Pays: Belgium  

Notre combat ne doit reposer sur la nouvelle année amazighe.
En tant que chercheuse et historienne, je vous confirme que l'année nouvelle arabe, kurde ou amazighe, c'est bidon. Dans les archives un peu partout dans le monde, nous avons trouvé des traces de la fête agricole au Maghreb. On a trouvé aussi la tentative de groupes évangélistes de créer un drapeau arabe similaire à celui qu'on présente le drapeau amazigh. Les Chrétiens arabes avaient refusé le drapeau d'une part parce qu'il portait la couleur jaune catholique et eux orthodoxes. Il y'a eu alors la création du drapeau amzigh en 1970 et l'année amazigh. Ce n'est pas correct et notre combat n'est pas destiné à faire une guerre civile en Afrique du Nord.
Et la nouvelle année n'a rien avoir avec tamazight.
Comme on dit chez nous
aslham ur a iskar aleb
Ce n'est pas la nouvelle année qui fait tamazight.
Fêtons l'année agricole ensemble le 12 janvier 2016 en tamazight.
Tannemirt

 
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: pejidist Le : 2016-01-14
Titre: L’épidémie de l'Amazighophobie
Pays: France  

il faut mettre sur la touche les Amazighophobes du PJD pour que le parti retrouve sa dignité et soit conforme à la constitution .  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant kjkr447q ici :  
 
 

 
Maroc/Wawizght : Le Maroc profond marche pour le 1er mort en grève de faim pour la TERRE
Choqués par la mort tragique de Mr Khellada Lghazi, suite à une greve de faim en prison, les habitants de Wawizght, un petit village niché dans les montagnes du haut Atlas Marocain, ont organisé une marche de protestation à son honneur.... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-08-12

 

 
Le 1er mort de la protestation du RIF après 8 mois de manifestations pacifiques
C’est le premier décès de la protestation du RIF lors de la manifestation du 20 juillet 2017 à Huceima interdite par les autorités ce qui a déclenché des affrontements entre police et activistes du Hirak à Hoceima. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-08

 

 
Maroc/Casablanca : les forces de l’ordre encerclent la marche nationale Tawada pour la libération des détenus d’opinion
Les autorités marocaines ont encerclé les milliers de manifestants regroupés aujourd’hui le 6 aout 2017 à Casablanca pour le soutien du mouvement du RIF et la libération des détenus d’opinion.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-06

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.