Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Maroc : L'Assemblée Mondiale Amazighe appelle à manifestation à l'occasion de la COP22


Dans son communiqué publié aujourd’hui, l’Assemblée Mondiale Amazighe, a lancé un appel aux Imazighen à une manifestation à Marrakech à la marge de la COP22 pour protester contre les violations continues des droits de l’homme amazighs et contre la politique de discrimination, programmée et perpétuelle contre les constituants amazighs au Maroc. Ci-après le communiqué :


En conformité avec son appel, lors du trente-sixième anniversaire du Printemps amazigh, l’Assemblée Mondiale Amazighe lance un appel à tous les cadres, activistes et enfants des tribus amazighes sans exception, pour participer massivement quant à la préparation de la réussite du sit-in d’avertissement des Amazighes du Maroc et du monde. Sit-in qui sera organisé dans la ville de Marrakech, parallèlement à la Conférence Mondiale du Climat qui connaitra une présence nationale, régionale et internationale inédite, le samedi 12 novembre 2016/2966, à partir de 10:00 heure du matin, à la place d'El Harti (Place 16 novembre, au centre de Gueliz). Pour protester contres les violations continues des droits de l’homme amazighs et contre la politique de discrimination, programmée et perpétuelle contre les constituants amazighs dont ce qui suit :

- La continuation des souffrances des Amazighs contre la ségrégation et l’apartheid, et la répression, les arrestations et les assassinats, durant les cinq années qui ont consacrées de manière lacunaire l’amazighe comme langue officielle dans la constitution. Reconnaissance gelée sans raison, le recul de l’amazighe dans le secteur de l’enseignement et des médias et son exclusion des secteurs étatiques et sociaux. De même que l’adoption de projets stratégiques de l’Etat concernant plusieurs secteurs caractérisées par la ségrégation et le racisme contre l’amazighité et les Amazighs.

- Le recours de l’Etat marocain à la violence et à la force accrue contre les marches pacifiques des Amazighs dans différentes régions du Maroc, et la continuation d’attaques ciblées contre les militants amazighes par le biais des arrestations et des accusations, tout en fermant les yeux sur les attaques violentes contre le Mouvement Culturel Amazigh au sein des universités, qui ont abouti à l’assassinat du militant Omar Khaleq, « IZM », assassiné par les milices qui adoptent la violence le 23 janvier 2016 à l’université de Marrakech.

- La poursuite des autorités marocaines quant à la violation des droits relatifs aux associations en refusant de délivrer les dossiers de constitution des cadres amazighes, des reçus et des autorisations légales. Bien plus, l’Etat marocain ne reconnait pas les droits, ne serait-ce que symboliquement, des amazighes, en premier lieu, la consécration du nouvel an amazighe comme fête nationale et officielle ; bien que les nouveaux ans de l’hégire et grégorien sont reconnus.

- La poursuite de l’Etat marocain dans sa politique de spoliation des terres et la répression des manifestations pacifiques des enfants des tribus amazighes ainsi que leur arrestation, dans plusieurs villes durant les cinq années passées. De plus, l’Etat poursuit, de manière inédite, durant un demi siècle, à spolier les terres des tribus amazighes, arguant le prétexte de « délimitation forestière ». La spoliation des terres est estimée, entre 1995 et 2004, à 24 milles et 800 hectares annuellement. Il a accédé à 300 mille hectares annuellement entre 2005 et 2014. (Dix fois plus que les terre confisquées en faveur de la forêt par les colonisateurs français durant la période d’occupation). En même temps, l’Etat offre des milliers d’hectares comme dons à ses proches qualifiés comme serviteurs de l’Etat.

En référence à ce qui précède, quant aux violations dont les Amazighs sont victimes de manière continue durant des décennies, qui furent objet de rapports détaillés de moult cadres amazighes et d’organisations internationales, nous adressons notre appel sincère à tous le Amazighs, de différents cadres, tribus et orientations, pour concrétiser l’union pour cet action militante de terrain dans cette période historique.

Assemblée Mondiale Amazighe


Auteur: Amazighworld
Date : 2016-11-09


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 19522 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 6ed2a16r ici :  
 
 

 
Maroc : Les Islamistes déclarent la guerre aux Amazighs
Une autre fois le prêcheur Islamiste marocain Abou Annaime appartenant à la mouvance Salafiste Wahabbite a déclaré dans une vidéo récente que ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-02-17

 

 
Fès: Le conseil communal rejoint Dayech et interdit la mixité à la ville
Le conseil communal de la capitale spirituelle du royaume Fès, présidée par le maire PJD, Driss El Azami Idrissi, vient de rendre une décision surprenante, pour le moins dans un pays dit à Islam modéré. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-02-02

 

 
Le Souss a-t-il enfin pris la mesure?
Quand on regarde la carte de l'Afrique du Nord pour localiser les endroits où se trouve le plus grand nombre d'Amazighs, on a tout de suite le regard tourné vers le Sud Ouest et plus particulièrement sur le Souss.... Lire la suite - - Auteur: Id Bawziki - Date : 2017-01-05

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.