Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

First moroccan Amazighs big protest


Pour la première fois de leur histoire récente les Amazighs du Maroc se sont mobilisés en grand nombre pour dénoncer la mort inacceptable de leur frère Omar dit "IZEM".( Le lion)

Quelles que soient les circonstances et les raisons avancées par les uns et rejetées par les autres , ce qu'il faut surtout retenir c'est que les Amazighs n'accepteront plus que l'on tue un des leurs impunément. Un message est lancé et met en garde tout tueur quel qu'il soit. De plus certains orateurs ne font aucune différence entre les Amazighs de Tamazgha, ils savent que seule l'union totale des Amazighs est susceptible d'offrir aux uns et aux autres la protection et la reconnaissance de leurs droits légitimes sur leur sol. Cette avancée est un signal qui doit rassurer beaucoup d'Amazighs brimés chez eux. Le rugissement et la douleur d' "Izem" portent bien loin...


Il ne faut pas s'y tromper le chemin est encore long et très long, il faut penser à comment atteindre la libre circulation des biens et des personnes, la répartition équitable des richesses à trouver des dirigeants hommes et femmes d'intégrité absolue. et surtout surtout offrir une instruction très poussée aux enfants Amazighs, c'est la base de tout et le plus grand chemin vers la prospérité. Je répète une nouvelle fois dès aujourd'hui et dès la primaire il faut apprendre en premier lieu Tamazight et l'anglai, dans les conditions présentes c'est difficilement justifiable mais pour le futur c'est un pari gagnant..

Il faut aussi rendre hommage à Amazighword pour sa couverture médiatique, le traitement quasi continu de l'événement. BRAVO !



Auteur: id Bawziki
Date : 2016-04-08


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de id Bawziki
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10480 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: SAHRAOUI Le : 2016-04-08
Titre: Le jugement dernier ?
Pays: France  

Pour éviter une disparition de la langue il faut tout de suite profiter de ce qu'il y a de plus accessible et compréhensible par la population à savoir la lecture du saint coran en langue Amazigh ainsi que les hadiths, les prières, les appels à la prière etc... et expliquer aux croyants que c'est dans la langue maternelles des gens que se feront les jugement et questionnement par les anges le jour de la résurrection et non dans une autre langue qu'il ne connaissent pas profondément,car on ne va pas interroger des suédois par exemple en langue arabe et le saint coran reconnait les langues des peuples (sourate 49,verset 13 + sourate 30, verset 22)de même d'ailleurs que la constitution de 2011. Donc le jour du jugement dernier les arabophones(le charabia n'est pas autorisé) passeront leur examens correctement mais ceux qui ont délaissé leur langue maternelle seront encore recalé. En conséquence il faut se mettre au travail et en Tifinagh SVP.
Tanmirt felawn
 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: ouhammou Le : 2016-04-09
Titre: arabo-islamisme
Pays: France  

...oui le chemin est long,très long, il suffit de voir tous ces voiles, bannière de l'arabe-islamisme.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant csyecxt9 ici :  
 
 

 
AMAZIGHS DU MAROC : DES DROITS HUMAINS EN SUSPENSION
Par rapport aux principaux instruments universels relatifs aux droits de l’homme, le royaume du Maroc a ratifié la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale le 18 décembre 1970, le Pacte International relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels le 3 mai 1979 et le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques signé le 19 janvier 1977 et ratifié le 3 mai 1979.... Lire la suite - - Auteur: Assemblée Mondiale Amazighe - Date : 2017-05-17

 

 
Maroc, à qui profite le veto contre la 1ere revendication de la révolte sociale de Février 2011 ?
Il y a 17 ans que les Amazighs du Maroc – à l’instar de leurs frères en Algérie- célèbrent chaque année, le 20 Avril, leur printemps démocratique.  Ils ont commencé une décennie avant la révolte sociale du 20 Février 2011 qui a touchée toute l’Afrique du Nord jusqu’au moyen orient. Ils étaient même le moteur principale de cette révolte, c’est d’ailleurs pourquoi sa première revendication n’était que l’une des principales revendications du mouvement Amazigh : l’officialisation de la langue Amazigh dans la constitution marocaine. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-04-24

 

 
Les célébrités internationales ont rejoint la marche du printemps démocratique Amazigh à Rabat
En plus des figures du Maroc profond, symboles de la résistance armée contre le colonialisme, c’est aussi les chanteurs célèbrent Amazighs qui ont rejoint les manifestations du printemps démocratique Amazigh tenues à rabat le 23 Avril 2017. C’est la célèbre chanteuse internationale Hindi Zahra qui a marqué l’évènement par sa présence à Tawada entre les siens pour défendre les sans voix, les marginalisés de l’histoire.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-04-24

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.