Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

COP22 : Au sein même du stand de Managem, le monde soutient la cause d’Imider


L’un des évènements revendicatifs des populations qui ont le plus marqué la COP22 à Marrakech, est la cause d’Imider au Sud-est du Maroc. Une vidéo professionnelle réalisée par les militants Amazighs de la cause d’Imider se rend publique le jour même de l’inauguration de la conférence internationale sur les changements climatiques. Justes quelques jours après, une manifestation de protestation est organisée par les représentants des peuples du monde au sein même du stand de la société Managem à la COP22.


Le stand de Managem et celui de l’Office chérifien des phosphates est l’un des plus grands stands de l’évènement. Elles sont les plus importantes sociétés minières du Maroc. La première appartienne au Holding royal et la deuxième à l’état marocaine.
Mais cette grandeur de Managem n’a pas imaginée qu’elle sera tachée un jour par une poignée d’habitants du Maroc profond oublié dans les montagnes de Bougafer ! La détermination de ces populations et leur attachement à leur cause a pu tirer la sympathie des organisations internationales qui ont organisé une manifestation très symploque au sein même du stand du Holding Royal Managem (voir photos).


Cette dernière exploite les mines d’argent d’Imider et est confrontée aux revendications des populations d’Imider qui taxent la société (la première mine d’Afrique) de surexploiter les ressources en eaux et de profiter de leurs gisements miniers sans qu’ils n’en tirent aucun profit. Par conséquent, ils sont en sit-in depuis plus de 4 ans.


De son coté, bien qu’il soit le sit-in le plus long de l’histoire du Maroc (4 ans), le gouvernement marocain continu toujours à faire la politique d’indifférence dans ce conflit. Probablement pour ne pas heurter les intérêts du holding royal.
En contrepartie, les populations d’Imider continu leur combat et commencent à tirer la sympathie des organisations internationales.

A qui profite donc ce bras de fer ? et jusqu’à quand ?


Auteur: Amazighworld
Date : 2016-11-29


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10522 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 2dxcncqa ici :  
 
 

 
AMAZIGHS DU MAROC : DES DROITS HUMAINS EN SUSPENSION
Par rapport aux principaux instruments universels relatifs aux droits de l’homme, le royaume du Maroc a ratifié la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale le 18 décembre 1970, le Pacte International relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels le 3 mai 1979 et le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques signé le 19 janvier 1977 et ratifié le 3 mai 1979.... Lire la suite - - Auteur: Assemblée Mondiale Amazighe - Date : 2017-05-17

 

 
Maroc, à qui profite le veto contre la 1ere revendication de la révolte sociale de Février 2011 ?
Il y a 17 ans que les Amazighs du Maroc – à l’instar de leurs frères en Algérie- célèbrent chaque année, le 20 Avril, leur printemps démocratique.  Ils ont commencé une décennie avant la révolte sociale du 20 Février 2011 qui a touchée toute l’Afrique du Nord jusqu’au moyen orient. Ils étaient même le moteur principale de cette révolte, c’est d’ailleurs pourquoi sa première revendication n’était que l’une des principales revendications du mouvement Amazigh : l’officialisation de la langue Amazigh dans la constitution marocaine. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-04-24

 

 
Les célébrités internationales ont rejoint la marche du printemps démocratique Amazigh à Rabat
En plus des figures du Maroc profond, symboles de la résistance armée contre le colonialisme, c’est aussi les chanteurs célèbrent Amazighs qui ont rejoint les manifestations du printemps démocratique Amazigh tenues à rabat le 23 Avril 2017. C’est la célèbre chanteuse internationale Hindi Zahra qui a marqué l’évènement par sa présence à Tawada entre les siens pour défendre les sans voix, les marginalisés de l’histoire.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-04-24

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.