Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Maroc/caisse de retraite : après l’échec des syndicats et partis politiques, la société civile se charge du dossier


Trois jours après avoir célébré par le chef du gouvernement la victoire du vote au parlement marocain le nouveau projet de sauvetage de la caisse de retraite qui consiste à augmenter de trois ans l’âge de départ à la retraite et à augmenter la cotisation des salariés, une coordination nationale contre le projet est née.

Cette coordination a organisée le dimanche 24 juillet 2016 une grande manifestation à rabat contre le projet. Elle reproche au projet de vouloir régler le déficit sur le dos des salariés alors que c’est l’état qui n’a pas payé sa quote-part.

Ce projet a été l’un des plus contesté au Maroc, mais le chef du gouvernement a réussi à le faire passer au parlement par 29 voix seulement contre 27 sur 395 membres. Bizard oui ou non ?

C’est tout à fait normal lorsqu’on sait qu’au Maroc les parlementaires n’assistent pas aux sessions du parlement. Ils assistent la première fois à la session d’ouverture présidée par le roi. Il a toujours été une fonction qui rapport un salaire de 20 fois le SMIG et une retraire de 4 fois le SMIG.


Auteur: Amazighworld
Date : 2016-07-25


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11462 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant csktqjed ici :  
 
 

 
Au Maroc profond, la marginalisation commence à engendrer des morts
Exactement le lendemain du 61eme anniversaire de fin de protectorat Français sur le Maroc, qui est célébré au Maroc chaque année au 18 novembre comme jour d’indépendance, les marocains se sont retrouvé devant une scène d’humiliation humaine : 15 femmes mortes, dont certaines enceintes, dans une bousculade pour avoir un don d’un sac de 10 kg de farine ! ... Lire la suite - - Auteur: Moha Buwawal - Date : 2017-11-19

 

 
Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-10

 

 
Maroc : Le peuple Amazigh soutient le peuple Catalan et appelle à l’éradication du Jihadisme islamiste
La Fédération Nationale des Associations Amazighes au Maroc « FNAA », a publié un communiqué dont lequel elle a exprimé le soutien total du peuple Amazigh au peuple Catalan dans ces moment de deuil. Elle a rappelé que si les civils européens sont visiblement les victimes cibles de ce courant, il ne faut pas perdre de vue la double victime qui sont les Amazighs d’Afrique du Nord, immigrés en Europe, et pris en otage dans ce conflit qui oppose l’orient et l’occident. Selon FNAA les Amazighs sont la seule chair à canon que les concepteurs de ces écoles de formation des terroristes diplômés (EFDT), sacrifient toujours .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-20

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.