Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Congres Mondial Amazigh : La police algérienne continue de s’acharner sur la Présidente du congrés

 Depuis qu’elle a été élue à la tête du Congrès Mondial Amazigh (CMA) en juillet 2015, Kamira Nait Sid est devenue une cible privilégiée pour la police algérienne. Le 10 août dernier, elle a été convoquée au Commissariat central de Tizi-Wezzu où elle a subi un interrogatoire de deux heures durant lequel elle a été questionnée sur ses activités en tant que présidente du CMA. La police algérienne lui reproche explicitement le fait de dénoncer les violations des droits humains en Algérie et particulièrement en Kabylie. Depuis, elle a reçu deux autres convocations auxquelles elle a obligation de répondre.

Rappelons que la Présidente du CMA subit systématiquement des tracasseries policières à l’aéroport d’Alger à chacun de ses voyages à l’étranger et que depuis le mois de septembre 2015 elle est privée d’exercice de toute activité professionnelle après que les autorités administratives de Tizi-Wezzu (Wilaya) eurent fermé arbitrairement son lieu de travail. Kamira Nait Sid ne dispose donc d’aucun revenu depuis bientôt une année.

Ce harcèlement administratif, judiciaire et policier permanent qui vise à atteindre la Présidente du CMA même dans sa vie privée, a certainement pour but de la décourager et de la dissuader de poursuivre ses activités de défenseure des droits des Amazighs.

Le CMA exige du gouvernement algérien de mettre un terme immédiatement aux provocations exercées par sa police à l’encontre de Kamira Nait Sid. Le CMA a déjà saisi les instances internationales concernées ainsi que les ONG internationales des droits de l’homme afin de leur demander d’agir avec la plus grande fermeté pour faire cesser les pratiques ignobles de la police algérienne. L’ONU, l’Union Européenne et l’Union Africaine, doivent prendre leurs responsabilités en exigeant de l’Etat algérien de cesser les violences qu’il exerce sur les citoyens et particulièrement sur les défenseurs des droits.

Paris, 10/08/2966 – 22/08/2016
P/Le Bureau Mondial du CMA
B. Lounès, Secrétaire Généra


Auteur: CMA
Date : 2016-08-23


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de CMA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 23398 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Assermouh Ahmed Le : 2016-08-23
Titre: Activiste Amazigh
Pays: Belgium  

Le comportement de la Présidente du C.M.A qui lui est imposé par la nature de sa mission (Présidente), par la situation insensée et cruelle que vivent les Africains du nord, dans leur propre Pays, à cause de la nature, de l'exigence et de l'identité du colonisateur de cette contrée, est juste, légal, indispensable et hautement honorable.Les soutiens qu'elle reçoit des siens sont lamentables!C'est incompréhensible et c'est inacceptable! Ce ne sont pas les militaires, en place en Algérie, qui vont lui faciliter la tâche , la féliciter et lui assurer toute assistance! Il n'est pas acceptable d'attendre la moindre attitude favorable, à notre égard, de la part des bandits des grands chemins, nos ennemis légendaires.Au contraire, ils s’affolent, s'inquiètent et s'emportent à l'idée de perdre, très bientôt, la qualité de la vie qu'ils mènent sur un territoire conquis dans le sang et la désolation que nous ne pouvons jamais ni oublier ni abandonner!Pour les émoluments de la présidente, il est possible de maitriser avantageusement cette question. Il suffit d'en causer et ce ne sont pas les solutions qui manquent!Apprenons à intégrer la culture du sacrifice! Elle est incontournable!Des propositions fiables sont déjà analysées, instruites et évaluer....................................  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: id Bawziki Le : 2016-08-24
Titre: Ils veulent nous voir vivre à genoux
Pays: France  


Ces usurpateurs de ce pays qui s'appelle le Maroc et de l'autre qui s'appelle l'Algérie, sont dans le désarroi le plus total, car ils sentent le peuple autochtone lever la tête et leur légitimité acquise par la terreur et l'obscurantisme commence à s'effilocher de partout. La jeunesse Amazigh sait que sont avenir n'est ni en Europe ni en Orient, il est chez elle dans son Tamazgha et elle fera tout son possible pour le conquérir envers et contre tous.

Aucun Amazigh digne de ce nom ne peut accepter que la seule personnalité Amazighe élue démocratiquement par ses pairs soit traitée de la sorte. Cette femme à le rang de Chef d'Etat . Le pouvoir algérien qui n'est plus rien, pense qu'en l'étouffant il gagnera en crédibilité .
Imazighen réveillez vous! c'est Emilio Zapatero qui a dit :
"Il vaut mieux mourir debout que vivre à genoux"

 
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: aghilas-kosseila Le : 2016-09-13
Titre: inayas a vava utanegh ,inayas ami snegh ( un fils dit a son pere : on a ete frappé injustement. oui repondez le pere " inous connaissent bien fils""
Pays: Algeria  

azul fellawen ,anfaras tawnit ,adnini tamaghra n'tfaska iguerzen imeden ak.
-ça ne sert a rien d'impurunter le feu et grand zapatero de la revolution paysanne. de tout temps dans des guerres ,nous ancentres ont utilisés cette phrase qui merite reflition "" anerez wala anaknu c'est a dire " on prefere etre cassé ,brisé que d'etre a genoux "". revenons a notre sujet concernant cette dame presidente , nous avons un proverbe qui nous rappelle souvent que la vie n'est pas un fleuve tranquille " inayas a vava uthanegh ,inayas ami ssnnegh" c'est a dire ils connaissent nos faiblesses.....les associations fortes ou pays forts qui ont une audience dans les concerts des nations.sont des pays forts securitairements....le monde est injuste neamoins il ya des guerres justes la ou il fallait defendre son onneur ,son identité ,son existence. bienque politiquement l'algerie ,le maroc ont des efforts dans le domaine de valorisation amazigh. mais helas les zelés il y en a partout qui mettent les batons dans les roues....recement la police d'algerie a contribué largement a éditer le premier livre :" aselmed tamazight imokranen ".alors pourquoi harceler cete presidente ,surement un jeux politique comme les mosquées de paris qui les chapeautera ???.sincerement en dehors du maroc ,d'algerie qui font des efforts pour tamazight biensur avec un demi-siecle de luttes ,de morts ,de larmes ,ya-t-il d'autres pays sinceres qui peuvent faire autant ?. nos amazigh et nos daridjophone doivent bien mediter !.ces recommandations valables également pour les salafistes qui se considerent autres que les notres.....tanmirt ar timlillit.
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant qs10ase0 ici :  
 
 

 
La Catalogne a gagné son droit à sa République : Communiqué du government provisoire kabyle
Le déploiement policier espagnol n’a pas empêché la tenue du référendum d’autodétermination en Catalogne. L’usage de la force contre des électeurs décidés à faire entendre leur voix en faveur de leur indépendance, de manière démocratique et pacifique, a fait perdre la face à l’Espagne où se réveillent dangereusement les vieux démons du franquisme. Les images insoutenables de femmes et d’hommes en sang, de visages tuméfiés, en larmes mais toujours dignes, illustrent on ne peut mieux la défaite de la répression ordonnée par Madrid.... Lire la suite - - Auteur: Anavad - Date : 2017-10-03

 

 
Lette d’alerte du Congrès Mondial Amazigh au gouvernement espagnol après son intention d’extrader en Algérie deux militants Mozabites
Messieurs Les Ministres,
Comme vous le savez certainement, le gouvernement algérien persécute et réprime gravement les Amazighs d’Algérie. Depuis l’année 2013 particulièrement, le peuple amazigh du Mzab est victime de violences raciales exercées par les Arabes algériens avec le soutien avéré des autorités de police et de justice. Durant l’été 2015, une trentaine de Mozabites ont été tués et des centaines ont été blessés dans diverses localités du Mzab, notamment à Ghardaia et Berriane. La police a également arrêté environ 150 Mozabites et les a accusés de « porter atteinte à la sûreté de l’Etat » et à « l’unité nationale ».
... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2017-09-18

 

 
Observatoire : Non à l'extradition vers l'Algérie des deux militants des droits humains amazighs du Mzab, Salah Abbouna et Khodir Sekkouti, incarcérés en Espagne
L’Algérie a émis un mandat d’arrêt international à l’encontre de ces deux militants pacifistes avec un dossier monté de toutes pièces les accusant de terroristes. Il est de notre devoir d’interpeller les autorités espagnoles. Salah Abbouna et Khodir Sekkouti ont toujours œuvré pacifiquement dans le respect du droit international pour faire valoir les droits fondamentaux, les libertés individuelles et collectives du Mzab (région au sud d’Alger) dont ils sont natifs. Ils ont aussi continuellement dénoncé la violation des droits de l’homme et les exactions que subissent quotidiennement les militants mozabites en Algérie.... Lire la suite - - Auteur: Observatoire Amazigh des Droits et Libertés - Date : 2017-09-11

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.